Directeur d'école soupçonné de pédophilie : Romain Farina s'est suicidé

Directeur d'école soupçonné de pédophilie : Romain Farina s'est suicidé
La maison d'arrêt de Corbas - LyonMag

Ce mardi matin, Romain Farina s'est pendu dans sa cellule de la prison de Corbas avec son drap de couchage.

L'ancien directeur d'école de Villefontaine en Isère, soupçonné de pédophilie a mis fin à ses jours ; c'était sa deuxième tentative de suicide depuis son incarcération il y a un an.

"J'ai l'impression de ne plus appartenir à la race humaine", racontait-t-il à ses psychiatres, évoquant des pratiques "immondes" réalisés sur des enfants qu'ils considéraient comme des "objets".

Selon certaines sources, il ne disposait pas de kit anti-suicide. Itélé croit pourtant savoir qu'il avait tenté de mettre fin à ses jours il y a seulement quelques semaines.

Romain Farina, 46 ans, avait été interpellé le 23 mars 2015 après des plaintes déposées contre lui. Ses élèves évoquaient des "ateliers du goût", durant lesquels l'instituteur imposait des fellations aux enfants dont les yeux étaient bandés.

Les médecins qui l'ont suivi indiquaient que Romain Farina "banalise à l'extrême" les faits, sans "perception de la conséquence de ses actes".

Une soixantaine de faits de viols et d'agressions sexuelles lui étaient reprochés : à Villefontaine mais aussi à Vénissieux où l'homme originaire de Villeurbanne avait enseigné.

Récemment, les enquêteurs avaient révélé avoir découvert des vidéos et des photomontages pédopornographiques mal effacés sur son disque dur. Il avait filmé certains de ses actes, ou collait son visage sur des clichés pour se mettre en scène.

Romain Farina encourait 20 ans de prison. Le travail de la justice va se poursuivre pour faire la lumière sur cette affaire d'envergure, de nouvelles victimes présumées avaient été entendues ces dernières semaines.

En parallèle, une enquête en flagrance a été ouverte et confiée à la police de Bron concernant le suicide de l'ancien directeur d'école.

De son côté, la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem a déclaré en fin de matinée "être sous le choc" de cette annonce. "Je pense aux victimes qui n'auront pas de réponses et qui vivent un nouveau traumatisme", a ajouté NVB qui a également annoncé l'ouverture d'une enquête pour établir les circonstances du suicide. Certains parents pensent, eux, attaquer l'Etat pour faute lourde.

X
23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
On est pas sortie de la verge !!! le 08/04/2016 à 08:43
Non à l'impunité de l'endoctrineuse nationale! a écrit le 07/04/2016 à 12h00

En effet, ainsi tout est étouffé... et les parents n'ont que leurs yeux pour pleurer, tandis que l'incompétente Ministre va pouvoir continuer à sévir!

Le pédophile a fait des dizaines de victimes, tandis que les victimes de BELKACEM se comptent par millions!

Pourquoi se prendre la tête avec ces dossiers?

Comme le disait si bien mardi l'évêque de Pontoise, si la pédophilie est « un mal », il ne « saurait pas dire » si c'est un péché.....

Ne pas oublier que cet homme est responsable de la cellule de veille sur les questions de pédophilie à l'épiscopat!

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 07/04/2016 à 18:59
communiquédupartisocialiste a écrit le 07/04/2016 à 18h50

"On attend toujours l'incarcération des protégés de barbare 1"
La gauche et l'éducation nationale ont fait fort quand même ! Jetez un coup d'œil aux chiffres, les curés sont loin derrière...

Il y a surtout 850 000 enseignants pour un peu moins de 20 000 prêtres..... soit 42 fois moins.

Signaler Répondre

avatar
communiquédupartisocialiste le 07/04/2016 à 18:50
on attend a écrit le 05/04/2016 à 10h04

l'éducation nationale a commis une faute mais ce monsieur dormait en prison jusqu'à son suicide.

On attend toujours l'incarcération des protégés de barbare 1

"On attend toujours l'incarcération des protégés de barbare 1"
La gauche et l'éducation nationale ont fait fort quand même ! Jetez un coup d'œil aux chiffres, les curés sont loin derrière...

Signaler Répondre

avatar
Sandrine.f le 07/04/2016 à 15:08
Non à l'impunité de l'endoctrineuse nationale! a écrit le 07/04/2016 à 12h00

En effet, ainsi tout est étouffé... et les parents n'ont que leurs yeux pour pleurer, tandis que l'incompétente Ministre va pouvoir continuer à sévir!

Le pédophile a fait des dizaines de victimes, tandis que les victimes de BELKACEM se comptent par millions!

Comment pouvez vous avoir l'outrecuidance de comparer des soit disant "millions de victimes" qui n'existent que dans votre imaginaire à des centaines de victimes REELLES d'actes de pédophilie.

Au lieu de faire de belles phrases sans aucun sens vous devriez commencer par apprendre par cœur la définition du mot RESPECT.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 07/04/2016 à 13:59
Non à l'impunité de l'endoctrineuse nationale! a écrit le 07/04/2016 à 12h00

En effet, ainsi tout est étouffé... et les parents n'ont que leurs yeux pour pleurer, tandis que l'incompétente Ministre va pouvoir continuer à sévir!

Le pédophile a fait des dizaines de victimes, tandis que les victimes de BELKACEM se comptent par millions!

Toujours en colère contre Madame Belkacem Mickaël?

Serait-ce par hasard parce qu'elle a déclaré publiquement ce matin que les propos de l'évêque de Pontoise sur la pédophilie sont intolérables?

Signaler Répondre

avatar
conseledise le 07/04/2016 à 12:26
Non à l'impunité de l'endoctrineuse nationale! a écrit le 07/04/2016 à 12h00

En effet, ainsi tout est étouffé... et les parents n'ont que leurs yeux pour pleurer, tandis que l'incompétente Ministre va pouvoir continuer à sévir!

Le pédophile a fait des dizaines de victimes, tandis que les victimes de BELKACEM se comptent par millions!

Des millions de morts, de blessés et d'affamés à cause de Belkacem. Le bruit des talons et la bête immonde sont de retour !

Signaler Répondre

avatar
Non à l'impunité de l'endoctrineuse nationale! le 07/04/2016 à 12:00
"C'est pas de ma faute" (NVB) respire! a écrit le 05/04/2016 à 10h58

"Une soixantaine de faits de viols et d'agressions sexuelles lui étaient reprochés : à Villefontaine mais aussi à Vénissieux où l'homme originaire de Villeurbanne avait enseigné."

...mais pas de procès!

BELKACEM ("C'est pas de ma faute") dit "Ouf!" Elle va pouvoir continuer à donner des leçons à tout le monde, sans que le procès de l'enseignant risque d'être celui de l'Education Nationale!

En effet, ainsi tout est étouffé... et les parents n'ont que leurs yeux pour pleurer, tandis que l'incompétente Ministre va pouvoir continuer à sévir!

Le pédophile a fait des dizaines de victimes, tandis que les victimes de BELKACEM se comptent par millions!

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 05/04/2016 à 23:21

De la décence dans les commentaires , c'est un drame pour les victimes pour sa famille pour lui même...
pauvre humanité ..

Signaler Répondre

avatar
nopasaranpendantmesrtt le 05/04/2016 à 21:50

Alors qu'on découvre que le vilain Front national a caché ses sous au Panama, le candidat socialiste Farina s'est lui "suicidé".
Les Français... des veaux ? Mais non, ils sont Charlie !

Signaler Répondre

avatar
Lou le 05/04/2016 à 20:11
saint pierre a écrit le 05/04/2016 à 12h14

si il pensait fuir la justice,il ne pourra fuir celle du tout puissant et les chatiments de la tombe ...

Vous croyez encore à papa noël et aux petits lutins qui vont lui griller les pieds ? :-) En tous cas, bon débarras !

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 05/04/2016 à 17:33
saint pierre a écrit le 05/04/2016 à 12h14

si il pensait fuir la justice,il ne pourra fuir celle du tout puissant et les chatiments de la tombe ...

Garde tes mythes de superhéros et de Halloween pour les potes de Baba-Un.

Signaler Répondre

avatar
No pasaran le 05/04/2016 à 13:40
Raison d'état. a écrit le 05/04/2016 à 12h50

Ce type a tenté plusieurs fois de se suicider et il n'est pas plus surveillé et protégé que cela ??

Seule les familles des petites victimes souhaitaient un procès.

Le pouvoir en place n'en voulais pas. Ce sale type et l'enquête aurai mis en évidence, les dysfonctionnements et les complicités.

Pour ceux qui auraient perdu la mémoire, ce sale type a été responsable d'un syndicat de profs et présenté deux fois aux municipales par le parti socialiste.

Ce lien vous éclairera :

http://www.jeune-nation.com/actualite/actu-france/18260-romain-farina-le-directeur-pedocriminel-recidiviste-de-villefontaine-candidat-socialiste-en-2008.html

La ministre de l'éducation nationale n'a pas attendu ce suicide pour agir, d'ailleurs une partie des modifications de la loi doit être voté cet après midi même par le Sénat.

Signaler Répondre

avatar
merci le 05/04/2016 à 13:28
Raison d'état. a écrit le 05/04/2016 à 12h50

Ce type a tenté plusieurs fois de se suicider et il n'est pas plus surveillé et protégé que cela ??

Seule les familles des petites victimes souhaitaient un procès.

Le pouvoir en place n'en voulais pas. Ce sale type et l'enquête aurai mis en évidence, les dysfonctionnements et les complicités.

Pour ceux qui auraient perdu la mémoire, ce sale type a été responsable d'un syndicat de profs et présenté deux fois aux municipales par le parti socialiste.

Ce lien vous éclairera :

http://www.jeune-nation.com/actualite/actu-france/18260-romain-farina-le-directeur-pedocriminel-recidiviste-de-villefontaine-candidat-socialiste-en-2008.html

je doute qu'un lien de "jeune nation" site de propagande fasciste d’extrême droite, nous "éclaire" mais merci quand même

Signaler Répondre

avatar
Raison d'état. le 05/04/2016 à 12:50

Ce type a tenté plusieurs fois de se suicider et il n'est pas plus surveillé et protégé que cela ??

Seule les familles des petites victimes souhaitaient un procès.

Le pouvoir en place n'en voulais pas. Ce sale type et l'enquête aurai mis en évidence, les dysfonctionnements et les complicités.

Pour ceux qui auraient perdu la mémoire, ce sale type a été responsable d'un syndicat de profs et présenté deux fois aux municipales par le parti socialiste.

Ce lien vous éclairera :

http://www.jeune-nation.com/actualite/actu-france/18260-romain-farina-le-directeur-pedocriminel-recidiviste-de-villefontaine-candidat-socialiste-en-2008.html

Signaler Répondre

avatar
saint pierre le 05/04/2016 à 12:14

si il pensait fuir la justice,il ne pourra fuir celle du tout puissant et les chatiments de la tombe ...

Signaler Répondre

avatar
taxxxi69 le 05/04/2016 à 11:36

Corbas prison moderne.... No comment !! Je penses aux parents qui attendaient beaucoup de ce proces. Mais c'est a la fois un soulagement de le savoir hors d'etat de nuire. Il y a toujours un risque de recidive avec ce genre d'individus.

Signaler Répondre

avatar
Myriam. le 05/04/2016 à 11:14

Ce qui est drôle, c'est que chaque commentaire mettant en cause l'Education nationale est suivi d'un autre concernant l'Eglise.

Parler d'autres erreurs ne disculpe en rien des fautes commises.

Ne mélangez pas tout, braves gens !!

Signaler Répondre

avatar
CARIOCA le 05/04/2016 à 11:08
pipo a écrit le 05/04/2016 à 10h41

la bonne nouvelle de la journée

Je ne pense pas que ce soit une bonne nouvelle pour les parents des enfants victimes car ils attendaient que justice soit faite, et là, le gars a dit ciao à toute le monde...et ne sera jamais jugé . Restera le sentiment pour les victimes qu'il n'a pas payé sa dette à la société... C'est à double tranchant...

Signaler Répondre

avatar
"C'est pas de ma faute" (NVB) respire! le 05/04/2016 à 10:58

"Une soixantaine de faits de viols et d'agressions sexuelles lui étaient reprochés : à Villefontaine mais aussi à Vénissieux où l'homme originaire de Villeurbanne avait enseigné."

...mais pas de procès!

BELKACEM ("C'est pas de ma faute") dit "Ouf!" Elle va pouvoir continuer à donner des leçons à tout le monde, sans que le procès de l'enseignant risque d'être celui de l'Education Nationale!

Signaler Répondre

avatar
pipo le 05/04/2016 à 10:41

la bonne nouvelle de la journée

Signaler Répondre

avatar
Silence total le 05/04/2016 à 10:22
tolérance 0. a écrit le 05/04/2016 à 09h44

Encore une fois, l'Education nationale n'est pas assez regardante lors de l'embauche et du suivi (quand il existe) de son personnel.

Le ministre concerné devrait démissionner.

La ministre a mis en place le contrôle de plus de 850 000 fonctionnaires de l'éducation nationale afin de vérifier leur antécédants.

Qu'a donc fait l'église pendant ce temps?

Signaler Répondre

avatar
on attend le 05/04/2016 à 10:04
tolérance 0. a écrit le 05/04/2016 à 09h44

Encore une fois, l'Education nationale n'est pas assez regardante lors de l'embauche et du suivi (quand il existe) de son personnel.

Le ministre concerné devrait démissionner.

l'éducation nationale a commis une faute mais ce monsieur dormait en prison jusqu'à son suicide.

On attend toujours l'incarcération des protégés de barbare 1

Signaler Répondre

avatar
tolérance 0. le 05/04/2016 à 09:44

Encore une fois, l'Education nationale n'est pas assez regardante lors de l'embauche et du suivi (quand il existe) de son personnel.

Le ministre concerné devrait démissionner.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.