Kamel Kabtane, recteur de la Grande mosquée de Lyon : "Ce n'est pas parce que l'on est imam que l'on est contre la République"

Le recteur de la Grande mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, était l'invité ce vendredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Kamel Kabtane, recteur de la Grande mosquée de Lyon : "Ce n'est pas parce que l'on est imam que l'on est contre la République"
Kamel Kabtane - LyonMag

Le responsable religieux est notamment revenu sur sa décision d'annuler sa rencontre avec la conseillère politique de l'ambassade des États-Unis. "Jérusalem n'est pas n'importe quelle ville. (…) Et il était peut-être de mon devoir de prendre une position qui était effectivement de donner une réponse politique à cet femme qui venait nous voir en tant que conseillère politique de l'ambassade des États-Unis. La décision du président Trump est unilatérale et peut mettre un terme à tous les efforts de paix que faisaient les États, et notamment la France", a justifié Kamel Kabtane.

Interrogé sur les discours de certains imams parfois jugés contraires aux lois républicaines, le recteur de la Grande mosquée de Lyon a tenu à clarifier une nouvelle fois sa position. "Je pense que l'on se fait véritablement tout un cinéma sur le rôle des imams. On pense qu'ils sont en train de comploter chacun dans leur coin tous les vendredis pour opposer les fidèles à la République. Je pense qu'il faut qu'on arrête un peu de croire cela. (…) L'opinion public doit comprendre que ce n'est pas parce que l'on est imam que l'on est contre la République. Les journalistes et les médias, notamment, doivent réviser leur position. (…) À l'initiative de la mosquée de Lyon, nous avons mis en place une formation des imams qui a été l'une des premières et qui est aujourd'hui reprise par dix-huit universités en France", a clarifié Kamel Kabtane. Et d'ajouter : "je ne pense pas que nous soyons restés les bras croisés. (…) Aujourd'hui, tous nos imams viennent de l'étranger (…) et il faudra un jour les former ici en France. C'est notre rôle, mais il faudrait que l'on puisse avoir un coup de pouce de l'État (…) et il faut peut-être nous encourager dans ce sens et pour aller de l'avant."

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Berneuil le 19/12/2017 à 00:25
LE BON DIEU SANS CONFESSION a écrit le 16/12/2017 à 15h37

Oh ! Franchement , regardez le sur la photos il transpire la bienveillance . il serait catholique on se laisserait allé à dire qu'on lui donnerait le bon dieu sans confession .

Au "bon Dieu...."
Voici un amalgame malveillant et quelque peu hypocrite, comme si les catholiques - et les protestants ou les juifs que vous n"évoquez pas : pourquoi donc ? - n'avaient jamais fait la preuve de leur civisme depuis des décennies dans notre pays.

Lamentable comme réflexion.

Signaler Répondre

avatar
DTCKKM le 17/12/2017 à 07:36

Il est pas contre , il est pas pour ....en plus la République c'est féminin. ?..ça lui pose forcément problème

Signaler Répondre

avatar
prince le 16/12/2017 à 22:36

C'est le prince de l'hypocrisie !!!

Signaler Répondre

avatar
croumir le 16/12/2017 à 17:28

"il a commencé isolé, il redeviendra isolé" / verset 140

Signaler Répondre

avatar
LE BON DIEU SANS CONFESSION le 16/12/2017 à 15:37
baratin a écrit le 15/12/2017 à 09h23

Menteur !

Oh ! Franchement , regardez le sur la photos il transpire la bienveillance . il serait catholique on se laisserait allé à dire qu'on lui donnerait le bon dieu sans confession .

Signaler Répondre

avatar
instructif! le 16/12/2017 à 09:54

Pas tous citoyens dans les cimetières!


"On ne peut pas enterrer un musulman dans un cimetière des non musulmans ni un non musulman dans un cimetière des musulmans (Albayân wa ttahsîl 2/256-273 Almajmou‘ 5/275).
Néanmoins, l’orientation vers la Mecque des défunts musulmans, a créé en France par exemple, ce qu’on appelle « les carrés musulmans » c'est-à-dire un emplacement qui rassemble les tombes musulmanes au sein d’un cimetière de non musulmans.

Notre communauté en France doit militer(travailler) pour avoir un espace où enterrer ses morts.

L’enterrement des musulmans dans les cimetières des non musulmans n’est permis que dans le cas de nécessité (non existence de cimetière musulman et impossibilité financière (par exemple) de transférer le corps vers un pays musulman).

Si un musulman a été enterré dans un cimetière des non musulmans, il sera déterré pour être enterré dans le cimetière des musulmans (si on arrive à avoir ce cimetière musulman).

Le défunt musulman est enterré de préférence dans un cimetière où se trouvent beaucoup de gens de bien et de martyrs (musulmans) pour qu’il puisse profiter de leur bénédiction.

3.
Autres sujets autour de ce sujet :

Tous les musulmans sont d’accord pour présenter les condoléances aux non musulmans, Al-Hasan disait pour cet événement aux non musulmans : « Il ne t’arrivera que du bien.. » (omdatou al-qârî 21/217 ; fath albârî 10/125)

Ibn Taymiyya a dit : « Si un musulman se trouve dans un pays non musulman, il doit ne pas les contrarier dans l’apparence…Il doit participer avec eux dans leurs rites extérieurs (dans l’apparence) afin de contribuer à répandre l’Islam… » (Mouhathab assîrât almustaqîm page 315)

Ibn Abbas dit : « il n’y a pas de mal à ce qu’un musulman suive les funérailles d’un non musulman »( Mousannaf Abderrazâq 6/40)

Les Fuqahas sont d’accord pour dire qu’un époux musulman peut laver le cadavre de sa femme (chrétienne ou juive) comme elle peut également laver son cadavre. Un non musulman peut laver le cadavre d’un musulman selon Ashafi‘î et les iraqiens… (Al-majmou ‘a 5/145 ; subul assalâm 2/550 ;kifâyat al-akhyâr 1/315) "

https://www.doctrine-malikite.fr/forum/enterrment-d-un-musulman-dans-un-cimetiere-non-musulman-et-visite-des-tombes-des-non-musulmans_m40606.html

Signaler Répondre

avatar
Républicain mon oeil! le 16/12/2017 à 09:49

Demandez lui pourquoi il réclame un "carré musulman" dans les cimetières? Pour que les morts musulmans ne soient pas souillés par les morts non-musulmans!!! Or La République ne connait que des citoyens sans distinction, de race, de couleur ou de religions!

Signaler Répondre

avatar
Pas un sou pour Kabtane! le 16/12/2017 à 09:46

Pas un euro pour former les imams! Déjà que Kabtane a réussi se faire donner 2 Millions d'euros par COLLOMB!

Signaler Répondre

avatar
Aboul Abdoul! le 16/12/2017 à 09:45

"Aujourd'hui, tous nos imams viennent de l'étranger (…) et il faudra un jour les former ici en France. C'est notre rôle, mais il faudrait que l'on puisse avoir un coup de pouce de l'État (…) et il faut peut-être nous encourager dans ce sens et pour aller de l'avant."

Ah bon pourquoi? Est-ce que l'Etat forme les curés? Evidemment non!

Pourquoi les français paieraient-ils pour les propagandistes islamiques?

Signaler Répondre

avatar
Sheshonq le 16/12/2017 à 00:43

Pourquoi faire de la pub à ces gens?alors que le courant religieux est anti républicain
Après ils diront "on est les victimes "

Signaler Répondre

avatar
liberté le 15/12/2017 à 20:11

"Aujourd'hui, tous nos imams viennent de l'étranger"

La république n'a pas a financer ces imans qui prechent le port du voile et l'enfermement de la femme et la haine contre notre liberté.
La république doit procéder a des controles strictes de ces imans mandatés par Mr Kamel Kabtane qui piochent un maximum d'argent public pour installer l'intégrïsme en France et aphixier nos libertés, la femme est libre en France et restera libre. La femme voilée en France, ce n'est plus acceptable, vous détruisez la République, vous ne la respectez pas.

Signaler Répondre

avatar
LAÏC park le 15/12/2017 à 19:17
JUDAÏK. PARK a écrit le 15/12/2017 à 13h33

J’ai vu un immamosaure sur les pattes arrières attaquer un rabinosaure ,c’est pour dire,mdrrrrrr. Les religieux préhistorique sont de retour ,à voir absolument de l’abbe Reptor.

Excellent, tous ses fous de Dieu ne sont’ que des Raptors très dangereux pour la société.

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 15/12/2017 à 18:35

"mais il faudrait que l'on puisse avoir un coup de pouce de l'État"

Et puis quoi encore ?

Signaler Répondre

avatar
corsica95 le 15/12/2017 à 17:11

le double langage il maitrise avec80% de naifs ca peut marcher...

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 15/12/2017 à 15:55

Et en plus il veut un coup de pouce de l'état pour les imams, et quoi encore?
Qu'il procède déjà à faire cesser les incivilités de ses compatriotes? et se sera bien.

Signaler Répondre

avatar
dede42 le 15/12/2017 à 14:27
quelle pensée a écrit le 15/12/2017 à 13h19

Il pense quoi de la phrase "il n'y a de loi que celle d'allah" ?

S'il l'approuve, alors... il y a conflit avec la république.

Exact, et celui qui ne reconnait pas cette phrase n'est pas musulman.. elle fait partie du 1er pilier..
On aurait du lui poser la question en effet..

Signaler Répondre

avatar
JUDAÏK. PARK le 15/12/2017 à 13:33

J’ai vu un immamosaure sur les pattes arrières attaquer un rabinosaure ,c’est pour dire,mdrrrrrr. Les religieux préhistorique sont de retour ,à voir absolument de l’abbe Reptor.

Signaler Répondre

avatar
enterrement le 15/12/2017 à 13:28

Comment peut on aimer la France et la Republique quand on se fait enterrer dans son pays d'origine ? C'est fourbino et cie !!

Signaler Répondre

avatar
quelle pensée le 15/12/2017 à 13:19

Il pense quoi de la phrase "il n'y a de loi que celle d'allah" ?

S'il l'approuve, alors... il y a conflit avec la république.

Signaler Répondre

avatar
Berneuil le 15/12/2017 à 10:39
ahuri a écrit le 15/12/2017 à 10h17

il devrait surtout se dire que
- parce que l Etat est dissocié de la religion,
- parce que le religieux ne doit pas s impliquer en politique
- parce que le religieux est personnel et privé

... il devrait se dire que le silence sur la politique international de sa part doit être la regel! En l absence de clergé et d organisation cultuelle, ce monsieur ne représente que lui! et je ne vois pas pourquoi il aurait une tribune libre!!!!...
d ailleurs, bizarrement, ça ne chose personne quand il se prononce sur la geo-politique palestinienne, en annulant son RDV avec es représentant consulaires des USA

il est juste en manque de visibilité... je reste persuadé que ce monsieur cherche le pouvoir plus que la piété!

ce type de comportement devrait être dénoncé par les musulmans de Lyon!!!

bravo, "ahuri", j'applaudis des deux mains.
Je regrette de ne pas avoir le temps de compléter votre appréciation.

Signaler Répondre

avatar
mensonges le 15/12/2017 à 10:34

La plupart des imams ne parlant pas ou mal le Français il est impossible de savoir s'ils sont pour ou contre la Republique qui n'existe pas chez eux !

Signaler Répondre

avatar
ahuri le 15/12/2017 à 10:17

il devrait surtout se dire que
- parce que l Etat est dissocié de la religion,
- parce que le religieux ne doit pas s impliquer en politique
- parce que le religieux est personnel et privé

... il devrait se dire que le silence sur la politique international de sa part doit être la regel! En l absence de clergé et d organisation cultuelle, ce monsieur ne représente que lui! et je ne vois pas pourquoi il aurait une tribune libre!!!!...
d ailleurs, bizarrement, ça ne chose personne quand il se prononce sur la geo-politique palestinienne, en annulant son RDV avec es représentant consulaires des USA

il est juste en manque de visibilité... je reste persuadé que ce monsieur cherche le pouvoir plus que la piété!

ce type de comportement devrait être dénoncé par les musulmans de Lyon!!!

Signaler Répondre

avatar
Marie. le 15/12/2017 à 09:35
allo6900122 a écrit le 15/12/2017 à 09h10

"Je pense que l'on se fait véritablement tout un cinéma sur le rôle des imams. ."
Mais bien sûr..... on sait bien que les imams prêchent toujours la bonne parole.. et que les musulmans sont les 1ers à respecter les lois de la république...

C'est ce que l'on appelle de l'humour...

Signaler Répondre

avatar
baratin le 15/12/2017 à 09:23

avatar
allo6900122 le 15/12/2017 à 09:10

"Je pense que l'on se fait véritablement tout un cinéma sur le rôle des imams. ."
Mais bien sûr..... on sait bien que les imams prêchent toujours la bonne parole.. et que les musulmans sont les 1ers à respecter les lois de la république...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.