Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Rachid Ghezzal - LyonMag

OL : Aulas menace de placer Ghezzal sur la liste des transferts

Rachid Ghezzal - LyonMag

Jean-Michel Aulas n’aime pas qu’on le fasse poireauter.

Alors que Rachid Ghezzal a changé de dimension la saison passée, l’attaquant algérien fait traîner en longueur les discussions autour d’une éventuelle prolongation de contrat.

 

Mardi, le président de l’OL a donc tapé du poing sur la table. "Il est parti en vacances à Dubaï, il devait rentrer en fin de semaine dernière et a prolongé d’une semaine. J’ai demandé à le voir, il n’a pas signé la prolongation, il va être mis de fait sur la liste des transferts si on ne trouve pas d’accord d’ici à la semaine prochaine", a menacé JMA.

 

Le contrat de Rachid Ghezzal se termine en effet l’été prochain. Et l’OL n’a pas vraiment envie de voir une pépite formée à Tola Vologe partir libre. Plusieurs clubs ont fait part de leur intérêt pour Rachid Ghezzal : Liverpool, Villarreal, le Celta Vigo, Valence ou encore Middlesbrough.

 

Pour éventuellement le remplacer, Bruno Genesio espère toujours obtenir les faveurs d'Hatem Ben Arfa. Et piste le colombien Roger Martinez (Racing Club).



Tags : ol | olympique lyonnais | ghezzal |

Commentaires 9

Déposé le 23/06/2016 à 21h49  
Par gégène Citer

Actuellement l'actionnaire majoritaire d'OL groupe est Mr Seydoux président du groupe Pathé cinéma.Cela déplait
fortement à Mr Aulas qui n'est plus le patron; en effet Mr
Seydoux voudrait placer à la tête de l'OL un de ses fils
qui est trés compétent;. Mr Seydoux souhaite racheter au
fil des ans les actions de JM Aulas et ainsi passer la main
en douceur à son fils. Mais JM aulas ne l'entend pas ainsi;
d'ou l'énervement et les prises de bec au siège de l'OL et
l'ambiance délétère qui y règne!!!!!!

Déposé le 23/06/2016 à 12h24  
Par xenon Citer

Logique a écrit le 22/06/2016 à 13h52

"il va être mis de fait sur la liste des transferts si on ne trouve pas d’accord d’ici à la semaine prochaine"

Le contrat de Ghezzal se terminant dans un an il est normal que s'il n'y a pas d'accord pour une prolongation de contrat l'OL le mette sur la liste des transferts plutôt que de le laisser partir libre la saison prochaine.

C'est tout. Il ne s'agit pas de menace mais de pure gestion d'un club de foot.

Non ce n'est pas comme ca que ça marche !
Le joueur a son mot a dire ! Et Aulas est juste dégue au vu de la 2e partie de saison excellente de Ghezzal de predre des dizaines de millions d'euros...

Déposé le 22/06/2016 à 21h18  
Par molas Citer

popotin d'angèle a écrit le 22/06/2016 à 16h38

on notera la petite phrase : "Avec le succès du grand stade auprès du public,"....

Sinon ça fait depuis combien d'années et on en a eu combien des articles annonçant la fin et la faillite d'Aulas ?...

Dans 2 ans / 5 ans /10 ans (aulas aura alors 77 ans...) nous aurons encore les mêmes articles annonçant le même présumé désastre...
Peut être pas d'article des Potins d'Angèle qui est en.... redressement judiciaire... (pas si facile de diriger une entreprise...)

Et aussi à ne pas oublier la disparition des anciens maires de Décines, Aulas pourra aller boire le café chez l'un d'eux, et se remémorer les temps où ils ont entubés lyonnais et décinois.
Mais au fait, c'est à quel âge la retraite chez les riches ?

Déposé le 22/06/2016 à 17h06  
Par Aîe Citer

t'en fais pas mon pôv loulou a écrit le 22/06/2016 à 16h56

n'enterre pastout de suite, ANGELE a ses ressources naturelles : il ose dire la vérité et ce capital là n'a pas de prix et il n'est obligé de mendier auprès du conseil général comme l'a fait le AULAS hélas

Oui oui on sait...
bien sage.

Aîe ! il m'a mordu les mollets !...

Déposé le 22/06/2016 à 16h56  
Par t'en fais pas mon pôv loulou Citer

popotin d'angèle a écrit le 22/06/2016 à 16h38

on notera la petite phrase : "Avec le succès du grand stade auprès du public,"....

Sinon ça fait depuis combien d'années et on en a eu combien des articles annonçant la fin et la faillite d'Aulas ?...

Dans 2 ans / 5 ans /10 ans (aulas aura alors 77 ans...) nous aurons encore les mêmes articles annonçant le même présumé désastre...
Peut être pas d'article des Potins d'Angèle qui est en.... redressement judiciaire... (pas si facile de diriger une entreprise...)

n'enterre pastout de suite, ANGELE a ses ressources naturelles : il ose dire la vérité et ce capital là n'a pas de prix et il n'est obligé de mendier auprès du conseil général comme l'a fait le AULAS hélas

Déposé le 22/06/2016 à 16h38  
Par popotin d'angèle Citer

hélas risque bien de rimer avec AULAS a écrit le 22/06/2016 à 16h19

extraits des "POTINS D'ANGELE" du 15 juin 2016 ( le canard enchainé local, toujours très bien renseigné) :

A L'OLYMPIQUE LYONNAIS, "HELAS" RIME DE PLUS EN PLUS AVEC AULAS
..... après conversion des osrane à échéance, Pathé aura 48,4 % du capital et Aulas 43,75%.Et encore c'est sans compter sur le rachat récent de la detteobligataire de 80 millions de Vinci par Pathé qui devrait permettre à ce dernier de dépasser allègrement la barre de 50% du capital.
Voilà qui pourrait bien expliquer à la fois la mauvaise humeur de JM Aulas depuis quelque temps et l'ambiance épouvantable qui règne à l'OL.
Avec le succès du grand stade auprès du public, on aurait pu penser que tout irait pour le mieux en cette fin de saison. C'est tout le contraire. Aulas est plus insupportable que jamais. C'est à se demander si son puissant associé ne s'impatiente pas de ne pas voir arriver le naming tant de fois annoncé. Seydoux a beau être riche, il n'est pas du genre à ne pas exiger des comptes; On peut ainsi imaginer qu'il s'impatiente de ne toujours pas voir le naming promis si longtemps. Et lui qui est mieux informé que le petit actionnaire sait que le club n'obtiendra jamais les 12millions annuels qu'évoquait Aulas quand il prenait ses dé"sirs pour des réalités.
Les Potins ont également longuement évoqué la guerre que tente de livrer Aulas à son "ami" Olivier Ginon pour l'empêcher de s'installer à Gerland. En réalité, cette bataille n'est que la partie émergée de l'iceberg. Le patron de GL Events n'est pas le seul à ne plus supporter la mégalomanie de celui qui exige de ses collaborateurs et associés qu'ils l'appellent "président".
L'ambiance n' jamais été aussi mauvaise au sein du club ; on ne devrait pas tarder à apprendre quelques prochains départs parmi les cadres historiques.

Il est un autre signe qui ne trompe pas et qui n'aura certainement pas échappé aux observateurs avisés: dans sa dernière livraison papier, le mensuel Lyon People a visiblement boudé JM Aulas. Pas une photo de lui jouant les matamores bien calé dans son fauteuil chauffant. Pas un cliché du président accueillant ses riches et généreux amis au Club des Cent. Marco aurait il compris que le vent tourne et que c'estr désormais plutôt du côté du Lou Rugby que les people aiment se montrer en format timbre poste ?
Il est vrai qu'à plus de 150.000 euros la loge au nouveau stade,de nombreuses sociétés commencent à se poser des questions.

on notera la petite phrase : "Avec le succès du grand stade auprès du public,"....

Sinon ça fait depuis combien d'années et on en a eu combien des articles annonçant la fin et la faillite d'Aulas ?...

Dans 2 ans / 5 ans /10 ans (aulas aura alors 77 ans...) nous aurons encore les mêmes articles annonçant le même présumé désastre...
Peut être pas d'article des Potins d'Angèle qui est en.... redressement judiciaire... (pas si facile de diriger une entreprise...)

Déposé le 22/06/2016 à 16h19  
Par hélas risque bien de rimer avec AULAS Citer

extraits des "POTINS D'ANGELE" du 15 juin 2016 ( le canard enchainé local, toujours très bien renseigné) :

A L'OLYMPIQUE LYONNAIS, "HELAS" RIME DE PLUS EN PLUS AVEC AULAS
..... après conversion des osrane à échéance, Pathé aura 48,4 % du capital et Aulas 43,75%.Et encore c'est sans compter sur le rachat récent de la detteobligataire de 80 millions de Vinci par Pathé qui devrait permettre à ce dernier de dépasser allègrement la barre de 50% du capital.
Voilà qui pourrait bien expliquer à la fois la mauvaise humeur de JM Aulas depuis quelque temps et l'ambiance épouvantable qui règne à l'OL.
Avec le succès du grand stade auprès du public, on aurait pu penser que tout irait pour le mieux en cette fin de saison. C'est tout le contraire. Aulas est plus insupportable que jamais. C'est à se demander si son puissant associé ne s'impatiente pas de ne pas voir arriver le naming tant de fois annoncé. Seydoux a beau être riche, il n'est pas du genre à ne pas exiger des comptes; On peut ainsi imaginer qu'il s'impatiente de ne toujours pas voir le naming promis si longtemps. Et lui qui est mieux informé que le petit actionnaire sait que le club n'obtiendra jamais les 12millions annuels qu'évoquait Aulas quand il prenait ses dé"sirs pour des réalités.
Les Potins ont également longuement évoqué la guerre que tente de livrer Aulas à son "ami" Olivier Ginon pour l'empêcher de s'installer à Gerland. En réalité, cette bataille n'est que la partie émergée de l'iceberg. Le patron de GL Events n'est pas le seul à ne plus supporter la mégalomanie de celui qui exige de ses collaborateurs et associés qu'ils l'appellent "président".
L'ambiance n' jamais été aussi mauvaise au sein du club ; on ne devrait pas tarder à apprendre quelques prochains départs parmi les cadres historiques.

Il est un autre signe qui ne trompe pas et qui n'aura certainement pas échappé aux observateurs avisés: dans sa dernière livraison papier, le mensuel Lyon People a visiblement boudé JM Aulas. Pas une photo de lui jouant les matamores bien calé dans son fauteuil chauffant. Pas un cliché du président accueillant ses riches et généreux amis au Club des Cent. Marco aurait il compris que le vent tourne et que c'estr désormais plutôt du côté du Lou Rugby que les people aiment se montrer en format timbre poste ?
Il est vrai qu'à plus de 150.000 euros la loge au nouveau stade,de nombreuses sociétés commencent à se poser des questions.

Déposé le 22/06/2016 à 13h52  
Par Logique Citer

"il va être mis de fait sur la liste des transferts si on ne trouve pas d’accord d’ici à la semaine prochaine"

Le contrat de Ghezzal se terminant dans un an il est normal que s'il n'y a pas d'accord pour une prolongation de contrat l'OL le mette sur la liste des transferts plutôt que de le laisser partir libre la saison prochaine.

C'est tout. Il ne s'agit pas de menace mais de pure gestion d'un club de foot.

Déposé le 22/06/2016 à 12h58   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par quedelagueule Citer

Chiche!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.