Contrôleurs agressés : reprise progressive du trafic des TER en Rhône-Alpes

Contrôleurs agressés : reprise progressive du trafic des TER en Rhône-Alpes
LyonMag

Un accord conclu ce dimanche après-midi entre les contrôleurs de Lyon et la direction de la SNCF a permis la reprise progressive du trafic des TER en début de soirée dans la région Rhône-Alpes.

"Une nouvelle rencontre cet après-midi entre la direction et les organisations syndicales de l'établissement de Lyon, qui compte 600 agents, a débouché à 16H30 sur un accord permettant une reprise progressive du service", a déclaré à l'AFP une porte-parole de la direction régionale. Dans un communiqué, SUD-Rail et la CGT annonce avoir obtenu "que les contrôleurs en CDD en cours soient embauchés au statut en mars et que 8 recrutements supplémentaires de contrôleurs soient réalisés en Rhône-Alpes".

"Notre objectif est d'arriver à un service normal lundi matin", a déclaré la porte-parole, soulignant que "ce premier accord était une bonne chose à la fois pour les voyageurs qui ont connu des déplacements difficiles depuis vendredi et pour le service public", a ajouté le porte-parole.
Des discussions seraient également en cours avec les contrôleurs de Chambéry, qui ont également exercé leur droit de retrait dès samedi matin suite à l'agression de deux d'entre eux dans un TER Lyon-Grenoble.

Ces derniers étaient intervenus dans le train alors que trois hommes alcoolisés fumaient et importunaient les passagers. L'un des contrôleurs a notamment été frappé au visage avec une bouteille, le second a été touché au niveau des côtes. Le premier a été hospitalisé tandis que le second s'est vu prescrire 8 jours d'ITT. Les trois agresseurs sont toujours activement recherchés.
Suite à cette agression, des contrôleurs de tout Rhône-Alpes avaient décidé d'exercer leur droit de retrait entraînant ainsi la suppression de nombreux trains dans la région.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sncquoi? le 11/02/2015 à 20:46
seb a écrit le 10/02/2015 à 07h08

Si on faisait grève du paiement nous aussi des qu'un de ces abrutis de contrôleur nous agresse ...

Comme pour ce cas là?
http://www.metronews.fr/lyon/isere-un-controleur-sncf-soupconne-d-agression-sexuelle-sur-une-etudiante/mobk!1uLvq5H04ec/

Signaler Répondre

avatar
seb le 10/02/2015 à 07:08

Si on faisait grève du paiement nous aussi des qu'un de ces abrutis de contrôleur nous agresse ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.