Lyon 3e : une enquête publique ouvre ce lundi sur le réaménagement de la Part-Dieu

Lyon 3e : une enquête publique ouvre ce lundi sur le réaménagement de la Part-Dieu
Photo d'illustration - DR

Une nouvelle étape décisive qui impliquera certains changements de la plus importante gare de Lyon.

Ce lundi, une enquête publique ouvre ce lundi. L’extension et le réaménagement du centre commercial de la Part-Dieu concerne directement près de 68.000 m² de propriétés situées entre les rues Garibaldi, Servient, Deruelle, Cuirassiers, Vivier-Merle et Bouchut. Cette enquête permettra à chacun de s’exprimer sur le projet.

Ce réaménagement, piloté par le groupe Unibail-Rodamco, prévoit de démolir partiellement le bâtiment existant et de créer 2766 nouvelles places de stationnement. Une extension et une surélévation du centre commercial est également dans le cahier des charges. Cet agrandissement devrait représenter près de 47.000 m² de surfaces nouvelles. Une grande galerie piétonne le long de la rue Servient sera également réalisée.

Le projet, qui coûtera près de 320 millions d’euros au centre commercial, devrait s’achever en 2020.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
FAN CLUB le 19/06/2017 à 16:46
sakura a écrit le 18/06/2017 à 19h24

et tout ça, cela va créer combien d'emploi ?

Tiens, on cherche encore à résoudre une équation sans solution dans un monde monétaire ?.....
O:)


"L’oraison du plus mort est toujours la meilleure."
(proverbe Ostrogoth)

Signaler Répondre

avatar
pouet pouet le 19/06/2017 à 13:36
Jeansais a écrit le 19/06/2017 à 10h02

Au moyen-Age on construisait des cathédrales...
aujourd'hui on érige des temples à la consommation !

au moyen age, ils consommaient la religion

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 19/06/2017 à 10:02

Au moyen-Age on construisait des cathédrales...
aujourd'hui on érige des temples à la consommation !

Signaler Répondre

avatar
on en est là ! le 18/06/2017 à 22:58

les emplois ? l'intérêt général ? cela n'a AUCUNE IMPORTANCE puisque le COLON l'a décidé ainsi, c'est lui qui "tient le micro", donc aucune chance au vrai débaat

c'est la pure collusion avec les affidés que sont les VINCI et consorts , de préférence ceux qui ont sont "frères", vous savez bien ce que ça signifie au sens de la démocratie,
http://jmbbricabrac.free.fr/proverbescitations/politiquecoluche.html

Signaler Répondre

avatar
sakura le 18/06/2017 à 19:24

et tout ça, cela va créer combien d'emploi ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.