Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

EnjoyPhoenix - LyonMag

EnjoyPhoenix remontée contre M6 après un reportage peu flatteur

EnjoyPhoenix - LyonMag

Ce dimanche, l'émission 66 minutes sur M6 consacrait un reportage au salon Vidéocity à Paris.

L'occasion de suivre l'une des Youtubeuses les plus connues de France, la lyonnaise EnjoyPhoenix.

 

Sauf que Marie Lopez de son vrai nom n'a pas vraiment apprécié le montage et la voix-off, la mettant peu en valeur. Il faut dire que la jeune femme apparaît tantôt dépassée, tantôt hautaine et prétentieuse.

 

"C'est quoi ce reportage sur M6 qui sort tout de son contexte ? Je comprends pas vraiment là. (...) Les gens qui me connaissent et qui m'ont déjà rencontré le savent très bien, c'est vraiment dégueulasse", s'est émue EnjoyPhoenix sur les réseaux sociaux.

 

Habitués à contrôler leur image à l'extrême, les Youtubeurs ont beaucoup de mal avec les médias, qui s'intéressent évidemment à leur rémunération mais aussi à leur relation avec leur public.

 


Enjoyphoenix furieuse après la diffusion sur M6... par morandini


Tags : EnjoyPhoenix | enjoy phoenix | marie lopez |

Commentaires 6

Post monétaire Déposé le 18/04/2017 à 18h14  
Par Post monétaire Citer

BBR a écrit le 18/04/2017 à 17h41

Ele a pris le boulard , cest tout , vite retour aux realites et au boulot , concierge va ....

BBR, ça veut dire quoi ? "Bleu Blanc Rouge" ?

Post monétaire Déposé le 18/04/2017 à 18h13  
Par Post monétaire Citer

troller a écrit le 18/04/2017 à 17h36

troll

Pourtant ça va parfaitement avec le commentaire qui parle des médias français qui appartiennent à de grands groupes industriels qui ensuitent nous "dictent" nos choix ! :o)

Vive le fric, outil de progrès ? :o)

(2 smiley pour toi philosmiley)

Déposé le 18/04/2017 à 17h41  
Par BBR Citer

Ele a pris le boulard , cest tout , vite retour aux realites et au boulot , concierge va ....

Déposé le 18/04/2017 à 17h36  
Par troller Citer

Post monétaire a écrit le 18/04/2017 à 17h16

A mettre en perspective avec le fait que les médias appartiennent majoritairement à des grands groupes financiers et industriels ?

:o)

La liberté de la presse, ça se défend en achetant plusieurs journaux qui ne disent pas la même chose.

troll

Post monétaire Déposé le 18/04/2017 à 17h16  
Par Post monétaire Citer

74% ne font pas confiance aux médias en ligne a écrit le 18/04/2017 à 16h31

vous écrivez qu'ils "ont beaucoup de mal avec les médias ."
Mais vous ne vous posez pas la question "qui n'a pas beaucoup de mal avec les médias en 2017 ?"
Parce que je vous rappelle que la majorité des francais ne font PAS confiance aux médias. Autrement dit, le problème , ce ne sont pas les "YouTubeurs", le probleme c'est l'attitude des médias. Totalement dépassés et factuellement incapables d'augmenter leur niveau pour faire face à l'extreme rapidité et la qualité hyper bas de gamme, des réseaux sociaux (augmenter le niveau équivalent à faire beaucoup plus du travail d'investigation, beaucoup plus poussé , à ecrire des articles plus complets, plus fouillés, plus qualitatifs, à fournir un travail plus intense, soit l'exact inverse de ce que font "les médias" comme vous dites !)
Les médias sont le problème. En particulier en cette periode d'election présidentielle, ou nombre de "journalistes" (combien prétendent l'etre et ne sont pas diplômés (usurpation de titre)). Et ça dure parce que la liberté d'expression est un principe fondateur de notre démocratie. Mais ce qu'usent jusqu'à la corde les médias, ce n'est pas cette belle liberté d'expression , réfléchie, pragmatiques, posée dont parle nos principes fondateurs. C'est un détournement de celle-ci, un quasi viol (comme l'optimisation fiscale suisse, vous voyez ?) de ses fondements, au profit du toujours plus sensationnel, toujours plus buzz, toujours plus low cost.
http://www.la-croix.com/France/La-confiance-dans-medias-plus-2017-02-02-1300821928
56% des gens ne font pas confiance aux journaux, niveau le plus bas depuis 15 ans, 59% ne font pas confiance à la télé, et 74% ne font pas confiance à internet. Une enorme remise en cause est elle envisageable ? Ou on sera sur le sempiternelle discours de victimisation des journalistes ?

A mettre en perspective avec le fait que les médias appartiennent majoritairement à des grands groupes financiers et industriels ?

:o)

La liberté de la presse, ça se défend en achetant plusieurs journaux qui ne disent pas la même chose.

Déposé le 18/04/2017 à 16h31  
Par 74% ne font pas confiance aux médias en ligne Citer

vous écrivez qu'ils "ont beaucoup de mal avec les médias ."
Mais vous ne vous posez pas la question "qui n'a pas beaucoup de mal avec les médias en 2017 ?"
Parce que je vous rappelle que la majorité des francais ne font PAS confiance aux médias. Autrement dit, le problème , ce ne sont pas les "YouTubeurs", le probleme c'est l'attitude des médias. Totalement dépassés et factuellement incapables d'augmenter leur niveau pour faire face à l'extreme rapidité et la qualité hyper bas de gamme, des réseaux sociaux (augmenter le niveau équivalent à faire beaucoup plus du travail d'investigation, beaucoup plus poussé , à ecrire des articles plus complets, plus fouillés, plus qualitatifs, à fournir un travail plus intense, soit l'exact inverse de ce que font "les médias" comme vous dites !)
Les médias sont le problème. En particulier en cette periode d'election présidentielle, ou nombre de "journalistes" (combien prétendent l'etre et ne sont pas diplômés (usurpation de titre)). Et ça dure parce que la liberté d'expression est un principe fondateur de notre démocratie. Mais ce qu'usent jusqu'à la corde les médias, ce n'est pas cette belle liberté d'expression , réfléchie, pragmatiques, posée dont parle nos principes fondateurs. C'est un détournement de celle-ci, un quasi viol (comme l'optimisation fiscale suisse, vous voyez ?) de ses fondements, au profit du toujours plus sensationnel, toujours plus buzz, toujours plus low cost.
http://www.la-croix.com/France/La-confiance-dans-medias-plus-2017-02-02-1300821928
56% des gens ne font pas confiance aux journaux, niveau le plus bas depuis 15 ans, 59% ne font pas confiance à la télé, et 74% ne font pas confiance à internet. Une enorme remise en cause est elle envisageable ? Ou on sera sur le sempiternelle discours de victimisation des journalistes ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.