Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Queyranne défend l’Ecole du service de santé des armées de Bron

A quelques jours de la présentation du Livre Blanc sur la Défense et la sécurité nationale, le président du conseil régional monte au créneau pour sauver l’Ecole du Service de Santé des Armées, située à Bron. Alors que la suppression d’une des deux écoles existant au niveau national est envisagée par le gouvernement.

Jean-Jack Queyranne défend les 520 élèves de cette école “qui s’intègre totalement dans le pôle universitaire et scientifique lyonnais. “Ils reçoivent la même formation que les étudiants civils et réalisent leurs stages dans les mêmes services hospitaliers des CHU de Lyon, qui sont placés au deuxième rang des CHU français” plaide le président de la Région et ancien maire de Bron, avant d’ajouter : “La qualité des enseignements dispensés est également un atout non négligeable pour la recherche médicale au sein de LyonBioPole, pôle de compétitivité spécialisé notamment dans les recherches sur les vaccins humains et animaux.

Et Jean-Jack Queyranne de conclure : “Le départ de l’école constituerait une perte pour la politique nationale de santé et de recherche développée en partenariat  avec l’Etat sur l’agglomération lyonnaise.”



Tags : queyranne | Ecole du service de santé des armées de Bron |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.