Démantèlement d’un trafic d’héroïne entre Lyon et la Corse

Démantèlement d’un trafic d’héroïne entre Lyon et la Corse
Photo d'illustration - LyonMag

Le groupe des stups et la brigade de recherche et d’interventions (BRI) de la police judiciaire (PJ) de Corse évoquent un réseau qui s’alimentait dans la région lyonnaise.

Un vaste réseau de trafic d’héroïne provenant de la région lyonnaise et alimentant l’agglomération ajaccienne a été démantelé. Selon une source proche de l’enquête que Corse-Matin a pu rencontrer, "le réseau n’était pas lié au grand banditisme mais était assez bien rodé et discret".

Placé sous surveillance depuis plusieurs mois, le réseau a finalement été démantelé récemment par les enquêteurs de la direction régionale de la police judiciaire de Corse. Les forces de l’ordre se sont concentrées sur deux hommes âgés de 41 ans et 39 ans, déjà connus des services de police pour des affaires de stups et résidant tous deux sur l’île de Beauté.

L’enquête de terrain a révélé que le réseau usait de "mules" pour transporter la drogue depuis la région lyonnaise jusqu’en Corse, en passant par Marseille.

Les deux individus soupçonnés d’être à l’origine de ce trafic d’héroïne ont été interpellés par le groupe stups et la BRI de la police judiciaire de Corse.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
kasneh le 14/02/2017 à 23:48

Donc Lyon tête de réseau pour l'héroïne. C'est stupéfiant et inquiétant.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.