Le procès du meurtre d’Anne-Sophie Girollet débute ce mardi

Le procès du meurtre d’Anne-Sophie Girollet débute ce mardi
Anne-Sophie Girollet - DR

Plus de dix ans après la mort de l’étudiante lyonnaise, un quinquagénaire est jugé devant les assises de Saône-et-Loire.

Jacky Martin avait été confondu par les analyses de l’ADN retrouvé dans la voiture de la victime.

Le corps d’Anne-Sophie Girollet, morte par suffocation, avait été repêché dans la Saône près d’un pont à Mâcon le 2 avril 2005. Son meurtrier présumé avait été mis en examen en 2012 pour "enlèvement, séquestration et homicide volontaire".

Le procès doit durer jusqu’au 28 septembre ; Jacky Martin encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
jugurta le 13/09/2016 à 21:03

pas d'amalgames

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.