Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Klaus Barbie - DR

Lyon se souvient : Klaus Barbie était jugé il y a 30 ans

Klaus Barbie - DR

Ce jeudi 11 mai, cela fait 30 ans, jour pour jour, que l’ancien SS allemand Klaus Barbie a été jugé, à la Cour d’Assises du Rhône, et condamné pour crime contre l’humanité. A la mémoire de ses victimes, pour transmettre aux nouvelles générations, une commémoration s’étalant de mai à novembre a été organisée.

Du 11 mai au 4 juillet 1987 s’était déroulé à Lyon le procès, devenu historique, de celui qu’on surnommait "le boucher de Lyon". Klaus Barbie, criminel nazi, chef de la Gestapo entre Rhône et Saône a marqué les esprits lyonnais et ceux de la France entière de par sa cruauté et son inhumanité sans limites.
Klaus Barbie fut, notamment, le responsable de la mort de Jean Moulin, chef de la Résistance en France ou encore celui de la rafle des enfants d’Izieu.
A l’issue de son procès, le 4 juillet 1987, le verdict était tombé, il avait été condamné à la perpétuité pour crime contre l’humanité et il mourra finalement, des suites d’un cancer, en 1991 en prison.
 

30 ans après la condamnation du SS, tristement célèbre, personne n’a oublié et nombre de commémorations sont organisées à Lyon dès ce jeudi.
Parmi les temps forts des commémorations, une table ronde est organisée avec de nombreux acteurs du procès Barbie. André Cerdini qui été le Président de la Cour d’Assises de Lyon au moment du procès ou encore Beate Klarsfeld, la militante à l’origine de la traque de Klaus Barbie, seront présents.
Le même jour, à partir de 14h30 les élèves de 16 collèges et lycées seront invités à écouter et dialoguer avec les témoignages des acteurs du procès. La séance ouverte au public débutera à 17h30.
 

Les commémorations se poursuivront en juillet, notamment le 3, avec une soirée d’hommage au jour du verdict qui se déroulera sur le lieu du procès : au Palais de justice historique de Lyon.
Enfin, de septembre 2017 au printemps 2018, des expositions et des conférences seront organisées.


Le programme en détail est disponible sur le site de la Ville de Lyon.



Tags : Klaus Barbie |

Commentaires 1

Déposé le 11/05/2017 à 08h46  
Par Dietrich Citer

""" de celui qu’on surnommait "le boucher de Lyon". Klaus Barbie, criminel nazi, chef de la Gestapo entre Rhône et Saône a marqué les esprits lyonnais et ceux de la France entière de par sa cruauté et son inhumanité sans limites."""

Qu' en pensent les bouchers lyonnais ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.