MiniWorld Lyon accueille Mickey pendant l’été

MiniWorld Lyon accueille Mickey pendant l’été
LyonMag

Un phénomène curieux s’est emparé de MiniWorld Lyon, l’espace animé de 400 m² qui fête ses un an à Carré de Soie.

D’un côté il a enfin grandi et appris à faire une exposition temporaire comme les autres : sans mini personnage mais avec des posters à lire. De l’autre il est retombé en enfance et a décidé de faire bénéficier tous ses visiteurs du tarif enfant jusqu’au dimanche 2 juillet inclus.

L’espace dédié aux expositions temporaires a été organisé de façon classique : des posters rendant compte de l’histoire du journal de Mickey de 1934 à nos jours en constituent l’essentiel. Ce qui peut paraître un peu moins original que les anciennes expositions temporaires lego ou Playmobil, offre pourtant une halte très agréable après avoir passé des heures à repérer et contempler des centaines de miniatures animées.

Pour l’exposition Journal de Mickey, les équipes de Richard Richarté ont travaillé avec les éditions Hachette qui avaient déjà proposé une première version sur les 80 ans du journal au festival de BD d’Angoulême en 2014. Elle a été modernisée et est présentée jusqu’à la fin de l’été à MiniWorld Lyon.

Vous pourrez apprendre les étapes de la fabrication de la page "énigme" du magazine : du scénario à la mise en couleur en passant par l’encrage. Vous découvrirez des termes techniques étranges du monde de la BD comme le "rough" intermédiaire, puis les personnages qui peuplent le magazine depuis 84 ans. L’idée de l’exposition est de permettre aussi aux grands-parents qui visitent le Mini World de se replonger dans leur enfance. Un atelier dessin ("la petite section") offre la possibilité aux vrais enfants de participer à un concours du plus beau Mickey de l’été.

Et comme MiniWorld n’oublie jamais le rôle de la figurine, un Mickey et un Donald grandeur nature prêtés par la seule société française autorisée à utiliser la Licence Disney pour réaliser des figurines en résine LeBlon Delienne, vous surveilleront en souriant pendant votre parcours.

@lemediapol

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.