Ambroisie : premier pic de pollens annoncé pour ce jeudi

Ambroisie : premier pic de pollens annoncé pour ce jeudi
Photo d'illustration DR

C’est un classique, chaque année vers la mi-août, ces allergies dues au pollen d’ambroisie font surface. Selon Air Rhône-Alpes, le jeudi 11 août verra apparaître le premier pic de pollens.

Dans la région, 13% de la population serait allergique à cette plante, analyse une étude de l’Agence régionale de santé en 2014. Toujours selon cette dernière, cela entrainerait une dépense publique de plus de 15 millions d’euros chaque année. 

C’est pourquoi il est important de savoir à quoi ressemble cette plante. Le fait d’attraper un rhume à partir de la mi-août peut, par exemple, être un indice. En effet, les rhumes des foins font leur arrivée bien plus tôt dans l’année, entre les mois de mai et juin. De plus, l’eczéma, l’asthme, l’urticaire ou encore la conjonctivite peuvent vous mettre la puce à l’oreille car ce sont des conséquences de l’ambroisie.

La prudence est de mise car, comme nous le rappelle l’Observatoire de l’Ambroisie, c’est à la rentrée au mois de septembre que cette allergie est la plus intense.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
lol le 08/08/2016 à 22:16

une dépense publique de 15 millions, franchement je vois pas comment, les médecins ne veulent pas faire d'arrêt, même quand vous être en état de somnolence si avancé que vous rentrez dans les ronds points en pensant voir une la continuité d'une ligne droite.
Les médicaments de base sont non remboursés et quand je vais voir le médecin pour qu'il me donne l'ordonnance avec les médicaments spéciaux, ceux-ci ne sont pas remboursés.
Si on parle de la consultation, ha bah oui peut être ça ça coute à la sécu, dans ce cas là, qu'ils sortent le médicament spécial en mode public, comme ça je n'aurais pas à passer par un médecin pour l'acheter.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.