Figure majeure du travail de mémoire, l’avocat Roland Rappaport est décédé

Figure majeure du travail de mémoire, l’avocat Roland Rappaport est décédé
Roland Rappaport - DR

Il avait été l’avocat de la Directrice de la colonie des enfants d’Izieu, Sabine Zlatin, et de Léon Reifmann au procès Barbie. Roland Rappaport est décédé lundi à l’âge de 83 ans.

Jean-Dominique Durant, adjoint au maire de Lyon délégué au Patrimoine, à la Mémoire et aux Anciens Combattants salue "une figure majeure du travail de mémoire dans notre pays" : "Fondateur avec Sabine Zlatin de l’association des Amis de la Maison d’Izieu, il avait été à ses côtés dans tous ses combats, pour la mémoire de la Shoah, pour la lutte contre l’antisémitisme et le négationnisme".

"Membre du Conseil d’administration de la Maison d’Izieu jusqu’à très récemment, il continuait à s’investir pour que jamais ne s’efface le souvenir des victimes et pour témoigner – lui qui avait été un enfant caché pendant la guerre – auprès des jeunes générations", se rappelle-t-on à la Ville.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
gwada le 30/06/2017 à 13:03

Je suis attriste pour ce deces , RIP

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.