Prêtre pédophile : le procès canonique du père Preynat a débuté à Lyon

Prêtre pédophile : le procès canonique du père Preynat a débuté à Lyon
Le père Preynat, entouré de scouts - Archives DR

Le diocèse de Lyon s'attend à procéder à des dizaines d'auditions dans les prochaines semaines.

Depuis jeudi, et comme l'a révélé 20 Minutes, le procès canonique du père Bernard Preynat a débuté.

Soupçonné d'agressions sexuelles sur des scouts entre 1986 et 1991, l'homme âgé de 71 ans, mis en examen, a reconnu une partie de faits. Alors que la justice pourrait le rattraper d'ici la fin de l'année, Bernard Preynat va d'abord se confronter aux juges du tribunal ecclésiastique.

Trois prêtres extérieurs au diocèse de Lyon ont été nommés pour gérer cette affaire sensible. Ils ont la charge notamment d'auditionner toutes les victimes qui le souhaitent, même celles dont les faits sont prescrits au pénal. Ces dernières doivent contacter le tribunal au 04 26 20 51 65 pour se faire connaître et prendre rendez-vous. Selon l'association La Parole Libérée, plus de 70 personnes disent avoir été agressées sexuellement ou violées par le prêtre.

A l'issue de ce procès, un jugement canonique sera rendu. Le père Preynat pourrait alors être radié de l'Eglise et redevenir un laïc. C'est d'ailleurs cette peur de perdre l'état clérical qui avait diminué physiquement le septuagénaire fin décembre, lorsqu'il avait appris que le pape François autorisait son procès canonique. Il avait alors fait un sérieux malaise et s'était retrouvé dans l'impossibilité de parler.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Et il est toujours libre!!! le 20/02/2017 à 19:41

"Selon l'association La Parole Libérée, plus de 70 personnes disent avoir été agressées sexuellement ou violées par le prêtre."

Signaler Répondre

avatar
Francois Lanar le 20/02/2017 à 18:08

Un procès canonique :! ! ! !
Ca ne devrait même pas exister dans ontre RÉPUBLIQUE LAÎQUE UNE ET INDIVISIBLE !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.