Journée du contribuable : les avocats du Barreau de Lyon aident à remplir les déclarations de revenus

Journée du contribuable : les avocats du Barreau de Lyon aident à remplir les déclarations de revenus
DR

A l'occasion de la Journée du contribuable ce jeudi, des avocats fiscalistes du Barreau de Lyon vont conseiller gratuitement les contribuables pour les aider à remplir leurs déclarations d'impôts sur le revenu.

Ils apporteront leur expertise aux contribuables qui souhaitent bénéficier de conseils et d'assistance pour remplir leur déclaration de revenus, notamment sur les modalités des déclarations et du paiement de l’impôt, sur la détermination du quotient familial, sur la détermination de la base d’imposition ou encore sur les réductions ou crédits d’impôt.
Ces consultations, gratuites et sans rendez-vous, se dérouleront en toute confidentialité et dans le respect des règles professionnelles qui régissent la profession d'avocat.

L’année dernière, cette opération avait vu 25 avocats se mobiliser pour au final près de 300 consultations.
 

Ce jeudi 12 mai, les consultations auront lieu de 9h à 16h30 dans les mairies suivantes :
1e arrondissement - 2 place Sathonay
6e arrondissement - 58 rue de Sèze
8e arrondissement - 12 avenue Jean Mermoz
9e arrondissement - 6 place du marché

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oui ! le 13/05/2016 à 00:06

avocats autrefois des gens éduqués et intelligents, maintenant des débiles mentaux sans aucune compétence.

Signaler Répondre

avatar
Beurk le 12/05/2016 à 16:46

Impôts ? Souriez vous êtes braqués. Un hold up pour les classe moyenne. En France,il faut être très riche ou très pauvre mais surtout pas au milieux.

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 12/05/2016 à 14:53

si tout le monde participait équitablement à notre modele social, sans niche in défiscalisation... cela permettrait a la classe moyenne basse et aux PME de voir leurs impots baisser!!

pourquoi permettre des avantages fiscaux pour orienter les investissements des plus aisés??? ne sont ils pas suffisamment grand pour investir eux meme vers ce que leur bon sens, ou leur conviction, ou leur attentes leur dictent?

c est grâce a ces petites ficelles que de grosses fortunes peuvent minorer leur participation a la société et financer la sécurité (dont ils profitent et qu ils exigent), l éducation, ....

dans un monde équitable, égalitaire... ces déclarations seraient simples!!!
(et tout le monde pourrait les anticiper)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 12/05/2016 à 10:07
VLF a écrit le 12/05/2016 à 09h21

Je préférerai qu'on me dise comment devenir sans-papier ou réfugié pour obtenir, sans contrepartie tout ce dont les français n'ont pas droit ou à quel coût malgré nos cotisations, Sécu, mutuelle, surmutuelle... !

C'est dur la vie dans un système monétaire ?
Est-ce que des gens non soignés et qui peuvent (à cause de l'inexistence de soins) propager des maladies, ne couteraient pas plus cher que le coût réel dont vous parlez ?
.
Vous êtes coincé, mais pas à cause des immigrations économiques (qui arrangent certains secteurs économiques pour payer moins et rapporter plus) ou politiques (à cause de nos magouilles de vente d'armes etc).
Vous êtes coincé par le système monétaire. Seulement c'est plus compliqué à comprendre que d'agir comme vous le faites sur "les émotions".

Signaler Répondre

avatar
superbeauf le 12/05/2016 à 09:45
VLF a écrit le 12/05/2016 à 09h21

Je préférerai qu'on me dise comment devenir sans-papier ou réfugié pour obtenir, sans contrepartie tout ce dont les français n'ont pas droit ou à quel coût malgré nos cotisations, Sécu, mutuelle, surmutuelle... !

vous devriez prendre un billet pour la jungle de calais, emmenez votre tente et une couverture vous verrez on y est bien :)

Signaler Répondre

avatar
VLF le 12/05/2016 à 09:21

Je préférerai qu'on me dise comment devenir sans-papier ou réfugié pour obtenir, sans contrepartie tout ce dont les français n'ont pas droit ou à quel coût malgré nos cotisations, Sécu, mutuelle, surmutuelle... !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.