Meyzieu : il met le feu à sa cellule et finit en arrêt cardio-respiratoire

Meyzieu : il met le feu à sa cellule et finit en arrêt cardio-respiratoire
Image d'illustration - LyonMag

Lundi soir, un jeune détenu, incarcéré à l'Etablissement Pour Mineurs (EPM) de Meyzieu, a été transporté à l'hôpital Edouard Herriot.

Le jeune homme de 16 ans, hospitalisé dans un état critique, avait, un peu plus tôt dans la soirée, retiré la housse ignifugée et mis le feu à son matelas de cellule.

Il s'était réfugié dans sa douche, mais avait fini asphyxié par la fumée. L'adolescent a été retrouvé en arrêt cardio-respiratoire.

Le lendemain des faits, son pronostic vital était toujours engagé.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
société malade le 10/07/2019 à 11:16

et encore une couche !
incapable d'apporter les solutions aux problèmes !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.