Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

photo d'illustration - Lyonmag.com

Lyon dans le ventre mou du classement des facs de médecine de France

photo d'illustration - Lyonmag.com

La faculté de médecine de Lyon arrive 20e du palmarès de l’Etudiant, regroupant 32 facs de France.

Selon cette étude du magazine spécialisé, le taux de réussite au PACES, la première année commune aux études de santé, est de 20,3%. C’est en dessous de la moyenne nationale, établie à 22%. Pour avoir le plus de chances d’accéder aux études de médecine, mieux vaut postuler en Nouvelle-Calédonie, à Caen ou encore à Besançon, les trois facultés où le taux de réussite dépasse les 30%.

 

Dans le détail, à Lyon Est, le taux de réussite en médecine est de 16,6% et de 13,7% en pharmacie. Les étudiants voulant poursuivre en odontologie ont plus de soucis à se faire, avec un taux de réussite au concours estimé à 4,9% Il est de 5,5% pour le concours de sage-femme.



Tags : fac de médecine | Lyon | L'Etudiant |

Commentaires 15

Déposé le 02/06/2016 à 10h37  
Par Nimportequoi Citer

Il s'agit des numérus clausus, qui ne sont pas fixés par les facs mais par l'Etat, rapportés au nombre d'étudiants inscrits.
Cet article donne une version totalement erronée de celui de l'Etudiant.

Déposé le 31/05/2016 à 22h15  
Par Ben voilà Citer

réac69 a écrit le 31/05/2016 à 09h34

Ah bon,les progrès de la médecine n'ont donc pas profité à la taille de notre cerveau lol? Quelle dommage !
Spartacus remonte jusqu'à Mathusalem ...c est sûr!
Le progrès en médecine sur ces 50 ans dernières années a surtout concerné l'imagerie et les techniques d'exploration impactant de facto la chirurgie !
L'informatique a aussi changé les pratiques à l hôpital notamment et on constate quand on s'y rend que les médecins internes et autres squattent les écrans d'ordinateurs et que parfois ils reçoivent vos résultats à 12 h et ils viennent vous voir à 18h si vous avez de la chance ..alors vous comprenez les patients genre "réac69" comme vous dîtes ça a un peu tendance à les agacer surtout qu'ils sont déjà en état d'angoisse vous saisissez?
En outre on m a expliqué que la prescription informatique avec des cases à cocher dans une liste multiplie le risque d'erreur et il y' en paraît-il énormément sauf qu on arrive à rectifier le tir à temps pour la plupart ...
Donc on préfère être sur nos gardes,vérifier ce qu'on prend,ce qu'on nous fait etc ...

CQFD

Déposé le 31/05/2016 à 09h34  
Par réac69 Citer

Nostromo a écrit le 31/05/2016 à 08h19

Mais ce n'est pas un sujet tabou !
Au contraire, c'est la conséquence logique des avancées de la science décrite par Spartacus
Le volume d'informations à maîtriser en médecine a tout simplement dépassé les capacités de la plupart des étudiants, même les meilleurs
Vous voyez une défaillance là ou il y a les limites humaines
Les comparaisons avec le passé sont toujours hasardeuses, particulièrement dans un domaine comme celui là
Et je ne parle pas de l'évolution des patients genre "reac69"

Ah bon,les progrès de la médecine n'ont donc pas profité à la taille de notre cerveau lol? Quelle dommage !
Spartacus remonte jusqu'à Mathusalem ...c est sûr!
Le progrès en médecine sur ces 50 ans dernières années a surtout concerné l'imagerie et les techniques d'exploration impactant de facto la chirurgie !
L'informatique a aussi changé les pratiques à l hôpital notamment et on constate quand on s'y rend que les médecins internes et autres squattent les écrans d'ordinateurs et que parfois ils reçoivent vos résultats à 12 h et ils viennent vous voir à 18h si vous avez de la chance ..alors vous comprenez les patients genre "réac69" comme vous dîtes ça a un peu tendance à les agacer surtout qu'ils sont déjà en état d'angoisse vous saisissez?
En outre on m a expliqué que la prescription informatique avec des cases à cocher dans une liste multiplie le risque d'erreur et il y' en paraît-il énormément sauf qu on arrive à rectifier le tir à temps pour la plupart ...
Donc on préfère être sur nos gardes,vérifier ce qu'on prend,ce qu'on nous fait etc ...

Déposé le 31/05/2016 à 08h19  
Par Nostromo Citer

réac69 a écrit le 31/05/2016 à 08h07

Oui la science a fait des progrès bien sûr et continue d'en faire chaque jour Dieu merci et va continuer d'en faire tant que la terre continuera de tourner!
En revanche ceux qui sont sensés l'apprendre et la mettre en application sont de plus en plus défaillants:c est un constat flagrant sur le terrain,beaucoup de patients le disent ! La plupart des gens ont au moins fréquenté un jour dans leur vie les urgences médicales (notre cher pavillon N à grange-blanche pour ne pas le citer!) et on devrait faire des sondages sur ce point là précis et aussi sur les services médicaux quand s'ensuit une hospitalisation (pas chirurgicaux!),croyez moi que y auraient des choses à dire!
Mais c'est sujet tabou en France et les médias passent leur temps à lancer des fleurs aux médecins et aux infirmières avec des reportages à leur gloire.Pourtant le jour où votre heure est là,ils sont les premiers à baisser les armes.

Mais ce n'est pas un sujet tabou !
Au contraire, c'est la conséquence logique des avancées de la science décrite par Spartacus
Le volume d'informations à maîtriser en médecine a tout simplement dépassé les capacités de la plupart des étudiants, même les meilleurs
Vous voyez une défaillance là ou il y a les limites humaines
Les comparaisons avec le passé sont toujours hasardeuses, particulièrement dans un domaine comme celui là
Et je ne parle pas de l'évolution des patients genre "reac69"

Déposé le 31/05/2016 à 08h07  
Par réac69 Citer

SPARTACUS a écrit le 31/05/2016 à 07h50

Ah bon!
Les avancées de la médecine sur les dernières décennies ont permis d'augmenter l'espérance de vie de façon plus importante que sur les millions d'années qui précédaient, au temps où les médecins n'existaient pas!
Pour ma part, je n'ai pas envie de retourner à l'âge des cavernes où l'espérance de vie moyenne ne dépassait pas 20 ans...

Oui la science a fait des progrès bien sûr et continue d'en faire chaque jour Dieu merci et va continuer d'en faire tant que la terre continuera de tourner!
En revanche ceux qui sont sensés l'apprendre et la mettre en application sont de plus en plus défaillants:c est un constat flagrant sur le terrain,beaucoup de patients le disent ! La plupart des gens ont au moins fréquenté un jour dans leur vie les urgences médicales (notre cher pavillon N à grange-blanche pour ne pas le citer!) et on devrait faire des sondages sur ce point là précis et aussi sur les services médicaux quand s'ensuit une hospitalisation (pas chirurgicaux!),croyez moi que y auraient des choses à dire!
Mais c'est sujet tabou en France et les médias passent leur temps à lancer des fleurs aux médecins et aux infirmières avec des reportages à leur gloire.Pourtant le jour où votre heure est là,ils sont les premiers à baisser les armes.

Déposé le 31/05/2016 à 07h50  
Par SPARTACUS Citer

réac69 a écrit le 31/05/2016 à 07h37

On s'en fout de leur PACES ou de leur fouttu cursus médical,de toute façon sur le terrain on constate qu'on est de plus en plus mal soigné et pas que pour des raisons budgétaires!!
Tant mieux si ce genre d'article rend justice au peuple car personne n'ose se frotter à cette caste de demi-dieux!

Ah bon!
Les avancées de la médecine sur les dernières décennies ont permis d'augmenter l'espérance de vie de façon plus importante que sur les millions d'années qui précédaient, au temps où les médecins n'existaient pas!
Pour ma part, je n'ai pas envie de retourner à l'âge des cavernes où l'espérance de vie moyenne ne dépassait pas 20 ans...

Déposé le 31/05/2016 à 07h37  
Par réac69 Citer

Nostromo a écrit le 31/05/2016 à 06h34

Juger l'excellence d'une fac de médecine sur son taux de réussite au PACES... C'est la meilleure de l'année
Mais est ce que vous réfléchissez un peu avant d'écrire ce genre d'article ?

On s'en fout de leur PACES ou de leur fouttu cursus médical,de toute façon sur le terrain on constate qu'on est de plus en plus mal soigné et pas que pour des raisons budgétaires!!
Tant mieux si ce genre d'article rend justice au peuple car personne n'ose se frotter à cette caste de demi-dieux!

Déposé le 31/05/2016 à 07h33  
Par SPARTACUS Citer

Nostromo a écrit le 31/05/2016 à 06h34

Juger l'excellence d'une fac de médecine sur son taux de réussite au PACES... C'est la meilleure de l'année
Mais est ce que vous réfléchissez un peu avant d'écrire ce genre d'article ?

En effet, certains classements mettent en premier les facs où le score de réussite est le plus élevé. Quelle imbécilité! C'est plutôt l'inverse qu'il faut retenir!
Plus une fac est sélective, plus on aura de chances d'être soignés par des médecins brillants!
La santé reste ce qu'il y a de plus précieux.

Déposé le 31/05/2016 à 06h34  
Par Nostromo Citer

Juger l'excellence d'une fac de médecine sur son taux de réussite au PACES... C'est la meilleure de l'année
Mais est ce que vous réfléchissez un peu avant d'écrire ce genre d'article ?

Déposé le 31/05/2016 à 05h52  
Par loula3 Citer

De toute façon, la plupart des toubibs sont juste insupportables...j'ai beaucoup tourné avec un patient âgé sur pas mal d'hôpitaux lyonnais ces 10 dernières années et je peux vous dire que ces gens là ont plein de lacunes dans plein de domaines:relationnel,communication,mais plus grave:médical! Si vous leurs posez un peu trop de questions sur les dernières analyses de sang,ils vous prendront en grippe c est le cas de le dire parceque vous osez marcher sur leurs platebandes! et ça peut aller très loin:agressivité,bassesses,comploterie dans la salle de garde avec les paramédicaux et jusqu'à mettre la vie du patient en danger en le fouttant dehors de manière prématuré sachant que de toute façon ils sont assurés et intouchables!
beaucoup les prennent pour des saint bernards alors que c est tout ce qu'il y a de plus inhumains!

Déposé le 30/05/2016 à 18h04  
Par fgarcia Citer

J'ai l'impression que le "journaliste" confond numérus et taux de réussite ... bravo !

Déposé le 30/05/2016 à 17h40  
Par SPARTACUS Citer

Le seul indicateur sérieux pour comparer les facs de médecines n'est évidement pas le concours de PACES mais l'ECN (Examen Classant national) de 6ème année où alors tous les étudiants de France de la même promotion sont évalués sur les mêmes épreuves (Concours national). On se rend compte alors que Lyon Est figure dans les facs les plus sélectives et les plus performantes de France.
D'autre part, pour comparer ce qui est comparable, il faudrait distinguer les primants des doublants pour mesurer avec fiabilité la sélection en PACES (autour de 5% pour les primants à Lyon Est). Ceci explique cela.

Déposé le 30/05/2016 à 17h16  
Par Tuco Citer

Tu dis vraiment nimporte quoi spammb, au lieu de commenter des choses sur lesquels tu ne connais visiblement rien, tu devrais te documenter.
De plus le journaliste qui relate ces chiffres est visiblement aussi mal documenté ( ou abrutis ou de mauvaise foi ) en effet ce taux de réussite montre juste que il y a beaucoup d'étudiants pour peu de places mais pas du tout que la fac est mauvaise.

Déposé le 30/05/2016 à 16h23  
Par Dietrich Citer

Ce classement montre que les facs de médecine de Lyon
mettent la barre un peu plus haut. Le niveau de la fac de Caen ( je n'évoque pas la Nelle Calédonie pour des raisons que chacun comprendra) n'est pas , évidemment, celui de Lyon.

Déposé le 30/05/2016 à 15h50  
Par Spammb Citer

Avec des taux pareils,c'est clair : les places sont réservées aux filles et fils de pontes de la médecine ....

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.