Primaire de la droite et du centre : 143 651 votants au premier tour dans le Rhône (définitif)

Primaire de la droite et du centre : 143 651 votants au premier tour dans le Rhône (définitif)
François Fillon et Alain Juppé - Montage LyonMag

Ce mercredi midi, les organisateurs de la primaire de la droite et du centre ont dévoilé les résultats définitifs du premier tour du scrutin.

Pas moins de 4 272 880 votants ont été recensés en France. Dans le Rhône, ils sont 143 651 à s'être déplacés dimanche dernier pour voter pour l'un des sept candidats.

François Fillon a confirmé son score quasi-parfait dans le département avec 48,6% des voix, soit 69 723 bulletins recensés. Alain Juppé le suit, de loin, avec 25,5% des votes. Et Nicolas Sarkozy, habituellement plébiscité dans le Rhône, n'obtient que 18,6%.

Le Rhône a finalement voté comme au niveau national, avec Nathalie Kosciusko-Morizet (3,1%), Bruno Le Maire (2%), Jean-Frédéric Poisson (1,9%) et Jean-François Copé (0,2%). A noter que seulement 100 voix séparent Bruno Le Maire et Jean-Frédéric Poisson, le président du PCD qui a donc trouvé un public à Lyon.

Le second tour de la primaire aura lieu dimanche prochain. François Fillon avait choisi Chassieu et Eurexpo pour son premier meeting d'entre-deux-tours mardi soir. On ne sait pas encore si Alain Juppé fera aussi un détour par le Rhône.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Prosper le 24/11/2016 à 15:55

A.Juppé comptait sur les voix centristes pour s'en sortir même dans le Rhône, terre par tradition et réputation centristes.
Ce résultat conforte l'idée qu'à part leurs égos, le dirigeants UDI et MODEM Lyonnais ont une influence plus que réduite sur leurs adhérents et sur la vie politique métropolitaine.
Par ailleurs, il faut bien constater que les valeurs et les convictions centristes sont très volatiles et que l'axe Geourjon-Broliquier- Ulrich -Schoendorff (radical) pour ne citer qu'eux est une trajectoire ou l'électeur peur aisément se perdre !....quant à Mercier, le fossoyeur du Centre, un livre entier pourrait lui être consacré !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.