Des personnalités lyonnaises invitées à partager le repas du Ramadan à la Grande Mosquée de Lyon

Des personnalités lyonnaises invitées à partager le repas du Ramadan à la Grande Mosquée de Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Des personnalités lyonnaises mangeront ce mercredi soir à la Grande Mosquée de Lyon, pour un repas de rupture du jeun en cette période de ramadan.

Le repas annuel se tiendra en présence des pouvoirs publics et des élus de la région, notamment le maire de Lyon et Président de la Métropole Gérard Collomb, le Préfet de la Région Michel Delpuech, et le Président de la Région, Laurent Wauquiez.

Dans un contexte tendu, les hommes politiques veulent "apporter un message d’espoir à la communauté musulmane" pour donner "aux enfants [de la République] de la considération, quelles que soient leur pratique religieuses ou leurs origines", assure le recteur de la Mosquée, Kamel Kabtane, pour qui la ville de Lyon est "un reflet de climat de sérénité".

22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
realiste le 16/06/2016 à 21:28

Ils vont être malades et pour rien ! Cette religion n'est pas possible en France . Il faut se rendre à l'évidence !

Signaler Répondre

avatar
Atchoum le 16/06/2016 à 19:55

Les politiques sont écœurants,pour une vraie laïcité ,il ne doivent pas pactisés ni au repas du crif ,ni au repas musulman,ni autre ,en jouant avec le feu de la religion ,là laïcités est en grand danger et va bientot mourrir . Et chacun reviendra à ses racine originelles et culturelles. La soumission ,n'est pas la solution,au contraire .

Signaler Répondre

avatar
Reconquista le 16/06/2016 à 16:47
Halte à l'islamisation a écrit le 15/06/2016 à 12h54

N'aurions-nous pas assez construits de mosquées sur le territoire national, pas assez hallalisé les cantines scolaires, ne bénéficient-ils pas des m^mes droits, allocations et autres subventions, ... plus on leur donne, plus ils tuent.
STOP !!!

Rien à ajouter.

Signaler Répondre

avatar
Retour vers le passé. le 16/06/2016 à 13:28

il est bien difficile de voir l'avenir sereinement a une époque ou la communauté musulmane Française se replie sur elle même dans ses traditions religieuses d'une autre époque. Pour une partie d'entre eux il existe bien une volonté de ne plus s’intégrer, voir même d'imposer leur culture musulmane en occident au détriment de la liberté de la femme, de la communauté homosexuelle, des journalistes première victime des fondamentalistes et intégristes Musulmans.
Notre pays c'est battu pour sa liberté et contre la morale religieuse et voila que nos politiques Républicains pactise avec le Religieux de nouveau...........

Signaler Répondre

avatar
PierreD le 16/06/2016 à 08:25

Et dire qu'ils nous saoul avec les sapin de noel et les creche dans les Ecole mais pour le halal et le ramadan pas de pb.

Signaler Répondre

avatar
Groucho le 15/06/2016 à 20:31

Séparation des églises et de l’État!

Signaler Répondre

avatar
athés le 15/06/2016 à 14:25
oui a écrit le 15/06/2016 à 12h00

intéressant votre commentaire mais vous semblez vous même oublier que laïcité ne signifie pas rompre le dialogue avec les religions.

Au contraire ce dialogue est sain tant que les décicisons politiques ne sont pas prises sur des fondements religieux.

C'est donc à l'honneur de tous de partager un moment républicain à l'occasion du ramadan

woua quelle belle hypocrisie !
Vous allez arréter avec vos "fondements religieux" qui commancent à nous gonf...
Et Vive la commémoration des Athés !...

Signaler Répondre

avatar
coexister le 15/06/2016 à 14:20
lol a écrit le 15/06/2016 à 10h56

bien au contraire il faut construire des ponts et le dialogue entre les religions pour que "coexist" soit plus qu'un slogan

et quand un ptit repas avec les représentants catho ? histoire de coexister ?...

Signaler Répondre

avatar
houss692 le 15/06/2016 à 14:08

Henry, tu supposes que ce sont les banlieusards qui frequente a la mosquée qui font tout peter?Faut vraiment que certains se reveillent serieux...

Signaler Répondre

avatar
Halte à l'islamisation le 15/06/2016 à 12:54
lol a écrit le 15/06/2016 à 10h56

bien au contraire il faut construire des ponts et le dialogue entre les religions pour que "coexist" soit plus qu'un slogan

N'aurions-nous pas assez construits de mosquées sur le territoire national, pas assez hallalisé les cantines scolaires, ne bénéficient-ils pas des m^mes droits, allocations et autres subventions, ... plus on leur donne, plus ils tuent.
STOP !!!

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 15/06/2016 à 12:06

Nostromo a écrit : ""Que des élus soient présent à cette mascarade moyenâgeuse est tout simplement un scandale
C'est la honte de la république""""
Bien vu, entièrement d'accord.

Signaler Répondre

avatar
oui le 15/06/2016 à 12:00
Nostromo a écrit le 15/06/2016 à 11h51

Ne pas confondre calomnie et séparation entre vie publique et religion
La religion n'a strictement rien à faire dans la vie publique
Ni l'islam ni aucune autre
Que des élus soient présent à cette mascarade moyenâgeuse est tout simplement un scandale
C'est la honte de la république

intéressant votre commentaire mais vous semblez vous même oublier que laïcité ne signifie pas rompre le dialogue avec les religions.

Au contraire ce dialogue est sain tant que les décicisons politiques ne sont pas prises sur des fondements religieux.

C'est donc à l'honneur de tous de partager un moment républicain à l'occasion du ramadan

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 15/06/2016 à 11:51
oui a écrit le 15/06/2016 à 09h14

sympa ce geste d'ouverture, évidemment y en aura toujours pour calomnier mais ceux là ne sont pas importants

Ne pas confondre calomnie et séparation entre vie publique et religion
La religion n'a strictement rien à faire dans la vie publique
Ni l'islam ni aucune autre
Que des élus soient présent à cette mascarade moyenâgeuse est tout simplement un scandale
C'est la honte de la république

Signaler Répondre

avatar
Philibert. le 15/06/2016 à 11:50

Perso, je n'y mangerais pas de bon appétit, ne sachant pas leurs motivations réelles.

Nos "élites" feraient mieux de protéger les innocents, qui meurent pour rien, seulement par haine de notre pays et de ses coutumes ancestrales.

Signaler Répondre

avatar
lol le 15/06/2016 à 10:56
Nous avons de la mémoire a écrit le 15/06/2016 à 10h44

Alors que pour retrouver la paix civile il faut désislamiser l'Europe, les élites continuent d'aller fricoter avec les pompiers pyromanes de l'islam.

bien au contraire il faut construire des ponts et le dialogue entre les religions pour que "coexist" soit plus qu'un slogan

Signaler Répondre

avatar
Nous avons de la mémoire le 15/06/2016 à 10:44

Alors que pour retrouver la paix civile il faut désislamiser l'Europe, les élites continuent d'aller fricoter avec les pompiers pyromanes de l'islam.

Signaler Répondre

avatar
silence, on tue le 15/06/2016 à 10:15

Je pense qu'aucune personne sensée n'est dupe.

La ficelle est grosse et renouvelée à la suite de tous les drames que nous subissons.

Ça frise même le mépris. envers les élus qui accepteront.

Signaler Répondre

avatar
Djerba le 15/06/2016 à 09:22

Merguez pour tous! un vaste et riche programme politique pour le vivre ensemble...

Signaler Répondre

avatar
oui le 15/06/2016 à 09:14

sympa ce geste d'ouverture, évidemment y en aura toujours pour calomnier mais ceux là ne sont pas importants

Signaler Répondre

avatar
On note le 15/06/2016 à 08:40

Voilà une bonne initiative.
On peut clairement identifier les dhimmis.

Signaler Répondre

avatar
Henry. le 15/06/2016 à 08:31

Je ne pense pas que cela suffise à occulter tous les méfaits de nos banlieusards et des terroristes.

L'acceptations de nos lois et nos coutumes de la part de ceux que nous accueillons serait plus profitable au bien être de tous.

Signaler Répondre

avatar
République ! le 15/06/2016 à 06:27

Nos élus devraient en profiter pour demander aux responsables à ce que les valeurs de la république soient défendues, et surtout soient respectées.
Vous devriez passer sur certains quartiers en ce moment.
Ce n'est pas coton.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.