EPM de Meyzieu : les détenus mettent le feu à leur matelas, un blessé grave

EPM de Meyzieu : les détenus mettent le feu à leur matelas, un blessé grave
L'EPM de Meyzieu - LyonMag

Les pompiers ont été obligés d'intervenir lundi soir à l'Etablissement pour mineurs (EPM) de Meyzieu.

Aux alentours de 21h, trois départs de feu avaient été constatés par les surveillants. Il s'agissait d'incendies lancés par des détenus, qui avaient incendié leurs matelas ou leurs couvertures.
Si les flammes ont été rapidement maîtrisées, les trois jeunes détenus pyromanes ont été sérieusement intoxiqués puis hospitalisés à Edouard-Herriot. L'un d'entre eux se trouve même dans un état grave.

Les secours ont également pris en charge quatre surveillants pénitentiaires et 14 autres détenus, eux-aussi incommodés par les fumées.

Les motivations qui ont poussé les trois détenus à allumer simultanément les feux dans trois cellules différentes ne sont pas encore connues. Ils se seraient servis des fils dénudés de leur téléviseur pour allumer le feu.

L'EPM de Meyzieu, d'une surface de près de 7000m2, dispose de 60 places. Garçons et filles âgés de 13 à 18 ans sont répartis dans des unités distinctes depuis l'inauguration du site en 2007.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Naportnawak le 26/07/2017 à 09:14
Jeansais a écrit le 25/07/2017 à 17h44

Oui car ce sont toujours les parents qui achètent les vetements participent à différentes dépenses et lorsqu'ils sont placés les enfants viennent chez eux certains week end et pendant les vacances
Quant à la détention des mineurs le plus souvent en détention provisoire elles sont de courtes durées car les mineurs condamnés à de longue peine ils sont souvent devenus majeurs entre temps

L'esprit des allocations familiales est de donner une éducation à ses enfants pas à leur acheter une veste Lacoste tombée du camion ni les nourrir avec un kebab à consommer en bas de l'immeuble.

Signaler Répondre

avatar
triste le 26/07/2017 à 07:55

Suis très triste !! L état donc nous allons devoir en plus payer les soins médicaux ..... voilà ce qui me fait bcp de peine .. le reste .......

Signaler Répondre

avatar
A BIENOT le 25/07/2017 à 20:20
aucune peune a écrit le 25/07/2017 à 16h47

J ai bcp plus de peine pour la faune et la flore du Var suite à tous ces incendies que pour cette racaille !

Tout à fait de votre coté....

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 25/07/2017 à 17:44
konkluzion a écrit le 25/07/2017 à 14h42

Vous nous expliquez qu'une famille continue, dans la majorité des cas, de toucher les différentes allocations directement et indirectement liées aux enfants même si ces derniers sont incarcérés et donc pris en charge par la Collectivité.

Oui car ce sont toujours les parents qui achètent les vetements participent à différentes dépenses et lorsqu'ils sont placés les enfants viennent chez eux certains week end et pendant les vacances
Quant à la détention des mineurs le plus souvent en détention provisoire elles sont de courtes durées car les mineurs condamnés à de longue peine ils sont souvent devenus majeurs entre temps

Signaler Répondre

avatar
aucune peune le 25/07/2017 à 16:47

J ai bcp plus de peine pour la faune et la flore du Var suite à tous ces incendies que pour cette racaille !

Signaler Répondre

avatar
anti le 25/07/2017 à 16:45

Il a eu ce qu il méritait !! En aucun cas je le plaindrais ...

Signaler Répondre

avatar
konkluzion le 25/07/2017 à 14:42
Jeansais a écrit le 25/07/2017 à 13h43

Pour information:
le magistrat qui place un mineur en détention ou dans un foyer peut demander que les allocations familiales soient reversées à la collectivité et pour un placement en établissement il peut demander une participation financière aux parents..
C'est rarement appliqué car les familles sont la plus part du temps très modestes lorsque le seul patent n'est pas une mère isolée....

Vous nous expliquez qu'une famille continue, dans la majorité des cas, de toucher les différentes allocations directement et indirectement liées aux enfants même si ces derniers sont incarcérés et donc pris en charge par la Collectivité.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 25/07/2017 à 13:43
Kestion a écrit le 25/07/2017 à 13h32

Les parents continuent-ils de toucher les allocations familiales quand leurs rejetons sont en établissement surveillés pour mineurs, c'est à dire pris en charge par la Collectivité ?

Pour information:
le magistrat qui place un mineur en détention ou dans un foyer peut demander que les allocations familiales soient reversées à la collectivité et pour un placement en établissement il peut demander une participation financière aux parents..
C'est rarement appliqué car les familles sont la plus part du temps très modestes lorsque le seul patent n'est pas une mère isolée....

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 25/07/2017 à 13:32

Les parents continuent-ils de toucher les allocations familiales quand leurs rejetons sont en établissement surveillés pour mineurs, c'est à dire pris en charge par la Collectivité ?

Signaler Répondre

avatar
mamass le 25/07/2017 à 13:21

Pour une fois il y a une justice ils sont victimes de leurs propres conneries !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.