Leur train annulé à la Part-Dieu, les voyageurs dénoncent le comportement des contrôleurs

Leur train annulé à la Part-Dieu, les voyageurs dénoncent le comportement des contrôleurs
Photo d'illustration - LyonMag

Samedi soir, le train Lyon-Saint-Etienne de 22h25 n'est jamais parti de la gare de la Part-Dieu.

Les 200 voyageurs ont été obligés d'attendre sur le quai le prochain train de 0h24.

Ce qui les a rendus fou, c'est que cette mésaventure résultait d'un droit de retrait des contrôleurs. Ces derniers ont évoqué une agression. Or, plusieurs témoignages de voyageurs recueillis par le Progrès évoquent un "excès de zèle". Une dizaine de jeunes sont montés à bord du train sans ticket. Le ton est monté avec trois contrôleurs qui ont décidé de quitter les lieux. Aucun coup ou insulte n'a été échangé.

La BAC est intervenue, mais pour calmer les voyageurs qui houspillaient un contrôleur.

La SNCF a confirmé la version des contrôleurs, indiquant qu'ils avaient eu peur de se faire agresser une fois le train en marche.

42 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
solution facile le 12/10/2016 à 21:56
zeus. a écrit le 12/10/2016 à 18h32

des sales types qui fraudent et se baladent en bande, ils y en a tous les jours, et de partout...

vous dites.

Et bien si les controleurs utilisent leur droit de retrait, une solution sera trouver pour que les sales types restent chez eux (ou en prison pour la plupart sans doute).

Le systeme ne faisant rien, les contrôleurs sont forcés d'agir comme ils peuvent. Un controleur controle les billet il ne fait pas la police, sa mission est claire.

Quant a leur protection sociale, cela n'a rien a faire dans ce débat. Mais pourquoi pas ouvrir un autre débat à ce sujet.

vous avez raison:la solution pour ne plus avoir de vandales en permanence qui invitera les contrôleurs de se retirer sans cesse ce qui met les bons usagers en otage,c'est de supprimer les contrôleurs en faisant un contrôle avant l'accès aux quais comme pour les ouigo: économie garantie pour ces statuts privilégiés qui plombent de plusieurs milliards les comptes payés par le contribuable et absence de racaille dans les trains!! 2 avantages en 1 mesure!!pas belle la vie le méchancon?

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 12/10/2016 à 18:32
Benoui2 a écrit le 12/10/2016 à 14h18

ou bien ils seraient arrivés chez eux a l'heure, ...

avec des si,... on peut couper du bois...

des sales types qui fraudent et se baladent en bande, ils y en a tous les jours, et de partout... pourtant ils n agressent pas tous le temps!!
et qu est ce qui vous dit que ses délinquants n avaient pas déjà pris le train la veille?

le véritable sujet, outre la lâcheté des contrôleurs (déjà très protégés socialement par nos impôts), serait plutôt celui de la sécurité générale!!!! ou bien la redéfinition de la mission de controlleur...

des sales types qui fraudent et se baladent en bande, ils y en a tous les jours, et de partout...

vous dites.

Et bien si les controleurs utilisent leur droit de retrait, une solution sera trouver pour que les sales types restent chez eux (ou en prison pour la plupart sans doute).

Le systeme ne faisant rien, les contrôleurs sont forcés d'agir comme ils peuvent. Un controleur controle les billet il ne fait pas la police, sa mission est claire.

Quant a leur protection sociale, cela n'a rien a faire dans ce débat. Mais pourquoi pas ouvrir un autre débat à ce sujet.

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 12/10/2016 à 14:18
zeus. a écrit le 12/10/2016 à 13h59

il n'y a pas de paradoxe, des gens dangereux montent dans le train, les contrôleurs font en sorte qu'il ne parte pas.

Si les contrôleurs n'avaient pas été là le train serait parti et peut etre que les voyageurs en regle auraient été agressés sur le trajet, au milieu de nul part entre lyon et saint etienne.

ou bien ils seraient arrivés chez eux a l'heure, ...

avec des si,... on peut couper du bois...

des sales types qui fraudent et se baladent en bande, ils y en a tous les jours, et de partout... pourtant ils n agressent pas tous le temps!!
et qu est ce qui vous dit que ses délinquants n avaient pas déjà pris le train la veille?

le véritable sujet, outre la lâcheté des contrôleurs (déjà très protégés socialement par nos impôts), serait plutôt celui de la sécurité générale!!!! ou bien la redéfinition de la mission de controlleur...

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 12/10/2016 à 13:59
Benoit01 a écrit le 12/10/2016 à 13h33

Je me marre...
D'un côté, les contrôleurs militent pour le maintien des agents dans les trains circulant de nuit, en invoquant largement des questions de sécurité à bord. De l'autre, craignant d'être agressé durant le trajet, ils appliquent leur droit de retrait.
Ne disposant ni des tenants, ni des aboutissants, je ne me permettrait pas de juger si le comportement adopté samedi dernier était ou non le bon. Mais je constate qu'il y a un moment où le discours sécuritaire est quand même assez paradoxal !
Dans tous les cas, au final, le cocu de service reste bien l'usager lambda qui ne demande demande rien à personne et souhiate que voyager pour rentrer chez lui ou aller au boulot.

il n'y a pas de paradoxe, des gens dangereux montent dans le train, les contrôleurs font en sorte qu'il ne parte pas.

Si les contrôleurs n'avaient pas été là le train serait parti et peut etre que les voyageurs en regle auraient été agressés sur le trajet, au milieu de nul part entre lyon et saint etienne.

Signaler Répondre

avatar
Benoit01 le 12/10/2016 à 13:33

Je me marre...
D'un côté, les contrôleurs militent pour le maintien des agents dans les trains circulant de nuit, en invoquant largement des questions de sécurité à bord. De l'autre, craignant d'être agressé durant le trajet, ils appliquent leur droit de retrait.
Ne disposant ni des tenants, ni des aboutissants, je ne me permettrait pas de juger si le comportement adopté samedi dernier était ou non le bon. Mais je constate qu'il y a un moment où le discours sécuritaire est quand même assez paradoxal !
Dans tous les cas, au final, le cocu de service reste bien l'usager lambda qui ne demande demande rien à personne et souhiate que voyager pour rentrer chez lui ou aller au boulot.

Signaler Répondre

avatar
rusty83 le 12/10/2016 à 12:44
Brun a écrit le 12/10/2016 à 09h06

Un contrôleur SNCF part à la retraite à 55 ans ? Vrai ou faux
Il travaille 26 heures par semaine -temps de trajet pour se rendre à son lieu de travail -? Vrai ou faux ? Sur la ligne Lyon-St-Etienne , leur contrôle dure combien de temps sur un trajet de 50 mn , un peu plus de 20 mn ? Vrai ou faux ?
Soutenu par certains syndicats , ils appliquent le droit de retrait à tout va ....avec la complicité de leur direction .Ils ont manifesté contre la loi travail alors qu'ils n'étaient pas concernés . Ils ont obtenus du gouvernement ce qu'ils voulaient en tordant le bras de Peppy ! Sur le TGV avec le système Ouigo , les trains sont pleins , les controles à l'entrée dans le train . Ce ne sont pas des fonctionnaires qui imposent des "acquis" honteux , mais c'est le droit privé . Pour améliorer le sort des employés de Ouigo , il faudrait que les salariés acceptent de travailler 35 heures et jusqu'à 62 ans .

Pourquoi n'êtes vous pas contrôleur puisque la SNCF en cherche 400 et que ça a l air super cool!?

Signaler Répondre

avatar
Brun le 12/10/2016 à 09:06
rusty83 a écrit le 11/10/2016 à 20h21

Si vous n’êtes pas "standy "alors de quoi vous vous mêlez, surtout pour supputer gratuitement sur ma personne qui vous est inconnue.
Alors allez donc tenter de gesticuler intellectuellement avec vos congénères.

Un contrôleur SNCF part à la retraite à 55 ans ? Vrai ou faux
Il travaille 26 heures par semaine -temps de trajet pour se rendre à son lieu de travail -? Vrai ou faux ? Sur la ligne Lyon-St-Etienne , leur contrôle dure combien de temps sur un trajet de 50 mn , un peu plus de 20 mn ? Vrai ou faux ?
Soutenu par certains syndicats , ils appliquent le droit de retrait à tout va ....avec la complicité de leur direction .Ils ont manifesté contre la loi travail alors qu'ils n'étaient pas concernés . Ils ont obtenus du gouvernement ce qu'ils voulaient en tordant le bras de Peppy ! Sur le TGV avec le système Ouigo , les trains sont pleins , les controles à l'entrée dans le train . Ce ne sont pas des fonctionnaires qui imposent des "acquis" honteux , mais c'est le droit privé . Pour améliorer le sort des employés de Ouigo , il faudrait que les salariés acceptent de travailler 35 heures et jusqu'à 62 ans .

Signaler Répondre

avatar
rusty83 le 11/10/2016 à 20:21
La cité du mal a écrit le 11/10/2016 à 18h43

Ce ne sont pas des hommes comme vous qui iront la defendre,c'est sur. Encore un moralisateur,qui sorti de chez lui,rase les murs.

Si vous n’êtes pas "standy "alors de quoi vous vous mêlez, surtout pour supputer gratuitement sur ma personne qui vous est inconnue.
Alors allez donc tenter de gesticuler intellectuellement avec vos congénères.

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 11/10/2016 à 19:46
rusty83 a écrit le 11/10/2016 à 11h56

il est aussi plus simple de brailler sur le dos des contrôleurs que de leur donner un appuis , une présence lors de l altercation. Critiquer le gouvernement, la fonction publique, les service publics, c est gratuit.
L 'absence de courage d'un grand nombre de citoyens est aussi une lâcheté gratuite...devant ces problèmes journaliers....

je suis d accord en parti!

mais honnetement, des anonymes qui se bougent pour autrui... je n en vois que très rarement... et j ai déjà exposer mon point de vue a ce sujet, et mes reactions... (comme rechantant, 2 clodos qui depouillent 1 jeune de 20ans devant tout le monde, les videurs.. et personne qui bouge.. a par moi... bref,...)

par contre, je n ai aucun respect pour ces blagues que sont les services publiques!!
encore moins face a ces fanent que sont les contrôleurs SNCF .. pour une fois qu ils contrôlent, ils se retrouvent confronté a la réalité et a ce que vivent les voyageurs quotidiennement... et eux, se permettent de bloquer tout!!??
c est sur, que c est beaucoup plus confortable et sur d être dans la cabine du chauffeur!

... et si on parle des laches qui se baladent en bande ... et qui regardent par terre lorsque ils sont seuls!!!!!

pas de culture de l excuse! ça suffit!

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 11/10/2016 à 19:40
Ridicule a écrit le 11/10/2016 à 02h24

Evidemment chef d'entreprise avec 7 salariés. Etonnant cette manie qu'ont les gens de s'inventer une vie sur internet.

étonnant cette manie de se croire supérieur aux autres!

je n ai pas de problèmes avec le fait qu un pseudo ne me crois pas... je ne lui doit rien

bien a vous

Signaler Répondre

avatar
La cité du mal le 11/10/2016 à 18:43
rusty83 a écrit le 11/10/2016 à 17h50

Apparemment, avec toute cette insécurité que vous élucubrez, comment se fait il que vous soyez toujours en vie!!!?confortez vous dans votre propre désocialisation et soyez conscient de votre manque de courage .Vous devez certainement faire partie ce ces trouillards qui traversent la chaussée lorsqu'un groupe non identifié arrive sur votre trottoir. Ménager donc les petits lascars qui se glorifieront de votre démission.

Ce ne sont pas des hommes comme vous qui iront la defendre,c'est sur. Encore un moralisateur,qui sorti de chez lui,rase les murs.

Signaler Répondre

avatar
rusty83 le 11/10/2016 à 17:50
standy a écrit le 11/10/2016 à 13h45

Belle leçon de politiquement correcte qui consiste a ménager les services publics comme les politiques pour ne froisser personne et rejeter la faute sur le peuple.
Mais il y a une différence entre courage et inconscience, l’inconsciente désormais de perdre la vie lors d'une simple altercation . Pausez vous déjà la question, que ferriez vous vraiment en cas d'agression? Pour vous mettre en garde, vos paroles ni suffirons pas, souvent armé de couteaux, désocialisés, l’ultra violence est leur règle de vie et la prison leur salut......

Apparemment, avec toute cette insécurité que vous élucubrez, comment se fait il que vous soyez toujours en vie!!!?confortez vous dans votre propre désocialisation et soyez conscient de votre manque de courage .Vous devez certainement faire partie ce ces trouillards qui traversent la chaussée lorsqu'un groupe non identifié arrive sur votre trottoir. Ménager donc les petits lascars qui se glorifieront de votre démission.

Signaler Répondre

avatar
Profiteur le 11/10/2016 à 14:34
pourquoi avoir eu peur ? a écrit le 11/10/2016 à 14h09

"La SNCF a confirmé la version des contrôleurs, indiquant qu'ils avaient eu peur de se faire agresser une fois le train en marche."

Pourtant nos plus grands intellectuels de gauche, amis de nos cheminots cégétistes, nous martèlent depuis 30 ans les bienfaits du "vivre ensemble" : on se demande bien pourquoi ces contrôleurs ont eu "peur de se faire agresser une fois le train en marche."

Dommage qu'aucun de ces grands intellectuels ne se soit trouver dans le train pour mettre en application cette belle théorie !

En Suède les ministres viennent travailler avec leur propre véhicule sans chauffeur et ne disposent pas de logements de fonctions.
Il est certains quant on supprimera les palais ministérielles croulant sous l'or , les voitures avec chauffeur, les jets privés, les palais de fonction dédiés a loger nos politiques et leurs familles, les émoluments disproportionné etc....... nous aurons une politique plus en adéquation avec les souhaits du peuple et en phase avec la sinistre réalité.

Signaler Répondre

avatar
pourquoi avoir eu peur ? le 11/10/2016 à 14:09

"La SNCF a confirmé la version des contrôleurs, indiquant qu'ils avaient eu peur de se faire agresser une fois le train en marche."

Pourtant nos plus grands intellectuels de gauche, amis de nos cheminots cégétistes, nous martèlent depuis 30 ans les bienfaits du "vivre ensemble" : on se demande bien pourquoi ces contrôleurs ont eu "peur de se faire agresser une fois le train en marche."

Dommage qu'aucun de ces grands intellectuels ne se soit trouver dans le train pour mettre en application cette belle théorie !

Signaler Répondre

avatar
standy le 11/10/2016 à 13:45
rusty83 a écrit le 11/10/2016 à 11h56

il est aussi plus simple de brailler sur le dos des contrôleurs que de leur donner un appuis , une présence lors de l altercation. Critiquer le gouvernement, la fonction publique, les service publics, c est gratuit.
L 'absence de courage d'un grand nombre de citoyens est aussi une lâcheté gratuite...devant ces problèmes journaliers....

Belle leçon de politiquement correcte qui consiste a ménager les services publics comme les politiques pour ne froisser personne et rejeter la faute sur le peuple.
Mais il y a une différence entre courage et inconscience, l’inconsciente désormais de perdre la vie lors d'une simple altercation . Pausez vous déjà la question, que ferriez vous vraiment en cas d'agression? Pour vous mettre en garde, vos paroles ni suffirons pas, souvent armé de couteaux, désocialisés, l’ultra violence est leur règle de vie et la prison leur salut......

Signaler Répondre

avatar
droit à des services de qualité le 11/10/2016 à 12:36
rusty83 a écrit le 11/10/2016 à 11h56

il est aussi plus simple de brailler sur le dos des contrôleurs que de leur donner un appuis , une présence lors de l altercation. Critiquer le gouvernement, la fonction publique, les service publics, c est gratuit.
L 'absence de courage d'un grand nombre de citoyens est aussi une lâcheté gratuite...devant ces problèmes journaliers....

si il y a autant de critiques c'est que ces services coûtent de plus en plus pour le citoyen à qui on demande toujours plus (impôt et financer la dette) sans en voir l'amélioration de ces services
Demandez aux usagers de la ligne Lyon St Etienne et on verra si ce service est irréprochable!!
Vous préférez le"paie et tait toi!"mais les français en période difficile ont le droit d'exiger des services qui ne sont pas en grève si souvent,des pannes "techniques" à répétition et maintenant du "zèle de conducteurs" selon les témoins (qui était là pour en juger?) quand on voit le prix du billet flamber comme des crêpes (flambées...)

Signaler Répondre

avatar
rusty83 le 11/10/2016 à 11:56

il est aussi plus simple de brailler sur le dos des contrôleurs que de leur donner un appuis , une présence lors de l altercation. Critiquer le gouvernement, la fonction publique, les service publics, c est gratuit.
L 'absence de courage d'un grand nombre de citoyens est aussi une lâcheté gratuite...devant ces problèmes journaliers....

Signaler Répondre

avatar
pauvfrance le 11/10/2016 à 09:42

Tous cela est le fruit de la lâcheté de nos politiques, plus soucieux de faire du clientélisme politique a des fins électoraliste et qui pour cela occulte la vérité sur l’état sociale de notre pays.
Cependant notre pays a franchis un cap avec l'incendie volontaire de voitures de police avec la ferme intention de tuer les agents en fonction qui si trouvés a l’intérieur des véhicules.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 11/10/2016 à 07:12

Au lieu d'accabler les racailles qui sont à l'origine du problème et qui n'auraient jamais dû normalement pouvoir accéder aux quais, on critique les contrôleurs et plus largement la SNCF.
Voilà qui en dit long sur l'état de notre société et sur notre incapacité totale à gérer une certaine population
On s'étonnera ensuite de ce qui va se passer en 2017

Signaler Répondre

avatar
Pélagie le 11/10/2016 à 06:36

Les contrôleurs ont eu raison de ne pas prendre le risque d'être blessés ou tués.
Les politiques doivent prendre les mesures qui s'imposent pour éradiquer ce fléau.

Signaler Répondre

avatar
Ridicule le 11/10/2016 à 02:24
Benoui2 a écrit le 10/10/2016 à 15h41

Je ne suis plus étudiant depuis de nombreuses années... mais chef d entreprise... avec des salariés (j ai passé 7ans sans redoubler sur les bancs de l'école...et mis plusieurs années a rembourser mes prets étudiants)

vous reconnaitrez qu il y a un GAP entre la formation d'un infirmier, d'un medecin .. et celle d'un contrôleur
... ça parait dur comme ça, mais la reconversion d'un contrôleur est plus simple et moins douloureuse que celle d'un infirmier ou d 'un médecin, qui aura passer de nombreuses années de sa vie a étudier pour ca... et a ma connaissance, il n y a pas de BTS de contrôleur, ou de Doctorat en contrôle de voyageur

je n en démord pas, les contrôleurs n assument pas leurs missions... mais pour pouvoir être non qualifier et exiger les conditions de travail confortable d'un cadre sup' !!
ce metier, ils l ont choisi, en en connaissant les risques, les missions et les engagements!
aujourd'hui, ils se défilent et n assument pas!
... j aurai une réponse bête mais vraie : fallait bosser a l école!

Evidemment chef d'entreprise avec 7 salariés. Etonnant cette manie qu'ont les gens de s'inventer une vie sur internet.

Signaler Répondre

avatar
éduquons après la 4 ème techno!! le 10/10/2016 à 20:14
zeus. a écrit le 10/10/2016 à 18h43

Les gens n'ont aucune logique de nos jour, pas assez de cours de science à l'école sans doute.

On ne peut pas violer les lois de la physique.
Un contrôleur ne fait pas le poids face à une bande. Vous pouvez clamer aussi fort que vous le voulez qu'il doivent agir, vous ne violerez pas les lois de la physique.

Meme les policiers ne font pas le poids face aux voyous. QUe les membres du gouvernement bien protégés avec l'argent de mes impots fassent quelque chose pour rétablir l'ordre et ensuite les controleurs pourront faire leur travail.

Aujourd'ui meme la police se fait bruler vif par n'importe quel voyou dans la rue. Les gendarmes qui controlent les routes sont écrasés etc !

A un moment il faut réfléchir à une solution logique et applicable.

Encore une fois les gens n'ont pas compris que les responsables sont les ministres, les députés les sénateurs, les présidents etc et pas les gens de la rue. En mettant les torts sur le compte des controleurs vous ne valez pas mieux que les casseurs qui cassent les vitrines etbrulent les voitures de leurs voisins quand ils en ont marre du systeme au lieu de s'en prendre au gouvernement.

Toujours, les gouvernements sont épargnés de toutes conséquences pour leur traitrise envers le peuple et leur manque de résultat.

Ca suffit !

encore un qui a du aller en cours de sciences "des ânes"!!
le niveau de raisonnement est tellement affligeant qu'il faut s'en prendre aux élites ("élus ,président,sénateurs...") qui n'ont pas permis à Zeus d'avoir un jugement plus réfléchi!!! au moins ils nous ont épargné de le voir violent comme ceux q'ils citent!!

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 10/10/2016 à 19:41
zeus. a écrit le 10/10/2016 à 18h43

Les gens n'ont aucune logique de nos jour, pas assez de cours de science à l'école sans doute.

On ne peut pas violer les lois de la physique.
Un contrôleur ne fait pas le poids face à une bande. Vous pouvez clamer aussi fort que vous le voulez qu'il doivent agir, vous ne violerez pas les lois de la physique.

Meme les policiers ne font pas le poids face aux voyous. QUe les membres du gouvernement bien protégés avec l'argent de mes impots fassent quelque chose pour rétablir l'ordre et ensuite les controleurs pourront faire leur travail.

Aujourd'ui meme la police se fait bruler vif par n'importe quel voyou dans la rue. Les gendarmes qui controlent les routes sont écrasés etc !

A un moment il faut réfléchir à une solution logique et applicable.

Encore une fois les gens n'ont pas compris que les responsables sont les ministres, les députés les sénateurs, les présidents etc et pas les gens de la rue. En mettant les torts sur le compte des controleurs vous ne valez pas mieux que les casseurs qui cassent les vitrines etbrulent les voitures de leurs voisins quand ils en ont marre du systeme au lieu de s'en prendre au gouvernement.

Toujours, les gouvernements sont épargnés de toutes conséquences pour leur traitrise envers le peuple et leur manque de résultat.

Ca suffit !

on arrive a ce genre de débordements... parce que les premiers manquements au travail et au job de chacun n a pas été sanctionné!
une dizaine ça peut être 8 comme 11...
et que faire de l autorité de la culte responsable face a des "jeunes"... utilise-t-on encore un mot pour un autre, on désignant par jeunes des salauds de laches?

je suis désolé, mais si aujourd'hui, vous baissez toujours la tete devant des merdeux qui se prennent pour les princes de la ville, .. nous n arriverons jamais a éradiquer ces comportements inadmissibles!
je l ai souvent dit, je ne suis pas du genre a regarder le bout de mes chaussures!
et au fait, en plein état d urgence, et surtout dans une gare énorme comme celle de la Part Dieu, comment se fait il que le service musclé de securité ne soit pas intervenu pour dégager les nuisibles?

quand un braqueur est tué, n etes vous pas le premier a dire qu'il connaissait les regles du jeux? (en parlant des risque, et non de la légitimité du geste)
.. pareil pour un contrôleur avec une mission de sécurité..
je suis désolé, mais si la mission de contrôleur leur apparait trop dangereuse, ils peuvent se reconvertir!
.. et laisser la place a des gros bras, ...

mais il y a tout de meme un problème au niveau de l intervention des service de sécurité de la gare, et de la sncf...

Signaler Répondre

avatar
Facesitting le 10/10/2016 à 18:56

Voila le genre d'infos qui doit faire rire ceux qui méprisent les gens qui n'ont pas fait assez d'études pour etre chef d'entreprise.

http://www.leprogres.fr/faits-divers/2016/10/09/il-laisse-pour-mort-un-agent-sncf-et-devaste-la-gare-de-clermont-ferrand

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 10/10/2016 à 18:46
arobase 01 a écrit le 10/10/2016 à 14h25

Des voyageurs scandalisés que les contrôleurs refusent de prendre des risques face à une "bande" ( voir ce qui s'est passé dernièrement dans l'Essonne à Viry Châtillon) mais trouvant normal que des " voyous" imposent leur loi dans un train ... On marche sur la tête en France.

oui les policiers sont brulés vifs dans l'exercice de leur fonction (et les coupables ne sont pas inquiétés) mais les contrôleurs doivent tenir tête aux voyous.

On marche sur la tete, on est bien d'accord.

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 10/10/2016 à 18:43
Benoui2 a écrit le 10/10/2016 à 17h51

j ai quitté mon job de cadre pcq j en avais marre de la hiérarchie et des gens qui n assumaient pas leur rôle!
mes études n'ont pas été un dévouement a une cause comme celle du corps médicale.. en d autre terme, étant insatisfait de ma remuneration, de mes collègues et de l engagement de mes managers dans mes projets .. j ai décidé de tout quitter, de m endetter et de tout recommencer a zéro

mes employés sont mes collaborateurs, du magasinier jusqu'aux differents commerciaux... et ce ne sont pas non plus mes amis!

je dois mal me faire comprendre
... mais dans la mission des agents de contrôle, il y a notamment la mission d assurer la sécurité, de prenvenir les risques, et de dresser des amendes
... si ces contrôleurs refusent de réaliser une des missions, par crainte, ils n ont qu a changer de job!

honnêtement, ce n est pas compliqué!.. certainement plus facile a faire sans enfants, mais pas impossible!!! les exemples sont pléthoriques!

on ne les force pas, et ils sont conscient des risques du métier!!!

non, vraiment, je ne vais pas pleurer pour les contrôleurs, .. qu on ne voit que très rarement dans le tgv... et pour une fois qu'ils sont visibles dans un TER... se braquent à la moindre altercation...
c est leur job nom de nom!

je le repete, si ils veulent le confort et la sécurité d un bureau... il fallait bosser a l école, ou se remettre en question et entamer une reconversion (je connais un postier qui est devenu... informaticien, et chef de projet aujourd'hui!!)

Les gens n'ont aucune logique de nos jour, pas assez de cours de science à l'école sans doute.

On ne peut pas violer les lois de la physique.
Un contrôleur ne fait pas le poids face à une bande. Vous pouvez clamer aussi fort que vous le voulez qu'il doivent agir, vous ne violerez pas les lois de la physique.

Meme les policiers ne font pas le poids face aux voyous. QUe les membres du gouvernement bien protégés avec l'argent de mes impots fassent quelque chose pour rétablir l'ordre et ensuite les controleurs pourront faire leur travail.

Aujourd'ui meme la police se fait bruler vif par n'importe quel voyou dans la rue. Les gendarmes qui controlent les routes sont écrasés etc !

A un moment il faut réfléchir à une solution logique et applicable.

Encore une fois les gens n'ont pas compris que les responsables sont les ministres, les députés les sénateurs, les présidents etc et pas les gens de la rue. En mettant les torts sur le compte des controleurs vous ne valez pas mieux que les casseurs qui cassent les vitrines etbrulent les voitures de leurs voisins quand ils en ont marre du systeme au lieu de s'en prendre au gouvernement.

Toujours, les gouvernements sont épargnés de toutes conséquences pour leur traitrise envers le peuple et leur manque de résultat.

Ca suffit !

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 10/10/2016 à 17:51
Telclic a écrit le 10/10/2016 à 16h32

Cela veut dire que vous avez plus d’égard pour une personne diplômée de l’enseignement supérieur que pour une personne non diplômée et que son inculture donnerait des droits a ses détracteurs de le frapper sans vergogne.
D'une, je ne pense pas que vous soyer chef d'entreprise pour avoir tant de mépris et de condescendante pour les gens peut diplômés a moins que vous soyez Président du Directoire d'un grand laboratoire de recherche entouré de prix Nobel, mais lui je suis certain qu'il ne prend pas le train pour ce rendre de Saint Etienne a Lyon en TER.
D'autre part quant on est véritablement un Chef d'entreprise on accorde de la valeur a chacun de ses employés car ils apportent a leur niveau de formation une valeur a leur entreprise.


.

j ai quitté mon job de cadre pcq j en avais marre de la hiérarchie et des gens qui n assumaient pas leur rôle!
mes études n'ont pas été un dévouement a une cause comme celle du corps médicale.. en d autre terme, étant insatisfait de ma remuneration, de mes collègues et de l engagement de mes managers dans mes projets .. j ai décidé de tout quitter, de m endetter et de tout recommencer a zéro

mes employés sont mes collaborateurs, du magasinier jusqu'aux differents commerciaux... et ce ne sont pas non plus mes amis!

je dois mal me faire comprendre
... mais dans la mission des agents de contrôle, il y a notamment la mission d assurer la sécurité, de prenvenir les risques, et de dresser des amendes
... si ces contrôleurs refusent de réaliser une des missions, par crainte, ils n ont qu a changer de job!

honnêtement, ce n est pas compliqué!.. certainement plus facile a faire sans enfants, mais pas impossible!!! les exemples sont pléthoriques!

on ne les force pas, et ils sont conscient des risques du métier!!!

non, vraiment, je ne vais pas pleurer pour les contrôleurs, .. qu on ne voit que très rarement dans le tgv... et pour une fois qu'ils sont visibles dans un TER... se braquent à la moindre altercation...
c est leur job nom de nom!

je le repete, si ils veulent le confort et la sécurité d un bureau... il fallait bosser a l école, ou se remettre en question et entamer une reconversion (je connais un postier qui est devenu... informaticien, et chef de projet aujourd'hui!!)

Signaler Répondre

avatar
Telclic le 10/10/2016 à 16:32
Benoui2 a écrit le 10/10/2016 à 15h41

Je ne suis plus étudiant depuis de nombreuses années... mais chef d entreprise... avec des salariés (j ai passé 7ans sans redoubler sur les bancs de l'école...et mis plusieurs années a rembourser mes prets étudiants)

vous reconnaitrez qu il y a un GAP entre la formation d'un infirmier, d'un medecin .. et celle d'un contrôleur
... ça parait dur comme ça, mais la reconversion d'un contrôleur est plus simple et moins douloureuse que celle d'un infirmier ou d 'un médecin, qui aura passer de nombreuses années de sa vie a étudier pour ca... et a ma connaissance, il n y a pas de BTS de contrôleur, ou de Doctorat en contrôle de voyageur

je n en démord pas, les contrôleurs n assument pas leurs missions... mais pour pouvoir être non qualifier et exiger les conditions de travail confortable d'un cadre sup' !!
ce metier, ils l ont choisi, en en connaissant les risques, les missions et les engagements!
aujourd'hui, ils se défilent et n assument pas!
... j aurai une réponse bête mais vraie : fallait bosser a l école!

Cela veut dire que vous avez plus d’égard pour une personne diplômée de l’enseignement supérieur que pour une personne non diplômée et que son inculture donnerait des droits a ses détracteurs de le frapper sans vergogne.
D'une, je ne pense pas que vous soyer chef d'entreprise pour avoir tant de mépris et de condescendante pour les gens peut diplômés a moins que vous soyez Président du Directoire d'un grand laboratoire de recherche entouré de prix Nobel, mais lui je suis certain qu'il ne prend pas le train pour ce rendre de Saint Etienne a Lyon en TER.
D'autre part quant on est véritablement un Chef d'entreprise on accorde de la valeur a chacun de ses employés car ils apportent a leur niveau de formation une valeur a leur entreprise.


.

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 10/10/2016 à 15:41
Egos a écrit le 10/10/2016 à 14h54

Stupide comme remarque, entre un accident du travail du a l'utilisation d'outils et le risque de revoir un coup de poing ou un coup de couteau dans l’exercice de sa fonction.
Allez voir en milieu hospitalier ce que les soignantes et soignants endurent, les pompiers les gendarmes et tous ceux qui ont a faire au public en général. ils font souvent l'objet d'invectives, de menaces verbales ou physiques si ce n'est de coups violents.
Vous êtes peut être encore Etudiant, donc préservé du monde réel et votre interet après avoir profité de notre ville de LYON est de renté chez vous le plus rapidement possible;
on appel cela de l'individualisme,mode bien encrée dans notre société Française surtout chez les jeunes égocentriques.

Je ne suis plus étudiant depuis de nombreuses années... mais chef d entreprise... avec des salariés (j ai passé 7ans sans redoubler sur les bancs de l'école...et mis plusieurs années a rembourser mes prets étudiants)

vous reconnaitrez qu il y a un GAP entre la formation d'un infirmier, d'un medecin .. et celle d'un contrôleur
... ça parait dur comme ça, mais la reconversion d'un contrôleur est plus simple et moins douloureuse que celle d'un infirmier ou d 'un médecin, qui aura passer de nombreuses années de sa vie a étudier pour ca... et a ma connaissance, il n y a pas de BTS de contrôleur, ou de Doctorat en contrôle de voyageur

je n en démord pas, les contrôleurs n assument pas leurs missions... mais pour pouvoir être non qualifier et exiger les conditions de travail confortable d'un cadre sup' !!
ce metier, ils l ont choisi, en en connaissant les risques, les missions et les engagements!
aujourd'hui, ils se défilent et n assument pas!
... j aurai une réponse bête mais vraie : fallait bosser a l école!

Signaler Répondre

avatar
EXACT le 10/10/2016 à 15:13
Bo a écrit le 10/10/2016 à 12h02

Conclusion : supprimer les contrôleurs, puisqu'ils se retirent aux moments où on aurait besoin d'eux.

TOUT A FAIT EXACT

Signaler Répondre

avatar
Egos le 10/10/2016 à 14:54
Benoui2 a écrit le 10/10/2016 à 13h12

Que diriez vous si un cusinier quittait son poste de travail en plein service par crainte d etre brule par sa sauce qui boue..??
Vous diriez tous que ce cuistot n en nest pas un et que si il a peur de se bruler, il n a qu a changer de metier!
La c est pareil! Un des role des controleurs est de verbaliser les fraudeurs et de les faires descendre du train....
Si cela ne leur convient pas, ils n ont qu a chàger de metier!!

A cote de cela, comment cela se fait il que des fraudeurs arrivent en masse sans avoir peur des sanctions et en faisant peur??

Quand au respect des voyageurs.... C est pareil... Quid du respect d autrui de la part des controlleurs (qu on voit rarement dans les wagons)

Stupide comme remarque, entre un accident du travail du a l'utilisation d'outils et le risque de revoir un coup de poing ou un coup de couteau dans l’exercice de sa fonction.
Allez voir en milieu hospitalier ce que les soignantes et soignants endurent, les pompiers les gendarmes et tous ceux qui ont a faire au public en général. ils font souvent l'objet d'invectives, de menaces verbales ou physiques si ce n'est de coups violents.
Vous êtes peut être encore Etudiant, donc préservé du monde réel et votre interet après avoir profité de notre ville de LYON est de renté chez vous le plus rapidement possible;
on appel cela de l'individualisme,mode bien encrée dans notre société Française surtout chez les jeunes égocentriques.

Signaler Répondre

avatar
arobase 01 le 10/10/2016 à 14:25

Des voyageurs scandalisés que les contrôleurs refusent de prendre des risques face à une "bande" ( voir ce qui s'est passé dernièrement dans l'Essonne à Viry Châtillon) mais trouvant normal que des " voyous" imposent leur loi dans un train ... On marche sur la tête en France.

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 10/10/2016 à 13:12

Que diriez vous si un cusinier quittait son poste de travail en plein service par crainte d etre brule par sa sauce qui boue..??
Vous diriez tous que ce cuistot n en nest pas un et que si il a peur de se bruler, il n a qu a changer de metier!
La c est pareil! Un des role des controleurs est de verbaliser les fraudeurs et de les faires descendre du train....
Si cela ne leur convient pas, ils n ont qu a chàger de metier!!

A cote de cela, comment cela se fait il que des fraudeurs arrivent en masse sans avoir peur des sanctions et en faisant peur??

Quand au respect des voyageurs.... C est pareil... Quid du respect d autrui de la part des controlleurs (qu on voit rarement dans les wagons)

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 10/10/2016 à 12:03

Les contrôleurs ont bien réagi, espérons que les chauffeurs de bus et de métros, trams fassent pareil quand quelqu'un monte sans ticket.

Qu'on en finisse une fois pour toute avec les parasites des transports.

Signaler Répondre

avatar
Bo le 10/10/2016 à 12:02

Conclusion : supprimer les contrôleurs, puisqu'ils se retirent aux moments où on aurait besoin d'eux.

Signaler Répondre

avatar
pauvfrance le 10/10/2016 à 11:49

A une époque ou pour un simple appel de phare en voiture vous pouvez recevoir un coup de couteau et perdre la vie, vaut mieux pas prendre de risque avec certains individus, toxicos, abonnés aux incivilités, cas psychiatrique, ne vivant que pour et dans la violence et peut être détenteur d'armes.......

Signaler Répondre

avatar
Jilles le 10/10/2016 à 11:29
RazLeBol a écrit le 10/10/2016 à 10h30

On se marche sur la tête dans ce pays... Je me sens menacé, hop, je quitte les lieux...

Les forces de l'ordre servent à quoi ?

Vous vivez dans quel monde, oui c'est une réalité, tous ceux qui travail en contacte avec la clientèle se sentent menacé, je travail pour entreprise de services privés et tous les jours au téléphone j'ai droit a mon lot d'insultes et a mon bureau il y a mois, une personne a même voulu me frapper, j'ai exercer mon droit de retrait
Hôpitaux, médecins, personnel soignant, transport en communs , compagnies aériennes, commerçants etc........ doivent désormais composer avec la violence extrême de certains de nos concitoyens.
Si quelqu'un vous menace de coups vous faite quoi? vous vous laissé "démolir la tronche"...quitte a perdre la vie!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
RazLeBol le 10/10/2016 à 10:30

On se marche sur la tête dans ce pays... Je me sens menacé, hop, je quitte les lieux...

Les forces de l'ordre servent à quoi ?

Signaler Répondre

avatar
Bofffff le 10/10/2016 à 10:27
prêts au combat? a écrit le 10/10/2016 à 09h40

quand les cheminots sont regroupés à faire la grève et empêchent les trains de partir:ils jouent les gros bras!!
A quand une réforme d'une entreprise qui coûte 50 milliards de dette et à la gestion archaïque?

Vous êtes certainement de ceux qui s’offusquent devant la montée des incivilités et de la violence, mais quant cela vous touche dans votre petit confort, vous devenez très tolérant avec les délinquants , bref vous êtes très franchouillard,

Signaler Répondre

avatar
prêts au combat? le 10/10/2016 à 09:40

quand les cheminots sont regroupés à faire la grève et empêchent les trains de partir:ils jouent les gros bras!!
A quand une réforme d'une entreprise qui coûte 50 milliards de dette et à la gestion archaïque?

Signaler Répondre

avatar
moid le 10/10/2016 à 09:33

les contrôleurs ne sont pas en mesure d'imposer aux forces de l'ordre de les acommpagner

Signaler Répondre

avatar
Florie le 10/10/2016 à 08:54

Dans ce cas les contrôleurs auraient dû faire venir les forces de l'ordre au lieu de se barrer comme ça et laisser les voyageurs en plan ( faute professionnelle )

On est en sécurité nulle part !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.