Part-Dieu, Grand Hôtel-Dieu : Lyon veut briller au MIPIM de Cannes

Part-Dieu, Grand Hôtel-Dieu : Lyon veut briller au MIPIM de Cannes
Gérard Collomb dans le rôle qu'il adore, VRP de Lyon - LyonMag

Le MIPIM de Cannes est rarement boudé par Gérard Collomb. Le sénateur-maire de Lyon a fait de ce rendez-vous de l’immobilier l’un de ses passages obligés de l’année.

Il passera donc deux jours à Cannes : ce mercredi Gérard Collomb présentera trois projets de la Métropole de Lyon à l’occasion de la conférence "Les ambitions immobilières d’une Métropole européenne". Aux côtés du Sky 56 (Part-Dieu) et du View One (Carré de Soie), le projet de Grand Hôtel-Dieu risque de prendre de la place.

C’est clairement avec la réhabilitation de l’ancien hôpital de la Presqu’île de Lyon que Gérard Collomb veut marquer des points face aux autres grands décideurs français et européens. N’oublions pas que la phase de commercialisation des boutiques, restaurants et bureaux a débuté.

Le premier magistrat de Lyon a aussi programmé des rencontres avec ses homologues de Birmingham et de Turin.

Jeudi, c’est un autre chantier d’envergure que Cannes découvrira deux semaines après Lyon, celui de la Part-Dieu et notamment de son centre commercial. Il y a trois ans, Gérard Collomb avait réservé une surprise au MIPIM en dévoilant le projet de tours Two Lyon pour le quartier d’affaires du 3e arrondissement.

Tags :

mipim

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Attila le 16/03/2016 à 17:35

Contruire des Tours sans aucune place de parking est contraire au PLU ! Mais mr le maire est au dessus des lois et donne les dérogations qu'il veut !

Signaler Répondre

avatar
LYONSE le 16/03/2016 à 16:30

Pas sur que les nouveaux investisseurs apprécient la tolérance du Maire envers les tagueurs et leurs tags qui pullulent dans les zones touristiques sans parler de la population marginale de type "cour des miracles" qui occupe le soir venu les berges du Rhône et de la Saone, ce qui a pour conséquence de faire fuir les familles.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.