Lyon : les coursiers de Deliveroo vont de nouveau manifester

Lyon : les coursiers de Deliveroo vont de nouveau manifester
Photo d'illustration - LyonMag

Des rassemblements auront lieu dans toute la France les 27 et 28 août.

Les livreurs de la plateforme se réuniront à Paris, Bordeaux, Nantes et à Lyon où plusieurs d’entre eux avaient déjà fait part de leur colère au début du mois d’août.

Cette nouvelle mobilisation a toujours pour but de s’opposer à la généralisation du paiement à la course, et non plus à l’heure. Les coursiers estiment que ce changement, qui doit entrer en vigueur dès la semaine prochaine, leur ferait perdre 30 à 40% de leurs revenus. Ils réclament donc une rémunération par course à 7,50 euros.

Les collectifs de coursiers à vélo lyonnais, le Club des coursiers lyonnais et les Fusées vertes, manifesteront dans un premier temps ce dimanche à 18 heures sur la place des Terreaux. Le même lieu fera l’objet d’une mobilisation le lendemain à 15h.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
satan le 27/08/2017 à 19:04
sakura a écrit le 22/08/2017 à 12h39

et une fois qu'ils auront obtenus ce qu'ils désirent, il faudrait leur rappeler que les trottoirs ne sont pas des pistes cyclables et qu'il y a un sens de circulation sur celles ci et qu'il serait bon qu'ils les respectent. ..

Vous êtes incorrigible on parle de casse sociale et vous parlez de vélo sur le trottoir....
Drôle de mentalité

Signaler Répondre

avatar
Zig69 le 27/08/2017 à 12:31
veritas a écrit le 23/08/2017 à 17h39

Ces pauvres livreurs devraient être salariés car c'est illégal que leurs patrons échappent à toutes les charges sociales !! Alors que ces gens ne travaillant que pour eux ont un lien de subordination evident !

Malheureusement, il n'y a pas que ces livreurs là.

Il y a aussi ces employés de grosses sociétés de néttoyage qui bossent en CDD pour des grosses boites qui ont des gros contrats avec de grosses administrations de l'état.
Et qui sont sous payées pour devoir nettoyer des m² en un temps sous estimé.

Il y a ces distributeurs de prospectus sous-payés à la tâche.

Ces fonctionnaires que beaucoup traitent à tord de fainéants et qui au bout de 20 an de carrière gagnent à peine plus qu'au début de celle-ci.

Etc ...

Signaler Répondre

avatar
veritas le 23/08/2017 à 17:39

Ces pauvres livreurs devraient être salariés car c'est illégal que leurs patrons échappent à toutes les charges sociales !! Alors que ces gens ne travaillant que pour eux ont un lien de subordination evident !

Signaler Répondre

avatar
LUDDIT le 23/08/2017 à 12:36

Je boycotte ce genre de services, payé au lance-pierres, pendant que leurs créateurs s'engraissent.
Sans moi !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/08/2017 à 17:09
égologie a écrit le 22/08/2017 à 16h37

l'amour de soi est incommensurable....

" montrez lui la lune et il regardera le doigt..."

c'est la photo qu'il faut regarder. Vous savez, celle qui gêne vos intérêts politiques :o)

Signaler Répondre

avatar
égologie le 22/08/2017 à 16:37
Post monétaire a écrit le 22/08/2017 à 14h18

N'oubliez pas de montrer aussi ce visage de la société à propos des cyclistes :

https://twitter.com/MarcChinal/status/899208340982702080

l'amour de soi est incommensurable....

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/08/2017 à 14:18
sakura a écrit le 22/08/2017 à 12h39

et une fois qu'ils auront obtenus ce qu'ils désirent, il faudrait leur rappeler que les trottoirs ne sont pas des pistes cyclables et qu'il y a un sens de circulation sur celles ci et qu'il serait bon qu'ils les respectent. ..

N'oubliez pas de montrer aussi ce visage de la société à propos des cyclistes :

https://twitter.com/MarcChinal/status/899208340982702080

Signaler Répondre

avatar
Adepte du Post Monétaire le 22/08/2017 à 13:29

Encore un bel exemple de votre société consumériste harmonieuse :o)

Pour que l'un gagne (Deliverro) les autre doivent perdre (les livreurs).

Qui a encore raison ?

Signaler Répondre

avatar
sakura le 22/08/2017 à 12:39

et une fois qu'ils auront obtenus ce qu'ils désirent, il faudrait leur rappeler que les trottoirs ne sont pas des pistes cyclables et qu'il y a un sens de circulation sur celles ci et qu'il serait bon qu'ils les respectent. ..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.