Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le principe de la slackline - LyonMag

Une charte de bonnes pratiques entre la Ville de Lyon et les amateurs de slackline

Le principe de la slackline - LyonMag

La pratique de ce nouveau loisir est de plus en plus courante à Lyon.

Il n’est d’ailleurs pas rare de croiser ces funambules amateurs au parc de la Tête d’Or ou encore au parc Sergent Blandan.

La slackline, qui consiste à tendre une sangle entre deux arbres et parvenir à marcher dessus, a fait l’objet de discussions entre la Ville et l’association Ekilibre Lyon. Une charte de bonnes pratiques, ayant pour objectif de permettre la préservation de la nature, vient de voir le jour. "En effet, s’il faut se servir des arbres pour pratiquer cette discipline, il existe plusieurs contraintes : si les arbres sont trop petits ou étranglés, ils peuvent souffrir et à terme mourir. De plus, en région lyonnaise particulièrement, les platanes sont contaminés par un parasite très contagieux : le chancre coloré. Afin de ne pas le propager, il est recommandé de ne pas utiliser les arbres de cette espèce pour tendre une sangle", explique la Ville de Lyon.

 

La charte en question recommande donc de sélectionner les arbres dont le tronc a un diamètre supérieur à 40 cm, d’avoir un matériel adapté et de bien protéger l’arbre avant de nouer la slack. Pour faciliter la cohabitation de tous les usagers des parcs, la hauteur maximale autorisée pour la pratique de la slackline est de 1 mètre.

"La slackline est une activité bien implantée à Lyon et les parcs de la ville permettent une augmentation régulière et rapide du nombre de slackliners. Cette charte regroupe informations et recommandations qui visent à faire connaître la pratique de la slackline et à accompagner son développement", déclare de son côté Victor Lequay, président de l’association Ekilibre Lyon.



Tags : slackline | Lyon |

Commentaires 3

Déposé le 11/05/2016 à 14h02  
Par Benoui2 Citer

Post monétaire a écrit le 11/05/2016 à 12h13

Vous avez parfaitement raison : beaucoup de cyclistes (dont une majorité utilisant les vélovs) ne respectent pas leur environnement.
Et ce n'est pas très intelligent.
.
Mais j'aimerai que vous preniez un vélo à Lyon, et que vous vous en serviez pour vous déplacer. Vous comprendrez alors que :
.
- les pistes cyclables ont été faites par des gens qui n'utilisent pas de vélo, par des ingénieurs aux ordres des politiques derrière un bureau (autrement dit, souvent mal faites, qui se terminent dans un poteau (comme le nouveau tracé sur le pont de l'université), etc, etc).
Et qu'évidemment, ça ne pousse pas à respecter les autres si on ne vous respecte pas.
.
- les pistes cyclables sont très très souvent utilisées comme "parking bis", ce qui fait que bon nombre de cyclistes ont "la haine" des automobilistes et de cette société méprisante.
.
- Les feux rouges ont été inventé pour la circulation des voitures, qui sont des monstres d'une tonne qui tuent des gens.
S'il y avait seulement des vélos, on n'aurait pas besoin de toutes ces conneries de feux.
(mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, là, on n'a pas le choix, c'est dangereux (souvent) de griller un feu, donc, il faut respecter cette organisation pour dégénérés pollueurs).
.
- Autre facteur de compréhension (comprendre n'ai pas "approuver", surtout que je ne suis pas utilisateur de ces engins soumis à un contrat avec un publicitaire pollueur visuel), les vélovs (c'est beau le nom avec l'amour), sont soumis à un timing couteux il me semble... et ça stress leurs utilisateurs. Sans oublier les stations trop petites déjà pleine qui font que l'utilisateur se retrouve coincé. Voilà, une fois de plus le fric qui vient foutre sa merde dans l'organisation humaine.
.
Donc, en conclusion, vous avez raison : des cons en vélo ou des cons en voiture, ça restera des cons méprisants les autres.
Mais regardez attentivement toutes les facettes des "mépris" présents dans cette situation.
:o)
(le smiley, c'est pour le troll qui aime bien, et surtout pour montrer que ce monde reste une comedia del arte, une grosse farce, car si on voulait trouver des solutions, on les trouverait sans problème... sans les problèmes de budget/de fric évidemment).

haha, le smiley.. ;)

j ai déjà fait du vélo en ville, .. a Lyon, Paris, Perpignan, Dijon...
je trouve ça sympa pour la ballade, mais totalement inadapté en ville
les feux rouges ne sont qu'une option pour les vélos... tant qu'il n y a pas de voiture qui arrivent avec le feu vert
et pour la pollution...vaste débat... je ne partage pas votre analyse.. mais on c est déjà très souvent expliqué ici


concernant les amenagement, on est presque en phase!!
(que se passse t il depuis quelques jours, on tombe souvent d accord!!??? ça va se finir autour d une bouteille de St Jo cette affaire!!)

je pense surtout que les pistes cyclables ont été créer pour faire plaisir aux écolos, sans penser réellement à la place de chacun dans la ville...
je regrette qu il n y ai pas de pedagogie autour des vélos, ... quand il s agissait d un épi-phenomene, principalment utilisé par les "enfants", à l'ecole, on avait des cours de sécurité routière et un "permis piéton et cycliste", des pratiques sur des minis circuits...
aujourd'hui que c est devenu un phénomène de mode, ou du moins que ce moyen de déplacement alternatif c est développé, il y a eu comme dans tout, une dérive, et le non respect de certains, qui deviennent ultra-visible

honnetement, j aimerais bien que les agents verbalisent les vélos aussi! il n est pas juste qu un automobiliste mal garé prennent une amende, alors qu un comportement extrêmement dangereux de la part de cycliste reste impunis
.. mais cela froisserai l ego de certains électeurs...

vous me direz, c'est le meme débat pour les rolliers, skate, et autres trottinette
je me suis déjà pris un gars en trottinette d ailleurs... j allai à un réunion, ... je suis arrivé super enervé.. surtout que le type ne s est meme pas excusé... heureusement que mon costume n a pas été abimé.. 800€ :p

bref.. tout ça pour dire, qu une poignée de debile rendent la ville dangereuse, et que personne, oui PERSONNE, ne fait rien... snif snif

Post monétaire Déposé le 11/05/2016 à 12h13  
Par Post monétaire Citer

Benoui2 a écrit le 11/05/2016 à 10h27

une charte pour le slackline... ok.. pourquoi pas, et meme temps mieux

mais nous avons un autre problème a Lyon et dans Métropole... les vélos!!!
aucun respect du code de la route, on y va gaiement sur les trottoir, on ne tient pas compte des feux et passage pieton
ex:
- je m en suit encore pris un jeudi midi, armé de ma baguette de pain!!!! feu vert pour les piétons... et big.. et pas d excuses, si ce n est la fuite..
- mon bureau est a un angle de rue et proche d une école... les vélos arrivent sur le trottoir... ils ne voient rien.. et big, toutes les semaines, y a une maman qui s en prend un!.. il y a une piste cyclable!!!!!!!!!
... des exemple comme ça, j en ai plein... et si en plus on parle des cyclistes qui croient que la ville entière leur appartient, chaussée comme trottoir..alors la on passe la nuit

cette mesurette pour conserver les arbres etc... est un écran de fumée.... mais on ne fait toujours rien contre les comportements anarchiques et dangereux des vélos

Vous avez parfaitement raison : beaucoup de cyclistes (dont une majorité utilisant les vélovs) ne respectent pas leur environnement.
Et ce n'est pas très intelligent.
.
Mais j'aimerai que vous preniez un vélo à Lyon, et que vous vous en serviez pour vous déplacer. Vous comprendrez alors que :
.
- les pistes cyclables ont été faites par des gens qui n'utilisent pas de vélo, par des ingénieurs aux ordres des politiques derrière un bureau (autrement dit, souvent mal faites, qui se terminent dans un poteau (comme le nouveau tracé sur le pont de l'université), etc, etc).
Et qu'évidemment, ça ne pousse pas à respecter les autres si on ne vous respecte pas.
.
- les pistes cyclables sont très très souvent utilisées comme "parking bis", ce qui fait que bon nombre de cyclistes ont "la haine" des automobilistes et de cette société méprisante.
.
- Les feux rouges ont été inventé pour la circulation des voitures, qui sont des monstres d'une tonne qui tuent des gens.
S'il y avait seulement des vélos, on n'aurait pas besoin de toutes ces conneries de feux.
(mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, là, on n'a pas le choix, c'est dangereux (souvent) de griller un feu, donc, il faut respecter cette organisation pour dégénérés pollueurs).
.
- Autre facteur de compréhension (comprendre n'ai pas "approuver", surtout que je ne suis pas utilisateur de ces engins soumis à un contrat avec un publicitaire pollueur visuel), les vélovs (c'est beau le nom avec l'amour), sont soumis à un timing couteux il me semble... et ça stress leurs utilisateurs. Sans oublier les stations trop petites déjà pleine qui font que l'utilisateur se retrouve coincé. Voilà, une fois de plus le fric qui vient foutre sa merde dans l'organisation humaine.
.
Donc, en conclusion, vous avez raison : des cons en vélo ou des cons en voiture, ça restera des cons méprisants les autres.
Mais regardez attentivement toutes les facettes des "mépris" présents dans cette situation.
:o)
(le smiley, c'est pour le troll qui aime bien, et surtout pour montrer que ce monde reste une comedia del arte, une grosse farce, car si on voulait trouver des solutions, on les trouverait sans problème... sans les problèmes de budget/de fric évidemment).

Déposé le 11/05/2016 à 10h27  
Par Benoui2 Citer

une charte pour le slackline... ok.. pourquoi pas, et meme temps mieux

mais nous avons un autre problème a Lyon et dans Métropole... les vélos!!!
aucun respect du code de la route, on y va gaiement sur les trottoir, on ne tient pas compte des feux et passage pieton
ex:
- je m en suit encore pris un jeudi midi, armé de ma baguette de pain!!!! feu vert pour les piétons... et big.. et pas d excuses, si ce n est la fuite..
- mon bureau est a un angle de rue et proche d une école... les vélos arrivent sur le trottoir... ils ne voient rien.. et big, toutes les semaines, y a une maman qui s en prend un!.. il y a une piste cyclable!!!!!!!!!
... des exemple comme ça, j en ai plein... et si en plus on parle des cyclistes qui croient que la ville entière leur appartient, chaussée comme trottoir..alors la on passe la nuit

cette mesurette pour conserver les arbres etc... est un écran de fumée.... mais on ne fait toujours rien contre les comportements anarchiques et dangereux des vélos

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.