Lyon : mort de Pierre Truche, procureur général au procès de Klaus Barbie

Le monde de la justice est en deuil ce samedi.

Lyon : mort de Pierre Truche, procureur général au procès de Klaus Barbie
Pierre Truche - DR

L’ancien magistrat Pierre Truche, est mort à l’âge de 90 ans la nuit dernière à Lyon. Grand-Croix de la Légion d’honneur, il est décédé des suites d’un cancer. 

Dans sa longue carrière, il avait notamment été le procureur général au procès de Klaus Barbie, en 1987 à la cour d’assises du Rhône. Pierre Truche avait continué son parcours à la cour d’appel de Paris, puis à la Cour de cassation. 

Lors du procès Barbie, il avait eu ces mots : "Le temps n’a pas joué le rôle d’oubli. Ni individuellement ni collectivement. Les mères pleurent toujours leurs enfants. Certains déportés sont venus vous dire qu’ils ne dormaient plus depuis quarante ans. La sanction doit être utile car il faut que l’on comprenne la notion de crime contre l’humanité. Qu’elle entre dans notre civilisation".

Dans un communiqué, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a tenu à rendre hommage à l’homme qui, "par ses discours et ses interventions, a marqué des générations de magistrats, sur la nécessaire humanité du magistrat face aux autres et à lui-même. Il restera l’homme de conviction, qui en 1986, a puissamment porté l’accusation contre la barbarie. En requérant "qu’à vie soit reclus" un criminel contre l’humanité, il a contribué à ce que chacun se souvienne des heures sombres qu’a traversé notre pays. Sa contribution décisive à la définition du crime contre l’humanité a forgé les armes du combat nécessaire contre ces fléaux que sont le racisme, la xénophobie et l’antisémitisme. Il restera une figure immense de la magistrature qui, inlassablement, a porté les valeurs d’humanisme".

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Cracra le 23/03/2020 à 22:37
c. a écrit le 22/03/2020 à 19h27

Pour info, le nazisme poussiéreux des années Altman se réinvente tout le temps.. aujourd’hui il s’appelle AFD en Allemagne, nos voisins.... Ne jamais oublier afin d’éviter le retour de cette horreur humaine ... Et les ignorants qui se foutent volontairement de leur histoire, on se bas les co.....s de ce qu’ils pensent !

Les grands mots : nazisme !
Monsieur TUCHE ne va pas pouvoir me culpabiliser : je suis immunisé contre la propagande

Signaler Répondre

avatar
c. le 22/03/2020 à 19:27

Pour info, le nazisme poussiéreux des années Altman se réinvente tout le temps.. aujourd’hui il s’appelle AFD en Allemagne, nos voisins.... Ne jamais oublier afin d’éviter le retour de cette horreur humaine ... Et les ignorants qui se foutent volontairement de leur histoire, on se bas les co.....s de ce qu’ils pensent !

Signaler Répondre

avatar
Oups le 22/03/2020 à 17:52
cracra a écrit le 22/03/2020 à 17h20

Je crois que j'ai compris ! Je suis un peu difficile a convaincre : Il faut se rappeler de l'histoire pour mieux dénoncer les génocides comme le Rwanda, la Palestine, l'Apartheid, ... ah oui ...
Mais pourquoi ne pas dénoncer ces crimes directement au lieu de remuer les morts ? Surtout que pour certains, le centre de l'Histoire de france (avec un grand H et petit f) tourne autour de ce types d'informations.

vous avez raison cracra, il faut dénoncer tout les crimes contre l'humanité. Tous, sans exceptions. Et je pense au Rwanda qui a vécu la première extermination de masse 800.000 morts en 100 jours.
Je pense au Peuple Palestinien, qui est réduit à vivre de manière indigne et est parqué derrière des murs ou des barbelés, sans espoir.
Je pense à la politique d'apartheid qui malheureusement a été soutenu par des pays ou des gens qui nous font la morale aujourd'hui en nous culpabilisant.

Signaler Répondre

avatar
cracra le 22/03/2020 à 17:20

Je crois que j'ai compris ! Je suis un peu difficile a convaincre : Il faut se rappeler de l'histoire pour mieux dénoncer les génocides comme le Rwanda, la Palestine, l'Apartheid, ... ah oui ...
Mais pourquoi ne pas dénoncer ces crimes directement au lieu de remuer les morts ? Surtout que pour certains, le centre de l'Histoire de france (avec un grand H et petit f) tourne autour de ce types d'informations.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 22/03/2020 à 17:14
Papimouzo a écrit le 22/03/2020 à 09h26

Qui est tu pour te permettre de répondre à ma place ou d ailleurs je n ai jamais écrit de telle chose....
Décidément deviendrais je important à tes yeux et si C est le cas tu te trompes !!!!!
Amicalement

Mais qui sont ces deux usurpateurs ?
Jamais ne n'aurai dit ces inepties.
Je suis le vrai Paimouzo, comme Fantomas est le vrai Fantomas

Signaler Répondre

avatar
pitoune21@orange.fr le 22/03/2020 à 10:19

respect a ce grand MONSIEUR D UNE GENTILLESSE extraordinaire et toujours souriant j ai ete son coiffeur pendant toutes ces dernieres annees 25 30 ans un homme rafine et d une humilite sans pareil je l ai connu apprenti dans u salon a st jean et je l ai retrouve avec grand plaisir chez moi dans le 7é tous ces derniers mois jamais il ne s est plein juste sa surdite qui l embetait un peu quel gentil Monsieur faites un beau chemin et merci de toutes ces annees et de tout ces petits moments au salon avec votre belle chevelure blanche

Signaler Répondre

avatar
J'hallucine!!! le 22/03/2020 à 09:56

Quand je lit les commentaires de certain j'ai littéralement envie de vomir en me disant que l'humanité avance vraiment vers des temps très sombre (@cracra notemment...ton droit 'inaliénable' à l'oublie est digne de ton pseudo) !!! Paix à son âme et dommage qu'il n'y ai pas plus de gens comme lui de nos jours

Signaler Répondre

avatar
Zig le 22/03/2020 à 09:53
Cracra a écrit le 22/03/2020 à 09h15

@zig:VOTRE devoir de mémoire je l’oppose au DROIT À L’OUBLI ne vous en déplaise.
Vous allez pas m’imposer votre vision de l’histoire des vainqueurs. J’ai déjà la mienne.

Le DROIT À L'OUBLI, ce n'est pas le droit d'oublier.
Vous mélangez tout, ce droit là n'existe pas, sinon les grands criminels l'auraient largement utilisé pour leur défense "... je ne sais pas, j'ai oublié Monsieur le procureur, j'ai le droit non ?...".

Je nous vous impose pas ma vision, je m'oppose à la vôtre, ouvertement, car elle me semble trompeuse et vous l'étalez publiquement.

Et je donne des liens, pour étayer mon propos.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 22/03/2020 à 09:26
Papimouzo a écrit le 21/03/2020 à 14h46

Paix à son âme, une grande personne ayant lutté contre les extrémismes.

Qui est tu pour te permettre de répondre à ma place ou d ailleurs je n ai jamais écrit de telle chose....
Décidément deviendrais je important à tes yeux et si C est le cas tu te trompes !!!!!
Amicalement

Signaler Répondre

avatar
Cracra le 22/03/2020 à 09:15

@zig:VOTRE devoir de mémoire je l’oppose au DROIT À L’OUBLI ne vous en déplaise.
Vous allez pas m’imposer votre vision de l’histoire des vainqueurs. J’ai déjà la mienne.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 22/03/2020 à 09:06
cracra a écrit le 21/03/2020 à 18h17

Il sert à rien de remuer les vielles affaires et les vieilleries de l'histoire. Il faut penser à aujourd'hui et faire valoir son droit inaliénable à l'oubli !

Sur la vidéo à 5'09" ... chinoiserie ... : une phrase raciste qui était permise en 1987 et qui ne l'est plus aujourd'hui.
De même l'histoire appartient à l'histoire, oublions-là à jamais pour vivre un futur radieux pour le bonheur de l'homme moderne

Vous êtes vraiment cracra, vous mélangez tout je crois avec VOTRE notion du droit inaliénable à l'oubli.

Je crains que votre notion soit tout à fait personnelle, le droit à l'oubli, ce n'est pas le droit "d'oublier" les grands événements du passé, ce n'est pas le droit d'oublier qui était Klaus Barbie.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Droit_à_l'oubli

Et de plus, vous négligez le "Devoir de Mémoire".
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Devoir_de_mémoire

En gros, vous, ce que vous semblez proposer est digne de "1984"
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/1984_(roman)
A savoir effacer, ou réécrire l'histoire.

Et vous commencez avec "chinoiseries" que vous qualifiez de terme raciste alors que ce n'est absolument pas le cas.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Chinoiserie

Ne L'OUBLIEZ PAS, on "écrit" beaucoup mieux le futur si on prend en compte les leçons du passé, c'est à cela que sert le devoir de mémoire.

Signaler Répondre

avatar
Oups le 21/03/2020 à 23:46
pierredelyon a écrit le 21/03/2020 à 15h32

Paix à son âmes un grand Monsieur avec des mots forts qui resteront dans l'histoire

Chinoiserie ?

Signaler Répondre

avatar
Cracra le 21/03/2020 à 23:45
@cracra a écrit le 21/03/2020 à 22h12

Explique moi ce que tu dis j ai rien compris !!!

Et tu as une preuve de ton incompréhension ?

Signaler Répondre

avatar
Oups le 21/03/2020 à 23:44

Il s’agit d’un vielle homme dont les histoires n’interessent plus personne.
On s’en balle de ce mec et de son histoire.
Même klaus Altmann je ne le connais pas. Et je ne veux pas savoir ! Ce qu’il à fait ou pas faits. J’étais pas là ! Alors j’ai pas besoin qu’on me serve la soupe en me disant c’est ça et rien d’autre.
Oublions, arrêtons de remuer sans cesse le passé.

Je pense au victime du Coronavirus, et la vérité s’étale sous nos yeux : le confinements est la seule méthode efficace pour éradiquer ce virus.

Signaler Répondre

avatar
@cracra le 21/03/2020 à 22:12

Explique moi ce que tu dis j ai rien compris !!!

Signaler Répondre

avatar
cracra le 21/03/2020 à 18:17

Il sert à rien de remuer les vielles affaires et les vieilleries de l'histoire. Il faut penser à aujourd'hui et faire valoir son droit inaliénable à l'oubli !

Sur la vidéo à 5'09" ... chinoiserie ... : une phrase raciste qui était permise en 1987 et qui ne l'est plus aujourd'hui.
De même l'histoire appartient à l'histoire, oublions-là à jamais pour vivre un futur radieux pour le bonheur de l'homme moderne

Signaler Répondre

avatar
pierredelyon le 21/03/2020 à 15:32

Paix à son âmes un grand Monsieur avec des mots forts qui resteront dans l'histoire

Signaler Répondre

avatar
Enea Ragon le 21/03/2020 à 15:17

Bien sincères condoléances à ses proches

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 21/03/2020 à 14:46

Paix à son âme, une grande personne ayant lutté contre les extrémismes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.