Privatisation de l'aéroport Saint-Exupéry : les riverains veulent stopper la vente

Privatisation de l'aéroport Saint-Exupéry : les riverains veulent stopper la vente
LyonMag

L'ACENAS avait prévenu : les riverains de l'aéroport Saint-Exupéry ne resteront pas à part lors du processus de vente de l'infrastructure.

Il s'avère que leur recours déposé le 6 avril dernier devant le conseil d'Etat est un référé-suspension. Dont le but est de stopper la privatisation annoncée de l'aéroport.

"Aucune protection concrète n'est prévue pour les riverains menacés par une explosion des nuisances aériennes, routières et ferroviaires", se plaint l'ACENAS dans un communiqué, faisant référence au cahier des charges fourni aux potentiels repreneurs des parts de l'Etat. Et qui prévoit de doubler le nombre de passagers à Saint-Exupéry et de créer une plateforme de fret.

Le recours de l'ACENAS reproche notamment "un délai trop faible pour une juste mise en concurrence", une "violation des règles de mise en concurrence selon la Directive Européenne 2014/23/UE" ou encore une "violation des engagements climatiques de la France de baisser de 50% les émissions de CO2".

L'avocat Etienne Tête, qui avait bataillé contre le Grand Stade de Décines de l'OL, est chargé par l'ACENAS de porter ce combat contre le Premier ministre et le ministre de l'Economie.

Ces derniers espéraient une privatisation de l'aéroport de Lyon cet été.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nostromo le 30/05/2016 à 21:12
un riverain a écrit le 30/05/2016 à 09h58

c est facile de parler lorsque l on n est pas concerne par le
problème mais a tous ceux qui écrive sur ce blog j aimerai bien les voir si des avions décollaient toutes les 3 minutes devant leur fenêtre on aime bien le progrès mais les nuisances on les préfère chez les autres et je pense que l est Lyonnais en a sa part §

L'aéroport existe depuis le début des années 70 il me semble
Pour ceux qui se sont installés après, j'aimerais bien comprendre comment et pourquoi ils se plaignent aujourd'hui
Pour ceux qui étaient là avant, c'est effectivement dramatique
Néanmoins, je maintiens que les permis de construire auraient dû être bloqués dans un périmètre bien plus large, ce qui aurait évité bien des contestations aujourd'hui

Signaler Répondre

avatar
un riverain le 30/05/2016 à 09:58

c est facile de parler lorsque l on n est pas concerne par le
problème mais a tous ceux qui écrive sur ce blog j aimerai bien les voir si des avions décollaient toutes les 3 minutes devant leur fenêtre on aime bien le progrès mais les nuisances on les préfère chez les autres et je pense que l est Lyonnais en a sa part §

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 17/04/2016 à 20:36

Un aéroport s'installe et se développe
Le prix des terrains alentours baissent et attirent de futurs "riverains"
Les mairies, incapables d'avoir des politiques à long terme, délivrent les permis de construire
Les riverains bloquent toute extension de l'aéroport, et contestent même son fonctionnement (mais par contre, ils aiment bien voyager, faut pas déconner non plus)
C'est une histoire hélas classique, très française, très conne, minable
Dans un pays normal, on aurait bloqué tout permis de construire dans un rayon de 10 km autour du périmètre
Mais on est en France

Signaler Répondre

avatar
les bobos le 17/04/2016 à 10:30
nuisances a écrit le 16/04/2016 à 23h56

Il existe un plan officiel de la zone de nuisance actuelle et future qui s'appelle le PEB plan d'exposition au bruit . Alors que ceux qui ont achetés des terrains ou des maisons à bas prix ne viennent pas se plaindre maintenant . Si le notaire les a informés ils seront déboutés et s'il ne les a pas informés aussi car il n'y avait pas le plan du PEB a annexer à l'acte .

Ca me fait penser aux citadins qui partent habiter à la campagne parceque l'air y est teeeelement meilleur et les gens teeelement plus sympa et qu'une fois sur place portent plainte contre le fermier d'à côté parceque son coq chante les matins ou que son étable sent mauvais.

Signaler Répondre

avatar
nuisances le 16/04/2016 à 23:56

Il existe un plan officiel de la zone de nuisance actuelle et future qui s'appelle le PEB plan d'exposition au bruit . Alors que ceux qui ont achetés des terrains ou des maisons à bas prix ne viennent pas se plaindre maintenant . Si le notaire les a informés ils seront déboutés et s'il ne les a pas informés aussi car il n'y avait pas le plan du PEB a annexer à l'acte .

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/04/2016 à 11:29
pouf pouf a écrit le 15/04/2016 à 11h12

Pas besoin d'aller aussi loin pour toi, mouahahaha!

Et pour vous ?

Signaler Répondre

avatar
Post Momonétaire le 15/04/2016 à 11:18
Post monétaire a écrit le 15/04/2016 à 11h06

Il faudrait toujours plus de moteurs qui diffusent dans l'air, des gaz et produits cancérigènes... il faudrait encore plus d'huiles, de sels sur les routes, qui polluent l'eau.
Il faudrait encore plus d'exploitation minières, quitte à aller sur Mars ou ailleurs pour avoir plus de ressources.
Plus, toujours plus, aller à la vitesse de la lumière pour aller voir si plus loin, on est toujours aussi con...

YO !
o:)

Signaler Répondre

avatar
pouf pouf le 15/04/2016 à 11:12
Post monétaire a écrit le 15/04/2016 à 11h06

Il faudrait toujours plus de moteurs qui diffusent dans l'air, des gaz et produits cancérigènes... il faudrait encore plus d'huiles, de sels sur les routes, qui polluent l'eau.
Il faudrait encore plus d'exploitation minières, quitte à aller sur Mars ou ailleurs pour avoir plus de ressources.
Plus, toujours plus, aller à la vitesse de la lumière pour aller voir si plus loin, on est toujours aussi con...

Pas besoin d'aller aussi loin pour toi, mouahahaha!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/04/2016 à 11:06
ecolo concon a écrit le 15/04/2016 à 08h40

il faudrait le fermer et supprimer les avions les voitures les camions les trains...et marcher a pieds nus

Il faudrait toujours plus de moteurs qui diffusent dans l'air, des gaz et produits cancérigènes... il faudrait encore plus d'huiles, de sels sur les routes, qui polluent l'eau.
Il faudrait encore plus d'exploitation minières, quitte à aller sur Mars ou ailleurs pour avoir plus de ressources.
Plus, toujours plus, aller à la vitesse de la lumière pour aller voir si plus loin, on est toujours aussi con...

Signaler Répondre

avatar
ecolo concon le 15/04/2016 à 08:40

il faudrait le fermer et supprimer les avions les voitures les camions les trains...et marcher a pieds nus

Signaler Répondre

avatar
flo135 le 14/04/2016 à 23:18

Marre de ces gens rétrograde ...

Signaler Répondre

avatar
la vieille france le 14/04/2016 à 16:40
Le retour du Jedi a écrit le 14/04/2016 à 15h59

L'article perd tout son sérieux à partir de: "L'avocat Etienne Tête, qui avait bataillé contre le Grand Stade de Décines de l'OL, est chargé par l'ACENAS de porter ce combat"

Etienne TETE est malin, car il sait qu'il ne pourra rien contre la privatisation de l’aéroport mais il pourra retarder de plusieurs mois la vente pour non respect des directives etc.......
A titre d'exemple, j'ai un voisin vicieux qui pour le plaisir et s'occuper a la retraite, a fait retardé la construction de de la piscine de son voisin de 2 années rien que pour le faire chier.

Signaler Répondre

avatar
glandu le 14/04/2016 à 16:34

@Lavezzari Chère madame, lorsque vous avez, vous et vos associés ,acheté du terrain près de l'aéroport vous ne vous êtes pas posé de question sur le prix extrèmement bas du terrain et bien sur les zones A B et C n'avaient aucune signification pour ceux qui allait faire une opération financière....
Vos réclamations étaient écoutées par la franc maçonnerie lyonnaise toujours soucieuse de son image; avec des acheteurs étrangers la bonne vieille postale va revenir plus les longs courriers qui partent et arrivent souvent la nuit. En synthèse les bonnes affaires immobilières n'existent pas.

Signaler Répondre

avatar
giks le 14/04/2016 à 16:33

Cela me rappel le bon vieux temps, avec Etienne TÈTE et l’association CARTON ROUGE. "Le grand stade ne se construira jamais qu'ils nous avaient dis"

Signaler Répondre

avatar
Le retour du Jedi le 14/04/2016 à 15:59

L'article perd tout son sérieux à partir de: "L'avocat Etienne Tête, qui avait bataillé contre le Grand Stade de Décines de l'OL, est chargé par l'ACENAS de porter ce combat"

Signaler Répondre

avatar
Les Viocs Pour Gerland le 14/04/2016 à 15:43

Souvenir Souvenir

Dès que je l'ai vu j'ai su
les ennuis qui m'attendaient
Il m'a pas déçu

Il fallait me montrer
même si pour ça le ciel
ou l'enfer m'avalait

T'sais, le genre de dossier
qu'on ne peut pas rater
qui te met le pied à l'étrier
Moi Etienne j’vais vous épater.

car

J’ai la branlée de sang
Un effet dissolvant
Les Viocs pour Gerland
Je déraille bon sang

J’ai la branlée dans le sang
Cette histoire je le sens
Ne finira pas sans
défaite au tournant

Il n’y a pas d’autres avocats
qui connaissent mieux le droit qu’moi
Le foot-business c’est mon dada
Le Grand Stade mon combat

Ou veulent en venir ces magistrats
qui ne voient en moi qu'un paria
Qui sont ces politiques
qui me traitent de narcissique

Moi l'écolo-khmer
Je ne me mettrais pas au vert
Parole d’Etienne, je sais qu’un jour
J’finirai triomphant

car

J’ai la branlée de sang
Un effet dissolvant
Les Viocs pour Gerland
Je déraille bon sang

J’ai la branlée dans le sang
Cette histoire je le sens
Ne finira pas sans
défaite au tournant

Signaler Répondre

avatar
HIHIHIHI!!! le 14/04/2016 à 15:41

IL faudrait vendre l’aéroport a un club d'aéromodélisme pour éviter les nuisances.
En tout cas ils ont choisis Etienne TETE, comme Avocat cela me rassure sur l'avenir de l’aéroport avec un autre Avocat j'aurais eu des doutes.

Signaler Répondre

avatar
jupoy le 14/04/2016 à 15:30

Les riverains pensent ils au centaines d'embauches qui vont etre créés par cette vente et l'agrandissement de la plateforme ?? Égoïstes ... Vendez vos maisons et partez vivre dans le larzac

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.