Les inondations du 22 novembre 2016 reconnues catastrophe naturelle

Les inondations du 22 novembre 2016 reconnues catastrophe naturelle
Photo d'illustration - DR

Le Journal officiel a publié, ce samedi, un arrêté reconnaissant l'état de catastrophe naturelle.

Grâce à cette reconnaissance, les victimes de ce sinistre vont pouvoir être indemnisées plus facilement. Dans le département du Rhône, plusieurs communes ont été touchées par les inondations et les coulées de boue du 22 novembre 2016 : Châtillon, Grézieu-la-Varenne, Lucenay, Oullins, Tassin-la-Demi-Lune. Deux autres ont également été impactées,  le 23 novembre 2016 : Francheville et Marcilly-d’Azergues.

Suite à la publication de cet arrêté reconnaissant l’état de catastrophe naturelle pour ces communes, les victimes ont jusqu’au 9 mai pour déclarer leur préjudice. Ils disposent donc d’un délai de 10 jours pour avertir leur assureur des dégâts causés par les intempéries.

Pour rappel, de très fortes pluies s’étaient abattues sur le département les 22 et 23 novembre 2016. Faisant déborder de nombreux cours d’eau, ce qui provoqua d’énormes dégâts chez les particuliers et les infrastructures publiques

Tags :

inondations

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
normal le 01/05/2017 à 09:18

Quand je vois sur la commune d oullins les maisons ont été construit au bord de l iseron cour d eau réduit lors d aménagement et construction et après il pleure on est inondée vite pompiers et assurance et ses mes impôt qui paye / qui a donner l autorisation de construire ?????????? À détruire ou alors les propriétaires prenne les travaux à leur charge pas moi

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.