Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Feu vert du Conseil d’Etat pour l’A45

Photo d'illustration - LyonMag

L'autoroute, qui doit relier Saint-Etienne à Lyon, est sur la bonne voie.

Le Conseil d'Etat a rendu ce mardi un avis favorable au projet qui a notamment comme objectif de désengorger l'A47.

 

L'A45 avait été déclarée d'utilité publique en 2008. Son coût de construction est évalué à 1,2 milliard d'euros et serait financé pour un tiers par Vinci, le concessionnaire d'autoroute, et deux tiers par l'État et les collectivités locales.

Le contrat doit maintenant être signé par Nicolas Hulot, ministre de l’Ecologie et Elisabeth Borne, ministre des Transports, afin d'officialiser ce projet et de permettre le début des travaux.

 

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, n'a pas tardé à réagir à cette annonce, qui est selon lui "une belle confirmation et la reconnaissance du travail engagé depuis 3 ans".



Tags : a45 | Lyon | Saint-Etienne |

Commentaires 4

Déposé le 28/06/2017 à 13h14  
Par Yes! Citer

Post monétaire a écrit le 28/06/2017 à 11h41

Je vous rappelle qu'il faut faire tourner la machine économique coûte que coûte car l'état a besoin de taxes pour se financer, les employés ont besoin de salaires, et les actionnaires, de bénéfices.

Donc arrêtez de penser à la nature, au cadre de vie, etc.
Ce n'est pas "économiquement responsable".
:o)

Vivement la suite, post-monétaire.

Bien dit, FAN CLUB!

Post monétaire Déposé le 28/06/2017 à 11h41  
Par Post monétaire Citer

Je vous rappelle qu'il faut faire tourner la machine économique coûte que coûte car l'état a besoin de taxes pour se financer, les employés ont besoin de salaires, et les actionnaires, de bénéfices.

Donc arrêtez de penser à la nature, au cadre de vie, etc.
Ce n'est pas "économiquement responsable".
:o)

Vivement la suite, post-monétaire.

Déposé le 28/06/2017 à 11h03  
Par @pekval Citer

C'est bien pour ça que la ville de Lyon et la métropole n'ont pas prévu de mettre un seul euro dans ce projet aberrant.

Et Lyon ne se pressera pas pour faciliter les accès routiers de l'A45 vers le périphérique...

Les élus lyonnais ont bien compris que leurs électeurs ne sont pas des périurbains motorisés ; ils souhaitent donc maitriser la place de la voiture en ville.

Pour mémoire, le département de la Loire, l’agglomération de Saint-Étienne et la région Auvergne-Rhône-Alpes vont chacun payer 131 millions d'euros pour cette autoroute en forme de cul de sac.

Déposé le 28/06/2017 à 10h37   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par pekval Citer

Voilà une autoroute qui va arriver sur un futur boulevard urbain à une voie de circulation. Aujourd'hui il y a déjà un bouchon tous les matins, rajouter la circulation de l axe sainté/Lyon est une aberration. L exemple de l A89 ne leur a semble t il pas suffit !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.