Lyon : un nouveau cortège sous haute tension contre la loi Travail

Lyon : un nouveau cortège sous haute tension contre la loi Travail
LyonMag

Ce jeudi, malgré une mobilisation en berne, la manifestation lyonnaise contre la loi Travail a été mouvementée.

LyonMag
LyonMag
Selon la police, ils étaient 3000, les organisateurs planchaient plutôt sur près de 10 000 personnes. Le cortège placé sous haute surveillance policière s'est arrêté à la Guillotière où une manifestation sauvage a été réprimée à coups de gaz lacrymogène.

Sur le chemin, plusieurs banques comme la Société Générale ont été prises pour cible par des jets de projectiles.

La place Bellecour a été bouclée peu avant 15h30 à l'arrivée des manifestants. La fin de la manifestation a été prononcée à 18h30.

La police a recensé deux interpellations pour jets de projectiles et port d'un couteau. Trois fonctionnaires de la Bac ont été légèrement blessés lors d'affrontements. Un policier a été atteint à la mâchoire quand deux autres l'ont été par jet de pierres au ventre et aux jambes.

Le syndicat Alliance Police Nationale dénonce "avec force les agressions envers les policiers lyonnais. Nous demandons des sanctions exemplaires envers les individus interpellés". "Si ça continue, ça va mal finir" s'agace un syndicaliste policier d'Alliance.

Tags :

loi travail

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
alliance le 27/05/2016 à 10:06

la violence des forces de police est intolérable

Signaler Répondre

avatar
Vite un ophtalmo le 27/05/2016 à 09:34
propagande policiere habituelle a écrit le 27/05/2016 à 02h37

Expliquez moi en quoi des jets de gravier sur les policiers en armure en kevlar risque de les blesser, alors qu´ils se prennent des pavés a l´entrainement (pavés lancés par leurs collègues)
Faut arrêter avec la fable des 400 policiers blessés..
la plupart des prétendues blessures sont de simples fraudes a la sécurité sociale.
Et oui, des jours d arret de travail frauduleux payés par le contribuable, et on peut même demander des dommages et intérêts aux manifestants qu´on arrête plus ou moins au hasard..

Je pense que afflelou peut t'aider . voir des graviers quand il s'agit de pavés : ya comme un problème mdrrr. Ou alors tes petards quotidiens ont du attaquer ton petit cerveau ;-)

Signaler Répondre

avatar
Moyen age le 27/05/2016 à 08:36
chienlit a écrit le 27/05/2016 à 07h51

ceux qui manifestent ne représenteront même pas 5% de votants aux prochaines élections et on parle de ça à longueur de journée:nullissime de prêter attention à des revendications à l'inverse de la modernité de la France

Négocier en DESSOUS des accords de branches vous appelez cela de la modernité?

Signaler Répondre

avatar
chienlit le 27/05/2016 à 07:51

ceux qui manifestent ne représenteront même pas 5% de votants aux prochaines élections et on parle de ça à longueur de journée:nullissime de prêter attention à des revendications à l'inverse de la modernité de la France

Signaler Répondre

avatar
guignol le 27/05/2016 à 07:48
propagande policiere habituelle a écrit le 27/05/2016 à 02h37

Expliquez moi en quoi des jets de gravier sur les policiers en armure en kevlar risque de les blesser, alors qu´ils se prennent des pavés a l´entrainement (pavés lancés par leurs collègues)
Faut arrêter avec la fable des 400 policiers blessés..
la plupart des prétendues blessures sont de simples fraudes a la sécurité sociale.
Et oui, des jours d arret de travail frauduleux payés par le contribuable, et on peut même demander des dommages et intérêts aux manifestants qu´on arrête plus ou moins au hasard..

guignol

Signaler Répondre

avatar
propagande policiere habituelle le 27/05/2016 à 02:37

Expliquez moi en quoi des jets de gravier sur les policiers en armure en kevlar risque de les blesser, alors qu´ils se prennent des pavés a l´entrainement (pavés lancés par leurs collègues)
Faut arrêter avec la fable des 400 policiers blessés..
la plupart des prétendues blessures sont de simples fraudes a la sécurité sociale.
Et oui, des jours d arret de travail frauduleux payés par le contribuable, et on peut même demander des dommages et intérêts aux manifestants qu´on arrête plus ou moins au hasard..

Signaler Répondre

avatar
Nessuno le 26/05/2016 à 22:46

Suivi et mises à jour pour réellement informer!
Bande d'incompétents!

- 21h50} Les 80 personnes présents au rassemblement sont dispersés par les flics qui ont sorti les chiens et les tasers. Pas de confirmation de tir de taser. Une personne a été arrêté et jeté par terre. Ils l’ont relâché deux minutes plus tard.
- 21h30 violente charge des flic sur les personnes rassemblées devant le commissariat Marius Berliet. Besoin de soutien
- 18h45 : beaucoup de blessé·es parmi les personnes qui se sont faites encerclées place Bellecour. Une cinquantaine a été sortie de la place direction les quais de Saône. Plaies ouvertes, syncope… Un rassemblement est appelé par l’AG de la bourse du travail devant le commissariat central de Marius Berliet.
- 18h25 : les flics embarquent les manifestant·es qui restaient place Bellecour, par groupe de 30 à 40 personnes. 11 camions de CRS sur place.
- 18h15 : violente charge pour le plaisir sur les 200 dernières personnes qui restaient place Bellecour. Plusieurs blessées et interpellations.
- 16h55 : les camions syndicaux sont sortis de la place. 200 personnes osent encore rester sur la place. Témoignage lors de la charge : « Les flics ont crié des trucs du genre bande de bâtards, maintenant vous avez peur hein !", tout en lancant des grenade de désencerclement. »
- 16h50 : les flics ont chargé de partout et fait plusieurs interpellations ultra-violentes, tabassant des manifestant·es à coups de matraque qui hurlaient qu’ils n’avaient rien fait.
- 16h40 : la CGT demande que les manifestant·es puissent sortir de la place Bellecour. Réponse des flics : charges et gazage, encore et encore.
- 16h20 : alors que les gens dansaient sur la place, les flics se mettent à charger et à balancer masse de lacrymos.
- 15h40 : au moins deux blessé·es évacué·es par les pompiers. Au moins un par flashball à Guillotière, à la tête, et un autre aux jambes place du Pont.
- 15h30 : la CGT annonce 12 000 manifestant·es aujourd’hui à Lyon contre la loi Travail, et appelle à rester place Bellecour le plus longtemps possible.
- 15h25 : arrivée sur Bellecour, un petit coup de peinture sur la police.
- 15h10 : le cortège est reparti et arrive sur le pont de la Guillotière mais les flics bloquent le pont.
- 15h05 : un manifestant blessé a été évacué par les pompiers. Il aurait été touché par un flashball ou une grenade de désencerclement.
- 14h45 : tentative manif sauvage gde rue de la guillotiere, bcp de lacrymogènes repli cours Gambetta
- 14 h : 9 000 personnes dans la manifestation aujourd’hui d’après les syndicats, comme la semaine dernière.
- 13h30 : trois interpellations avant même le début de la manif après la fouille des sacs.
- 12h55 : fouilles et intimidation avant d’arriver à la manif. Des flics ont coupé de force le micro d’un membre de radio Canut qui enregistrait.

Signaler Répondre

avatar
1 manifestant le 26/05/2016 à 21:16

Encore un manque d'objectivité des journalistes
Mobilisation en berne et 3000 personnes le cortège était plus conséquent que la dernière fois. Concernant le chahut
aucune vitrines brisées de simple jets de peinture pas de mobilier urbain dégradé .Par contre des policiers pas très aimable lors de simple contrôle et oui un bonjour Mr ou bonjour Madame merci d'ouvrir votre sac serai agréable.

Signaler Répondre

avatar
Pepone le 26/05/2016 à 21:05
fachos a écrit le 26/05/2016 à 20h07

CGT FN bonnet blznc et blanc bonnet des fachos

Le PS ,commence ce que la droite élue en 2017 ,va continuer.travail à la carte,retraite à 65ans ,réforme sur la santé et le secteur public ect... Les fachos ne sont pas se que l'on croit, quand les français auront tous perdus ,se sera trop tard.mais bon,s'ils sont maso c'est leur choix ,mais ils ne faut pas se plaindre.

Signaler Répondre

avatar
rusty83 le 26/05/2016 à 20:48
Massimo Tartaglia a écrit le 26/05/2016 à 18h37

Tiens ?? Quelques policiers ont envie d´avoir des jours d´ITTi..
Chanceux celui qui ramasse un oeuf ou un gravier sur sa tenue de robocop, il a droit a 10 jours de repos aux frais de la sécu..
La dernière manif, la justice a requis 5 mois ferme contre un jeune de Valence qui avait lancé un caillou de 3cm lors d´une charge..
Autant dire un lancer de gravier..
Mais en ces temps troublés la police, la Justice et les médias aiment bien raconter n´importe quoi..Vous vous rappelez du lancer de fumigène sur la plage arrière d´une voiture de police qui fut baptisé "tentative de meurtre" récemment ?

Apparemment, il n y a pas que la police, la justice ,les medias qui racontent n'importe quoi! ..vous vous oubliez!

Signaler Répondre

avatar
Plume le 26/05/2016 à 20:44
fachos a écrit le 26/05/2016 à 20h07

CGT FN bonnet blznc et blanc bonnet des fachos

Cgt,une minorité ,qui bloque la majorité. C'est comme aux gouvernements,une minorités contre la majorité des français ,un pays de oufs.

Signaler Répondre

avatar
fachos le 26/05/2016 à 20:07

CGT FN bonnet blznc et blanc bonnet des fachos

Signaler Répondre

avatar
mon pseudo le 26/05/2016 à 19:35
Amine a écrit le 26/05/2016 à 19h05

Les gogols sont plutôt les bobos comme toi ,zadiste et sans cerveaux qui veulent refaire le monde.mais qui n'ont rien compris à la vie,justement car il Ya papa et maman ,pour assumer. Pauvre tâche.

tu insultes des gens que tu connais pas sur internet, tu leurs inventes une vie, des opinions politiques tu les traites de zadiste ..
Tu es Sherlock Holmes ?
Ou t u entends des voix dans ta tête ?
S´ils sont tous comme toi chez les veilleurs, vous êtes pas un cadeau..

Signaler Répondre

avatar
Amine le 26/05/2016 à 19:05
Barbarin a écrit le 26/05/2016 à 18h42

C´est qui les veilleurs ?
C´est pas ces gogols "un papa une maman" qui lançaient des pavés sur les CRS a jour de colère ? ce seraient des gauchistes, ils auraient pris le chef d´inculpation de tentative de meurtre en bande organisée, comme de vulgaires gauchistes..
Alors pleure pas trop sur leur sort..

Les gogols sont plutôt les bobos comme toi ,zadiste et sans cerveaux qui veulent refaire le monde.mais qui n'ont rien compris à la vie,justement car il Ya papa et maman ,pour assumer. Pauvre tâche.

Signaler Répondre

avatar
Barbarin le 26/05/2016 à 18:42
Réponse dans la question a écrit le 26/05/2016 à 18h36

Pourquoi la milice socialiste que Lyon Mag nomme systématiquement "policiers" était beaucoup plus violente contre les veilleurs pacifistes.

C´est qui les veilleurs ?
C´est pas ces gogols "un papa une maman" qui lançaient des pavés sur les CRS a jour de colère ? ce seraient des gauchistes, ils auraient pris le chef d´inculpation de tentative de meurtre en bande organisée, comme de vulgaires gauchistes..
Alors pleure pas trop sur leur sort..

Signaler Répondre

avatar
Massimo Tartaglia le 26/05/2016 à 18:37

Tiens ?? Quelques policiers ont envie d´avoir des jours d´ITTi..
Chanceux celui qui ramasse un oeuf ou un gravier sur sa tenue de robocop, il a droit a 10 jours de repos aux frais de la sécu..
La dernière manif, la justice a requis 5 mois ferme contre un jeune de Valence qui avait lancé un caillou de 3cm lors d´une charge..
Autant dire un lancer de gravier..
Mais en ces temps troublés la police, la Justice et les médias aiment bien raconter n´importe quoi..Vous vous rappelez du lancer de fumigène sur la plage arrière d´une voiture de police qui fut baptisé "tentative de meurtre" récemment ?

Signaler Répondre

avatar
Réponse dans la question le 26/05/2016 à 18:36

Pourquoi la milice socialiste que Lyon Mag nomme systématiquement "policiers" était beaucoup plus violente contre les veilleurs pacifistes.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 26/05/2016 à 16:57

Pour avoir un week-end de 3 jours ? Ouarg !
Nan, j'déconne !

Signaler Répondre

avatar
Nessuno14 le 26/05/2016 à 16:26

Au lieu que chacuns fasse gréve de son coté ce qui en finalité ne nuit qu'aux autres personnes qui sont dans les mêmes conditions voire pire, tout le monde devrait se concerter et choisir une journée ou personne n’effectuerait d'achat ce qui ne doit pas être impossible à faire, et la au vu du manque à gagner pour nos dirigeants cela devrait les faire plier à nos revendication et si ils ne cèdent pas remettre cela je propose que le 13 juin que nul n’effectue d'achat, j'ai choisis le 13 juin. SVP faites tourner afin de rallier un grand nombre de citoyens à cette action pacifiste

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.