Les coursiers lyonnais de Deliveroo dans la rue dimanche et lundi

Les coursiers lyonnais de Deliveroo dans la rue dimanche et lundi
Photo d'illustration - LyonMag

Les livreurs à vélo de la plateforme ne décolèrent pas.

Ils ont prévu de manifester dimanche et lundi dans plusieurs villes françaises, dont Paris, Nantes, Bordeaux et Lyon. Les coursiers continuent de protester contre le changement de leur rémunération.


 
A partir de ce lundi, ils vont être payés uniquement à la course, soit 5 euros, et non plus 7,50 euros par heure travaillée assortie d’une prime à la course. Cette modification dans leur contrat leur ferait perdre 30 à 40% de leurs revenus et dégraderait encore plus leurs conditions de travail.


"Le métier de coursier est un métier risqué et difficile. On travaille en extérieur et on est soumis aux conditions météorologiques. Quand il fait 40 degrés et qu’on doit monter à la Croix-Rousse, on le fait quand même", explique Diego, du Club des coursiers lyonnais et des Fusées vertes, les deux collectifs de coursiers à vélo lyonnais.
 

"Avec ce système-là, on demande aux coursiers de réaliser une astreinte sans les payer. Un coursier qui n’a pas de commandes n’a pas de rémunération. On est dans une paupérisation du travail des coursiers", ajoute-t-il. 
 
Deux rassemblements sont prévus ; le premier aura lieu ce dimanche à 18 heures sur la place des Terreaux. Le second se déroulera ce lundi à 15h au même endroit.

X

Tags :

Deliveroo

0-50 sur 60 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 31/08/2017 à 15:37
@Chinal a écrit le 31/08/2017 à 14h36

Votre psychologie destructrice en ne parlant que du négatif devrait être appris dans toutes les écoles pour mettre en vigilence cette contagion nuisible dans les esprits:
L optiréalisme au contraire est un puissant remède à la morosité et la confiance perdue ses bienfaits sont aussi bien dans les rapports humains que dans l économie :les entrepreneurs savent cela et s écartent des pessimistes par nature ou par intéret..
Vous voulez instaurer des cours de psycho à votre image?heummm

"je vais bien tout va bien, je suis guet, tout me plait !"

(Danny Boon) Alias méthode couet.


Cher anonyme,
il y a une différence entre tout voir en noir (comme vous voulez le penser sur ma psychologie)
et voir les choses négatives afin de les corriger, mais pas en mettant une couche de peinture verte, mais plutôt en allant au coeur des problématiques. Et le coeur est très souvent : l'utilisation du fric (qui génère freins, misères, recherche de rentabilité, pollution, etc)


"...................Vous voulez instaurer des cours de psycho à votre image?heummm.................."

bien sûr ! même qu'il y aura une statue devant toutes les écoles et les étudiants devront se prosterner devant !
:D

Allez, courage. Comme d'hab, vous n'avez rien à opposer, juste vous foutre de la gueule. Appliquez ce que vous me proposez à longueur de temps : votre introspection.

Signaler Répondre

avatar
@Chinal le 31/08/2017 à 14:36
Post monétaire a écrit le 31/08/2017 à 13h37

La réalité de ce monde, et que vous ne voulez pas voir parce que ça gêne votre propagande commerciale,
c'est la destruction massive des espèces par la destruction de leurs milieux, et par l'empoisonnement,
c'est la destruction massive des ressources de la terre.

Vous voulez voir seulement "le verre à moitié plein" ?
Libre à vous de ne pas voir que c'est à moitié plein... de poisons.
Et le reste, du vide qui manque aux autres humains.

Depuis début Aout, la société monétaire vit à crédit sur le dos des générations futures.
Mais les générations futures ne sont pas là pour vous le dire, alors vous continuez...

Votre psychologie destructrice en ne parlant que du négatif devrait être appris dans toutes les écoles pour mettre en vigilence cette contagion nuisible dans les esprits:
L optiréalisme au contraire est un puissant remède à la morosité et la confiance perdue ses bienfaits sont aussi bien dans les rapports humains que dans l économie :les entrepreneurs savent cela et s écartent des pessimistes par nature ou par intéret..
Vous voulez instaurer des cours de psycho à votre image?heummm

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 31/08/2017 à 13:37
bashing PM a écrit le 31/08/2017 à 13h19

effectivement tout l'antithèse des "unlike" répétitifs de Pm sur tous les sujets et qui se nourrit de la misère résiduelle

La réalité de ce monde, et que vous ne voulez pas voir parce que ça gêne votre propagande commerciale,
c'est la destruction massive des espèces par la destruction de leurs milieux, et par l'empoisonnement,
c'est la destruction massive des ressources de la terre.

Vous voulez voir seulement "le verre à moitié plein" ?
Libre à vous de ne pas voir que c'est à moitié plein... de poisons.
Et le reste, du vide qui manque aux autres humains.

Depuis début Aout, la société monétaire vit à crédit sur le dos des générations futures.
Mais les générations futures ne sont pas là pour vous le dire, alors vous continuez...

Signaler Répondre

avatar
bashing PM le 31/08/2017 à 13:19
@Chinal décliniste a écrit le 30/08/2017 à 19h36

je vous conseille comme à tous ceux qui ne voient que les trains en r tard et que les catastrophes en permanence (qui ne sont que que ponctuels ).. de lire le livre "non ce n'était pas mieux avant" de Norberg journaliste d'investigation, bourré de preuves des amélioration sur de multiples points pour que vous essayez de voir le monde avec des lunettes moins déformantes:tout le contraire de votre diagnostic bien entendu pour véhiculer votre propagande anti système:

https://www.contrepoints.org/2017/08/01/295781-non-netait-mieux-de-johan-norberg
on attends bien entendu votre dénigrement habituel des minoritaires

effectivement tout l'antithèse des "unlike" répétitifs de Pm sur tous les sujets et qui se nourrit de la misère résiduelle

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 31/08/2017 à 12:43
Pm en détresse a écrit le 30/08/2017 à 18h43

vision d'un marginal qui s' exclu de lui même de la société ou qui se sent prisonnier
la normalité et non l'extrémiste (jugement de valeur) c'est vivre dans la société et de s'adapter plutôt que d'y voir que des fantômes (monnaie ...):quand le soleil est trop fort ,on se met à l'ombre et on ne demande pas sa suppression...
je respecte votre enfer au quotidien de ressentir autant de répulsion du monde auquel vous appartenez mais faire de la propagande utopique ne changera pas votre vie hélas

Quel est le plus en "détresse" ?
Celui qui se cache pour insulter, pour dénigrer comme vous le faites ?
Celui qui n'a jamais aucun contre argumentaire digne de ce nom, d'où sa focalisation sur les attaques de personnes ?

:o)

La réalité de ce monde, et que vous ne voulez pas voir parce que ça gêne votre propagande commerciale,
c'est la destruction massive des espèces par la destruction de leurs milieux, et par l'empoisonnement,
c'est la destruction massive des ressources de la terre.

Vous voulez voir seulement "le verre à moitié plein" ?
Libre à vous de ne pas voir que c'est à moitié plein... de poisons.
Et le reste, du vide qui manque aux autres humains.

Depuis début Aout, la société monétaire vit à crédit sur le dos des générations futures.
Mais les générations futures ne sont pas là pour vous le dire, alors vous continuez à insulter. Bravo.

Vivement que les cours de psycho, de philo, et d'économie existent dans les écoles, ça aidera à mieux gérer la "détresse". :)

Signaler Répondre

avatar
69008 le 30/08/2017 à 23:02
Post monétaire a écrit le 30/08/2017 à 18h30

L'extrémiste, c'est celui qui soutient coûte que coûte un système qui nuit aux autres.

Le système monétaire, vous êtes obligé de vous y soumettre sinon vous êtes exclus, voir emprisonné (si vous ne payez pas) et votre vie est mise en péril. C'est la définition d'une dictature.
:o)

Mdr je kiff ce type!!!

Signaler Répondre

avatar
@Chinal décliniste le 30/08/2017 à 19:36
Post monétaire a écrit le 30/08/2017 à 18h30

L'extrémiste, c'est celui qui soutient coûte que coûte un système qui nuit aux autres.

Le système monétaire, vous êtes obligé de vous y soumettre sinon vous êtes exclus, voir emprisonné (si vous ne payez pas) et votre vie est mise en péril. C'est la définition d'une dictature.
:o)

je vous conseille comme à tous ceux qui ne voient que les trains en r tard et que les catastrophes en permanence (qui ne sont que que ponctuels ).. de lire le livre "non ce n'était pas mieux avant" de Norberg journaliste d'investigation, bourré de preuves des amélioration sur de multiples points pour que vous essayez de voir le monde avec des lunettes moins déformantes:tout le contraire de votre diagnostic bien entendu pour véhiculer votre propagande anti système:

https://www.contrepoints.org/2017/08/01/295781-non-netait-mieux-de-johan-norberg
on attends bien entendu votre dénigrement habituel des minoritaires

Signaler Répondre

avatar
Pm en détresse le 30/08/2017 à 18:43
Post monétaire a écrit le 30/08/2017 à 18h30

L'extrémiste, c'est celui qui soutient coûte que coûte un système qui nuit aux autres.

Le système monétaire, vous êtes obligé de vous y soumettre sinon vous êtes exclus, voir emprisonné (si vous ne payez pas) et votre vie est mise en péril. C'est la définition d'une dictature.
:o)

vision d'un marginal qui s' exclu de lui même de la société ou qui se sent prisonnier
la normalité et non l'extrémiste (jugement de valeur) c'est vivre dans la société et de s'adapter plutôt que d'y voir que des fantômes (monnaie ...):quand le soleil est trop fort ,on se met à l'ombre et on ne demande pas sa suppression...
je respecte votre enfer au quotidien de ressentir autant de répulsion du monde auquel vous appartenez mais faire de la propagande utopique ne changera pas votre vie hélas

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/08/2017 à 18:30
Indice sup a écrit le 30/08/2017 à 14h32

Encore un indice d un extrémiste"il juge l économie sous forme dictatoriale.."

L'extrémiste, c'est celui qui soutient coûte que coûte un système qui nuit aux autres.

Le système monétaire, vous êtes obligé de vous y soumettre sinon vous êtes exclus, voir emprisonné (si vous ne payez pas) et votre vie est mise en péril. C'est la définition d'une dictature.
:o)

Signaler Répondre

avatar
piéton le 30/08/2017 à 18:05
GAJE a écrit le 30/08/2017 à 17h33

Je boycotte ce genre de services, ainsi que Uber, Amazon etc...
Je ne cautionnerais pas cette nouvelle forme d'esclavagisme, mis en place par des dirigeants millionnaires (et plus) !

je fais comme vous... je n ai pas d appli VTC, mais taxi
si j ai besoin de manger j utilise généralement mes pieds pour aller au fast food


j ai déjà testé les VTC.. les mecs sont sympa, c est pratique si vous oubliez vos affaires dedans, ou si vous n avez plus de liquide...
en discutant avec les chauffeurs, je comprend que les meilleurs sont "chauffeurs privés"... pcq ils payent leurs impôts en France, et qu apriori les commissions pour le chauffeurs sont bonnes..
mais c est un autre débat

donc je réitère...
si ils ne sont pas content, ils n ont qu a se regrouper, créer une entité qui les protégés, et aller voire leur cher député pour porter leur projet d'encadrement à l assemblée
... oui, des fois, ça sert un député...

Signaler Répondre

avatar
SIPAT le 30/08/2017 à 17:45

Pourquoi ces livreurs ne créent pas leur propre structure pour fixer leurs propres tarifs ?
Ils peuvent aussi se mettre en micro entreprise et démarcher leurs clients eux mêmes.

Signaler Répondre

avatar
GAJE le 30/08/2017 à 17:33

Je boycotte ce genre de services, ainsi que Uber, Amazon etc...
Je ne cautionnerais pas cette nouvelle forme d'esclavagisme, mis en place par des dirigeants millionnaires (et plus) !

Signaler Répondre

avatar
pieton le 30/08/2017 à 16:41
Lou a écrit le 30/08/2017 à 15h40

Cela dit, 5 euros la course c'est une misère pour le livreur. Ce sont bien les start-ups qui sont les grands gagnants.

c est surtout la faute du consommateur qui tire les prix vers les bas
mais aussi des entreprise de ce type qui externalise tout jusqu'à a la microfonction de l entreprise...
.. mais aussi des coursiers sui acceptent

.... maintenant, l oeuf ou la poule...


j'ai discuté avec un en attendant mon Tacos... quand je lui ai demandé pourquoi il n allait pas plutôt chez McDo ? (salaire assuré, moins de danger, régularité)
il m a dit que jamais il ne s abaisserait a cela.... travailler dans un fast-food
... pourtant il en livre toute la journée, et travail dans une boite dont le modele est encore pire que celui de la restauration rapide!
va savoir charles!

Signaler Répondre

avatar
Lou le 30/08/2017 à 15:40
Lou a écrit le 30/08/2017 à 15h12

Comme dans beaucoup d'autres domaines, l'allègement des règlementations diverses est positive: la libre entreprise est un formidable moteur de création d'entreprise. La concurrence et les nouvelles offres permettent d'évoluer, de se remettre en question ... A condition que ...
- la concurrence soit loyale: mêmes rêgles pour tous: fiscales, cotisations sociales etc
- une sécurité minimum soit assurée: autant pour les clients (connaissances techniques professionnellesl: on ne s'improvise pas électricien ...) - que pour ceux qui travaillent: voir de braves jeunes pédaler en prenant tous les risques pour assurer leurs livraisons et gagner leur vie, mais sans gilet jaune/ orange et avec des vélos sans feux en pleine nuit ... n'est pas normal.

Cela dit, 5 euros la course c'est une misère pour le livreur. Ce sont bien les start-ups qui sont les grands gagnants.

Signaler Répondre

avatar
Lou le 30/08/2017 à 15:12
piéton a écrit le 30/08/2017 à 14h32

la profession de taxi est réglementée... avec des tarifs, des cotisations... les VTC ont tenté de casser le marché, mais a n ont pas réussis.

la dictature économique ça va 5 minutes!
on en est 2017, et concrètement on l utilise. on doit trouver ensemble des solutions pour ce qui se passe maintenant! pour nous tous
arrêtez de nous bassiner avec la monnaie! mettez cette énergie dans une tache du quotidien pour aider les autres, au lieu de passer vos journées sur ce site!

on veux de solutions concrètes pour notre quotirdien! on aura le temps de trouver des causes plus au moins justes une fois qu on aura résolu ces problèmes du "quotidien"

Comme dans beaucoup d'autres domaines, l'allègement des règlementations diverses est positive: la libre entreprise est un formidable moteur de création d'entreprise. La concurrence et les nouvelles offres permettent d'évoluer, de se remettre en question ... A condition que ...
- la concurrence soit loyale: mêmes rêgles pour tous: fiscales, cotisations sociales etc
- une sécurité minimum soit assurée: autant pour les clients (connaissances techniques professionnellesl: on ne s'improvise pas électricien ...) - que pour ceux qui travaillent: voir de braves jeunes pédaler en prenant tous les risques pour assurer leurs livraisons et gagner leur vie, mais sans gilet jaune/ orange et avec des vélos sans feux en pleine nuit ... n'est pas normal.

Signaler Répondre

avatar
Indice sup le 30/08/2017 à 14:32
Post monétaire a écrit le 30/08/2017 à 14h21

Oui. Ce sont des possibilités au sein de la dictature économique.

Mais je ne sais pas si "obliger tout coursier en vélo à appartenir à un syndicat ou à une coopérative" soit bien "démocratique".
Une personne seule ne pourrait alors pas "être artisan" pour faire ce métier.
Bref.
De toutes manières, ce qu'on peut en dire... ceux qui font les lois s'en foutent ! :D
(nous ne sommes toujours pas dans une démocratie directe réelle)

Encore un indice d un extrémiste"il juge l économie sous forme dictatoriale.."

Signaler Répondre

avatar
piéton le 30/08/2017 à 14:32
Post monétaire a écrit le 30/08/2017 à 14h21

Oui. Ce sont des possibilités au sein de la dictature économique.

Mais je ne sais pas si "obliger tout coursier en vélo à appartenir à un syndicat ou à une coopérative" soit bien "démocratique".
Une personne seule ne pourrait alors pas "être artisan" pour faire ce métier.
Bref.
De toutes manières, ce qu'on peut en dire... ceux qui font les lois s'en foutent ! :D
(nous ne sommes toujours pas dans une démocratie directe réelle)

la profession de taxi est réglementée... avec des tarifs, des cotisations... les VTC ont tenté de casser le marché, mais a n ont pas réussis.

la dictature économique ça va 5 minutes!
on en est 2017, et concrètement on l utilise. on doit trouver ensemble des solutions pour ce qui se passe maintenant! pour nous tous
arrêtez de nous bassiner avec la monnaie! mettez cette énergie dans une tache du quotidien pour aider les autres, au lieu de passer vos journées sur ce site!

on veux de solutions concrètes pour notre quotirdien! on aura le temps de trouver des causes plus au moins justes une fois qu on aura résolu ces problèmes du "quotidien"

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/08/2017 à 14:21
pieton a écrit le 30/08/2017 à 14h06

a d accord!
mais utilisons donc encore une loi ou un règlement pour obliger tous les coursiers a vélo à appartenir a un syndicat ou une coopérative
du coup, tous les coursiers devrons suivre un règlement (droit et devoir) avec un grille tarifaire et des cotisations

ou alors, on laisse le marché faire, et on compte sur l intelligence des coursiers. SI ils se desinscivent tous de ces plateformes, elles ne pourront plus assurer leurs services... moins de client, moins de rentabilité,... ils seront obligé de revoir leur prix

Oui. Ce sont des possibilités au sein de la dictature économique.

Mais je ne sais pas si "obliger tout coursier en vélo à appartenir à un syndicat ou à une coopérative" soit bien "démocratique".
Une personne seule ne pourrait alors pas "être artisan" pour faire ce métier.
Bref.
De toutes manières, ce qu'on peut en dire... ceux qui font les lois s'en foutent ! :D
(nous ne sommes toujours pas dans une démocratie directe réelle)

Signaler Répondre

avatar
reconnaître un dictateur le 30/08/2017 à 14:14
Post monétaire a écrit le 30/08/2017 à 12h45

Oui oui, constat " incontestable " fait par vous seul, comme dans toute bonne dictature que vous prônez.

Et vos insultes ne seront jamais des argumentaires.
:o)

pour vous un dictateur c'est celui qui n'a rien à vendre ni à revendiquer sauf dire la vérité et remettre à sa place en décrivant ou rappelant pour quelques uns qui n'y verraient que du feu vos stratégies et façons de dénier ,d'amener des principes qui vous sont propres souvent contradictoires et surtout d'interpréter avec erreur les mécanismes de fond (monnaie...)
un dictateur ne serait -il pas celui qui veut faire de la politique autrement en s'affichant clairement par de la com répétitive(quasi le seul du forum) et avoir des positions radicales (éliminer les véhicules,la monnaie...ou imposer des matières à l'école comme la psychologie,rejet des religions en général comme les courants communistes... pour refaire les cours enseignés d'économie,démographie et réécrire l'histoire en général tout en fustigeant tous les représentants de tout horizon du système que vous rejetez en totalité etc...)
Il est d'autant plus facile pour tout spectateur impartial de savoir qui est le dictateur entre les 2 protagonistes ( petit rappel à ce propos:les dictateurs ont été ceux qui savaient le mieux utiliser la psychologie pour manipuler la population.un signe ,adminicule non?!)
Vigilance à ces minorités qui veulent refaire le monde..

Signaler Répondre

avatar
pieton le 30/08/2017 à 14:06
Post monétaire a écrit le 30/08/2017 à 12h26

Ce ne sont ni les coopératives ni les syndicats qui sont des dictatures.

C'est bien de lire vite, mais faudrait quand même prendre le temps de lire avant de répondre.

Je vous ai parlé de l'environnement pour que "toute personne soit obligatoirement dans un syndicat" (comme dans l'exemple que vous proposez comme solution).

Dans un pays libre, chacun peut décider ou non d'en faire partie. Et si vous êtes libre de ne pas en faire partie parce que vous acceptez de travailler pour moins cher mais avoir un job... votre raisonnement s'écroule.

a d accord!
mais utilisons donc encore une loi ou un règlement pour obliger tous les coursiers a vélo à appartenir a un syndicat ou une coopérative
du coup, tous les coursiers devrons suivre un règlement (droit et devoir) avec un grille tarifaire et des cotisations

ou alors, on laisse le marché faire, et on compte sur l intelligence des coursiers. SI ils se desinscivent tous de ces plateformes, elles ne pourront plus assurer leurs services... moins de client, moins de rentabilité,... ils seront obligé de revoir leur prix

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/08/2017 à 12:45
constat incontestable a écrit le 30/08/2017 à 12h33

cela vous étonne ces étiquettes:démago hypocrite..;quand on émets des preuves à l'appui de vos commentaire?...quand est-ce que vous vous relirez et comprendrez ce que cela représente chez l'émetteur? !!
La référence à un alcoolique est judicieuse puisque le déni est en commun avec vous sur le constat établi de manière objective

Oui oui, constat " incontestable " fait par vous seul, comme dans toute bonne dictature que vous prônez.

Et vos insultes ne seront jamais des argumentaires.
:o)

Signaler Répondre

avatar
constat incontestable le 30/08/2017 à 12:33
Post monétaire a écrit le 30/08/2017 à 10h21

Crachats présents dans votre intervention :

____________________________

- comparaison à un alcoolique,

- démagogue (alors que la démagogie se base sur ce que le public a envie d'entendre, or "sans monnaie" est tout sauf ce que le grand public a envie d'entendre, c'est compliqué à mettre en place, ça existe des citoyens conscients, etc. La démagogie c'est dire "s'il y a des pb, c'est la faute des autres. Donc, pas du tout ce que je peux écrire).
(un démagogue qui aimerait qu'il y ait des cours de psycho, de philo et d'économique dans toutes les écoles ! La blague d'un anonyme aux multiples pseudos sur LyonMag) :o)

- manipulateur,

- hypocrite,

- cancre,


Sans oublier mes propos que vous réécrivez à votre guise
(exemple : " la monnaie source de tous les maux."
Merci FAN CLUB d'avoir activement participé à ce pourrissement en faisant croire que vous être autre chose qu'un soutien à Collomb/béton). ;)
____________________________

Contre argumentaire lié à la discussion :

Rien.

:o)

cela vous étonne ces étiquettes:démago hypocrite..;quand on émets des preuves à l'appui de vos commentaire?...quand est-ce que vous vous relirez et comprendrez ce que cela représente chez l'émetteur? !!
La référence à un alcoolique est judicieuse puisque le déni est en commun avec vous sur le constat établi de manière objective

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/08/2017 à 12:26
piéton a écrit le 30/08/2017 à 12h05

je ne savais pas que les coopératives et les syndicats étaient basée sur la dictature
je me méfierais dorénavant des légumes et des taxis....

Ce ne sont ni les coopératives ni les syndicats qui sont des dictatures.

C'est bien de lire vite, mais faudrait quand même prendre le temps de lire avant de répondre.

Je vous ai parlé de l'environnement pour que "toute personne soit obligatoirement dans un syndicat" (comme dans l'exemple que vous proposez comme solution).

Dans un pays libre, chacun peut décider ou non d'en faire partie. Et si vous êtes libre de ne pas en faire partie parce que vous acceptez de travailler pour moins cher mais avoir un job... votre raisonnement s'écroule.

Signaler Répondre

avatar
piéton le 30/08/2017 à 12:05
Post monétaire a écrit le 30/08/2017 à 11h03

Le seul moyen de "regrouper" c'est d'être dans une dictature et d'interdire toute personne d'être indépendant.
Sinon, vous trouverez toujours des gens dans la merde (comme l'a déjà dit une personne plus bas), pour gagner peu plutôt que rien du tout.

Il n'y a aucune solution équitable dans un système monétaire.
Commencez à imaginer la suite.

je ne savais pas que les coopératives et les syndicats étaient basée sur la dictature
je me méfierais dorénavant des légumes et des taxis....

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/08/2017 à 11:03
piéton a écrit le 30/08/2017 à 10h55

si les coursiers ne sont pas content, ils n a qu a cesser de travailler pour ces plateformes!!
si personnes n accepte leur condition pour transporter des repas, a terme il y a 2 options:
- les plateformes ferment
- les plateformes augmentent la remuneartion des prestation (soit en baissant leur marge, soit en augmentant le prix)


mais tout cela est aussi de la faute des consommateurs.... qui sont radins au point de refuser une course a plus de 6€...

arretons de critiquer des conditions de travail que nous cautionnant tous, soit en tant que consommateur (et en encourageant cela), soit en tant que cycliste (en acceptant cette précarité, ces conditions de prix..)


ces travailleurs du vélos devraient se regrouper sous la même structure que les coopératives....

Le seul moyen de "regrouper" c'est d'être dans une dictature et d'interdire toute personne d'être indépendant.
Sinon, vous trouverez toujours des gens dans la merde (comme l'a déjà dit une personne plus bas), pour gagner peu plutôt que rien du tout.

Il n'y a aucune solution équitable dans un système monétaire.
Commencez à imaginer la suite.

Signaler Répondre

avatar
piéton le 30/08/2017 à 10:55

si les coursiers ne sont pas content, ils n a qu a cesser de travailler pour ces plateformes!!
si personnes n accepte leur condition pour transporter des repas, a terme il y a 2 options:
- les plateformes ferment
- les plateformes augmentent la remuneartion des prestation (soit en baissant leur marge, soit en augmentant le prix)


mais tout cela est aussi de la faute des consommateurs.... qui sont radins au point de refuser une course a plus de 6€...

arretons de critiquer des conditions de travail que nous cautionnant tous, soit en tant que consommateur (et en encourageant cela), soit en tant que cycliste (en acceptant cette précarité, ces conditions de prix..)


ces travailleurs du vélos devraient se regrouper sous la même structure que les coopératives....

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/08/2017 à 10:21
@pm démagogue toute catégorie a écrit le 29/08/2017 à 19h26

"c'est la monnaie qui a amené à cette situation d'ubérisation et d'optimisation ! :D" dit Chinal dans une 1 ère intervention pour jeter l'huile sur le feu comme tout le monde sait..
quand on veut lui expliquer ses erreurs grotesques pour qu'il évite ses récidives (on n'est pas dupe sur ses réactions) que la monnaie est toujours le mal à l'origine de tout, en lui expliquant que le client souhaite ces nouveaux services rapides à sa disposition ( ubérisation selon les termes de PM) et non pas pour une raison monétaire à priori ,il répond comme le parfait démagogue :


"j'ai dit ça moi ? Ha bon..."

cet exemple reproduit en permanence pour tous les thèmes socio-économiques du mal de la monnaie par ce marginal obsédé de l'anti monnaie qui martèle sa propagande comme un dictateur pour bien faire entrer dans les esprits (la psychologie Chinalienne) ,parle d’excès pour tenter de se disculper légèrement sur son adage "tous maux sont liés à la monnaie"" Il suffit de lui rappeler comme à l'alcoolique qui nie sonétat :le miroir ou l'écho de Chinal qu'il refuse par un déni incroyable de reconnaître en (bon) manipulateur.
et dire que cet hypocrite veut faire un débat public ?! pour se boucher les orielles comme il le fait sur chacune de ses propositions infaisables et inadaptées au monde?cela reviendrait à proposer à un cancre qui nierait tout de ses mauvais résultats obtenus face à son maître pour cacher ses faiblesses ou à uen Marine Lepen lors d'un certains débat du 2 ème tour qui n'avançait qu’invectives et propagande (de la com' utopique semblable à celles de PM) pour se démarquer de tous les autres qui ne seraient que des mauvais dans leur esprit.
restez minoritaire sa vie durant avec ses dogmes ou principes en opposant du système est plutôt une bonne nouvelle pour mesurer l'intelligence des individus dans leur globalité et de ne pas tomber dans les pièges démagogiques et irréalisables avant des siècles

Crachats présents dans votre intervention :

____________________________

- comparaison à un alcoolique,

- démagogue (alors que la démagogie se base sur ce que le public a envie d'entendre, or "sans monnaie" est tout sauf ce que le grand public a envie d'entendre, c'est compliqué à mettre en place, ça existe des citoyens conscients, etc. La démagogie c'est dire "s'il y a des pb, c'est la faute des autres. Donc, pas du tout ce que je peux écrire).
(un démagogue qui aimerait qu'il y ait des cours de psycho, de philo et d'économique dans toutes les écoles ! La blague d'un anonyme aux multiples pseudos sur LyonMag) :o)

- manipulateur,

- hypocrite,

- cancre,


Sans oublier mes propos que vous réécrivez à votre guise
(exemple : " la monnaie source de tous les maux."
Merci FAN CLUB d'avoir activement participé à ce pourrissement en faisant croire que vous être autre chose qu'un soutien à Collomb/béton). ;)
____________________________

Contre argumentaire lié à la discussion :

Rien.

:o)

Signaler Répondre

avatar
@pm démagogue toute catégorie le 29/08/2017 à 19:26
Post monétaire a écrit le 29/08/2017 à 17h55

"..............On retrouve pour la nième fois ses explications simplistes:"c'est la monnaie la cause de tout"..............."

ha bon ? La cause de tout ? :D toujours dans l'excès pour ensuite vous appuyer sur vos propres paroles pour prouver que je me trompe !
Vraiment trop fort le gars.



"..........la monnaie n'est pas à l'origine de ces nouveaux marchés..........."

j'ai dit ça moi ? Ha bon...

C'est toujours drôle l'expression "nouveaux marchés"...
comme si les clients qui payent ces services à domicile, pouvaient avec cet argent dépensé, se payer autre chose en même temps...

Ben non, ça se fait toujours au dépend d'anciens marchés.

Mais bon... à part qualifier l'autre de marginal et d'idiot... qu'avez vous à proposer ? :o)

"c'est la monnaie qui a amené à cette situation d'ubérisation et d'optimisation ! :D" dit Chinal dans une 1 ère intervention pour jeter l'huile sur le feu comme tout le monde sait..
quand on veut lui expliquer ses erreurs grotesques pour qu'il évite ses récidives (on n'est pas dupe sur ses réactions) que la monnaie est toujours le mal à l'origine de tout, en lui expliquant que le client souhaite ces nouveaux services rapides à sa disposition ( ubérisation selon les termes de PM) et non pas pour une raison monétaire à priori ,il répond comme le parfait démagogue :


"j'ai dit ça moi ? Ha bon..."

cet exemple reproduit en permanence pour tous les thèmes socio-économiques du mal de la monnaie par ce marginal obsédé de l'anti monnaie qui martèle sa propagande comme un dictateur pour bien faire entrer dans les esprits (la psychologie Chinalienne) ,parle d’excès pour tenter de se disculper légèrement sur son adage "tous maux sont liés à la monnaie"" Il suffit de lui rappeler comme à l'alcoolique qui nie sonétat :le miroir ou l'écho de Chinal qu'il refuse par un déni incroyable de reconnaître en (bon) manipulateur.
et dire que cet hypocrite veut faire un débat public ?! pour se boucher les orielles comme il le fait sur chacune de ses propositions infaisables et inadaptées au monde?cela reviendrait à proposer à un cancre qui nierait tout de ses mauvais résultats obtenus face à son maître pour cacher ses faiblesses ou à uen Marine Lepen lors d'un certains débat du 2 ème tour qui n'avançait qu’invectives et propagande (de la com' utopique semblable à celles de PM) pour se démarquer de tous les autres qui ne seraient que des mauvais dans leur esprit.
restez minoritaire sa vie durant avec ses dogmes ou principes en opposant du système est plutôt une bonne nouvelle pour mesurer l'intelligence des individus dans leur globalité et de ne pas tomber dans les pièges démagogiques et irréalisables avant des siècles

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 29/08/2017 à 17:55
@marc Chinal a écrit le 29/08/2017 à 16h56

On voit bien dans les réponses évasives de Chinal empêtré sur les besoins et désirs illimités comme d hab pour tenter de colporter ensuite le tout accès .
Chinal ne comprendra jamais l'essence des interactions producteur/consommateur /et le flux monétaire à la fois unité comptable et arbitre des lois de l'offre et de la demande.
On retrouve pour la nième fois ses explications simplistes:"c'est la monnaie la cause de tout"....Jamais il ne dira que dans un monde de l'abondance,c'est le consommateur qui est à l'origine du phénomène d'ubérisation : le client roi a des besoins que les entreprises doivent satisfaire au mieux avec la contrainte budgétaire qui pousse à flexibiliser le travail et resté compétitif :la monnaie n'est pas à l'origine de ces nouveaux marchés mais bien une demande nouvelle que Chinal ne comprend pas en pleine hypocrisie, lui qui veut que l'on vive en moine Tibétain ou Amichs: limiter ses désirs et besoins au minimum essentiel...
toujours ce paradoxe de vouloir ensuite vendre le tout accès à tous dans son monde irréel et impensable sans l' arbitre monétaire...le dogme de la bêtise sans doute et de l’illusion des critiques des marginaux face au pragmatisme des acteurs

"..............On retrouve pour la nième fois ses explications simplistes:"c'est la monnaie la cause de tout"..............."

ha bon ? La cause de tout ? :D toujours dans l'excès pour ensuite vous appuyer sur vos propres paroles pour prouver que je me trompe !
Vraiment trop fort le gars.



"..........la monnaie n'est pas à l'origine de ces nouveaux marchés..........."

j'ai dit ça moi ? Ha bon...

C'est toujours drôle l'expression "nouveaux marchés"...
comme si les clients qui payent ces services à domicile, pouvaient avec cet argent dépensé, se payer autre chose en même temps...

Ben non, ça se fait toujours au dépend d'anciens marchés.

Mais bon... à part qualifier l'autre de marginal et d'idiot... qu'avez vous à proposer ? :o)

Signaler Répondre

avatar
@marc Chinal le 29/08/2017 à 16:56
Post monétaire a écrit le 29/08/2017 à 13h25

"...........soit votre accès permet de satisfaire des besoins comme avoir un repas à disposition rapidement à un lieu déterminé .............."

comme un enfant capricieux ?

Toujours aucune différence pour vous entre cette manière de consommer de "petit rois" et une autre manière de consommer "où on peut également avoir accès comme dans un resto, une cantine ou chez soi en faisant ses courses, en prenant son temps parce que pas soumis à la dictature "le temps c'est de l'argent" ?"


"................... grâce à la monnaie,la contrainte budgétaire mettra un frein à ces besoins et désirs illimités (limites mesurables)..............."

d'ailleurs, la meilleure preuve que c'est la monnaie qui mettra fin à ces désirs illimités, c'est que....

c'est que....

en fait, c'est la monnaie qui a amené à cette situation d'ubérisation et d'optimisation ! :D
et vous voulez inverser la tendance avec ce qui a construit ce délire ?

On voit bien dans les réponses évasives de Chinal empêtré sur les besoins et désirs illimités comme d hab pour tenter de colporter ensuite le tout accès .
Chinal ne comprendra jamais l'essence des interactions producteur/consommateur /et le flux monétaire à la fois unité comptable et arbitre des lois de l'offre et de la demande.
On retrouve pour la nième fois ses explications simplistes:"c'est la monnaie la cause de tout"....Jamais il ne dira que dans un monde de l'abondance,c'est le consommateur qui est à l'origine du phénomène d'ubérisation : le client roi a des besoins que les entreprises doivent satisfaire au mieux avec la contrainte budgétaire qui pousse à flexibiliser le travail et resté compétitif :la monnaie n'est pas à l'origine de ces nouveaux marchés mais bien une demande nouvelle que Chinal ne comprend pas en pleine hypocrisie, lui qui veut que l'on vive en moine Tibétain ou Amichs: limiter ses désirs et besoins au minimum essentiel...
toujours ce paradoxe de vouloir ensuite vendre le tout accès à tous dans son monde irréel et impensable sans l' arbitre monétaire...le dogme de la bêtise sans doute et de l’illusion des critiques des marginaux face au pragmatisme des acteurs

Signaler Répondre

avatar
sauron le 29/08/2017 à 16:42

vous passez de 2 000€/mois a 1 500€/ mois. Je ne vous plains pas. Vous avez tjrs la possibilité de changer de profession

Signaler Répondre

avatar
FAN CLUB. le 29/08/2017 à 16:31
Post monétaire a écrit le 27/08/2017 à 10h58

C'est à dire que...

on ne leur a jamais enseigné à l'école, que le but du commerce est de prendre le chiffre d'affaires à l'autre... Alors forcément... ils ont espoir qu'il y a une place harmonieuse pour eux dans la société !

Et comme la télé leur répète qu'il faut être "performant" et que ceux qui ne gagnent pas, sont des loosers, et bien ils se disent : "moi je suis plus intelligent, je vais me donner du mal, et ça va payer !"

Sauf que le jeu est toujours pipé. :o)
et qu'il y aura toujours des gens dans la merde pour accepter le travail mal payé, parce que "mal payé" veut quand même dire "avoir un peu de fric". Et comme le système monétaire est une dictature qui impose d'avoir du fric pour avoir le droit de vivre...

Allez, bonne guerre commerciale à tous ! :o)

l'enseignement, la télé, la dictature monétaire.... o:)

Vivement la civilisation Post Monétaire en cours de construction !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 29/08/2017 à 13:36
Solidaire a écrit le 29/08/2017 à 13h04

Laissez tomber, si vous chercher de la comprehension ici c'est raté, entre les post-monétaires, les trolls fn et les vieux réacs, vous êtes mal barré!
Courage à vous dans votre combat!!

Si si, perso j'ai de la compréhension pour cet esclavagisme.

D'ailleurs c'est ce que j'ai écrit dans mon 1er commentaire Déposé le 27/08/2017 à 10h58.
La question du "ont-ils le choix" est bien écrite.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 29/08/2017 à 13:25
aveux de PM a écrit le 29/08/2017 à 11h40

soit votre accès permet de satisfaire des besoins comme avoir un repas à disposition rapidement à un lieu déterminé soit ,c'est comme vous l'insinuez de la "flûte" en imposant votre offre "égalitaire" qui condamnerait ce besoin qui vous semble donc inutile..:encore une preuve et non des crachats quand vous n'avez aucun contre-arguments valable, que votre monde est bien de la pure démagogie infaisable et que grâce à la monnaie,la contrainte budgétaire mettra un frein à ces besoins et désirs illimités (limites mesurables)

"...........soit votre accès permet de satisfaire des besoins comme avoir un repas à disposition rapidement à un lieu déterminé .............."

comme un enfant capricieux ?

Toujours aucune différence pour vous entre cette manière de consommer de "petit rois" et une autre manière de consommer "où on peut également avoir accès comme dans un resto, une cantine ou chez soi en faisant ses courses, en prenant son temps parce que pas soumis à la dictature "le temps c'est de l'argent" ?"


"................... grâce à la monnaie,la contrainte budgétaire mettra un frein à ces besoins et désirs illimités (limites mesurables)..............."

d'ailleurs, la meilleure preuve que c'est la monnaie qui mettra fin à ces désirs illimités, c'est que....

c'est que....

en fait, c'est la monnaie qui a amené à cette situation d'ubérisation et d'optimisation ! :D
et vous voulez inverser la tendance avec ce qui a construit ce délire ?

Signaler Répondre

avatar
Solidaire le 29/08/2017 à 13:04
Lyonnais69 a écrit le 28/08/2017 à 23h57

Vos commentaires font mal. Oui on sait que les métiers à la uber sont l'arnaque. Mais entre ne pas travailler et gagner zéro ou gagner peu et bien on choisit gagner peu parce qu'on a faim !! Mais si vous avez un boulot à proposé je vous écoute. Avoir fait de grandes études pour se retrouver sur un velo et etre payer 5€ la course merci bien. J'ai meme pas fini de rembourser mon prêt étudiant qui n'aura servis à rien. Vous, clients, rejoignez nous vous aimez notre service défendez le. Pour vous, on n'arrive avec le sourire après avoir monté à La Croix rousse sous 40degré. Auto entrepreneur c'est du salarié deguisé, on n'est en rien des patrons, on décide de rien, on ne fixe meme pas nos tarifs comme toutes entreprises le devraient. Meme nos factures ont ne l'est fait pas nous meme ! On a aucun contrôle sur les prix et les prestations. On n'est pas des sous traitant. On est esclave, car le salarié lui au moins à des droits.

Laissez tomber, si vous chercher de la comprehension ici c'est raté, entre les post-monétaires, les trolls fn et les vieux réacs, vous êtes mal barré!
Courage à vous dans votre combat!!

Signaler Répondre

avatar
Caricature des marginaux le 29/08/2017 à 13:01
bye! a écrit le 29/08/2017 à 12h12

pourquoi ces besoins et désirs sont ils "illimités" ? est ce une fatalité ?

Avant de sortir des adjectifs caricaturals pour faire votre com utopique , utilisez fonc le vocable "réalité des besoins exprimés"pour les désirs..
On comprend bien que la notion de "confort" pour les besoins ne correspond pas pour vous et votre chef de com Chinal à votre cadre de référence:les amichs sauront accueillir les marginaux avides de vivre en marge en éliminant ce que vous jugez de supperflu.

Signaler Répondre

avatar
pmu/am le 29/08/2017 à 13:00
Salut. Les les moutommmmmmmm a écrit le 27/08/2017 à 17h44

C'est bien fait ,tant qu'ils trouveront des esclaves pour leur business,ils ont raison dans profiter. Au plus comme aujourd'hui on parle ,d'emplois,de justice sociale,de partage,de résilience, de racisme ,de vivre ensemble ect....ET au plus ,au contraire ,les injustices,l'esclavagisme, la paupérisation et LE communautarisme ne se sont ,jamais aussi bien porter. Il y a de plus en plus des très riches et des. Classes intermédiaires qui viennent grossir les très pauvres. Une poignée de bergers qui se partagent les cheptels de moutons...... perso,je ne vote pas , cela ne sert à rien ,tout est verrouillé,.

Post monétaire fait des émules... (hélas pour la solidarité et la compassion, tant mieux pour les bar pmu).

Signaler Répondre

avatar
bye! le 29/08/2017 à 12:12
aveux de PM a écrit le 29/08/2017 à 11h40

soit votre accès permet de satisfaire des besoins comme avoir un repas à disposition rapidement à un lieu déterminé soit ,c'est comme vous l'insinuez de la "flûte" en imposant votre offre "égalitaire" qui condamnerait ce besoin qui vous semble donc inutile..:encore une preuve et non des crachats quand vous n'avez aucun contre-arguments valable, que votre monde est bien de la pure démagogie infaisable et que grâce à la monnaie,la contrainte budgétaire mettra un frein à ces besoins et désirs illimités (limites mesurables)

pourquoi ces besoins et désirs sont ils "illimités" ? est ce une fatalité ?

Signaler Répondre

avatar
aveux de PM le 29/08/2017 à 11:40
Post monétaire a écrit le 29/08/2017 à 11h02

Peut-être y a-t-il une différence fondamentale entre :

"avoir accès à tout" (un toit, de la nourriture saine, participer à la société, accès aux connaissances, à la culture, etc, sans la barrière du fric, ceci afin de ne pas créer d'injustices)

et "jouer les enfants capricieux" qui, grâce à la dictature économique imposée par l'utilisation de monnaie, permet de faire travailler quelqu'un pour 3 sous, en lui faisant prendre tous les risque, ceci pour flatter l'impression de toute puissance. (j'appuie sur un bouton et hop, c'est prêt !).

?
:o)

soit votre accès permet de satisfaire des besoins comme avoir un repas à disposition rapidement à un lieu déterminé soit ,c'est comme vous l'insinuez de la "flûte" en imposant votre offre "égalitaire" qui condamnerait ce besoin qui vous semble donc inutile..:encore une preuve et non des crachats quand vous n'avez aucun contre-arguments valable, que votre monde est bien de la pure démagogie infaisable et que grâce à la monnaie,la contrainte budgétaire mettra un frein à ces besoins et désirs illimités (limites mesurables)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 29/08/2017 à 11:02
Deliveroo: la marche vers PM a écrit le 29/08/2017 à 08h08

Chinal promet l accès à tout et à tous dans un monde imaginaire..Deliveroo est le symbole de la promesse de Chinal:je suis un consommateur qui veut l accès à tout car je suis un consommateur roi:je veux être livré de mon repas dans la demi heure et à l endroit où je suis...pour répondre à ces exigences,dans un monde monétaire il faut que le service soit mesurable et rentable (notion de responsabilité induit) ce qui implique une flexibilité maximale des livreurs payés à la course dorénavant si l exigence du consommateur doit être maintenu.
vous croyez à un monde Pm du tout accès?vous commencez à l avoir avec Deliveroo!!

Peut-être y a-t-il une différence fondamentale entre :

"avoir accès à tout" (un toit, de la nourriture saine, participer à la société, accès aux connaissances, à la culture, etc, sans la barrière du fric, ceci afin de ne pas créer d'injustices)

et "jouer les enfants capricieux" qui, grâce à la dictature économique imposée par l'utilisation de monnaie, permet de faire travailler quelqu'un pour 3 sous, en lui faisant prendre tous les risque, ceci pour flatter l'impression de toute puissance. (j'appuie sur un bouton et hop, c'est prêt !).

?
:o)

Signaler Répondre

avatar
A TABLE !!!!! le 29/08/2017 à 09:08
melenchon 2022 a écrit le 29/08/2017 à 08h46

Exactement ce que Mélenchon avait prédit sur ce genre de métier et les auto entrepreneur, il y a quelques années.

Vous avez faim !!!! Et apparemment vous avez une tendance masochiste . Je vous conseille la restauration , vous serez exploité comme jamais , mais sans les risques des accidents de la circulation et surtout vous aurez les avantages d’être nourris .

Signaler Répondre

avatar
melenchon 2022 le 29/08/2017 à 08:46
Lyonnais69 a écrit le 28/08/2017 à 23h57

Vos commentaires font mal. Oui on sait que les métiers à la uber sont l'arnaque. Mais entre ne pas travailler et gagner zéro ou gagner peu et bien on choisit gagner peu parce qu'on a faim !! Mais si vous avez un boulot à proposé je vous écoute. Avoir fait de grandes études pour se retrouver sur un velo et etre payer 5€ la course merci bien. J'ai meme pas fini de rembourser mon prêt étudiant qui n'aura servis à rien. Vous, clients, rejoignez nous vous aimez notre service défendez le. Pour vous, on n'arrive avec le sourire après avoir monté à La Croix rousse sous 40degré. Auto entrepreneur c'est du salarié deguisé, on n'est en rien des patrons, on décide de rien, on ne fixe meme pas nos tarifs comme toutes entreprises le devraient. Meme nos factures ont ne l'est fait pas nous meme ! On a aucun contrôle sur les prix et les prestations. On n'est pas des sous traitant. On est esclave, car le salarié lui au moins à des droits.

Exactement ce que Mélenchon avait prédit sur ce genre de métier et les auto entrepreneur, il y a quelques années.

Signaler Répondre

avatar
Deliveroo: la marche vers PM le 29/08/2017 à 08:08
Post monétaire a écrit le 27/08/2017 à 10h58

C'est à dire que...

on ne leur a jamais enseigné à l'école, que le but du commerce est de prendre le chiffre d'affaires à l'autre... Alors forcément... ils ont espoir qu'il y a une place harmonieuse pour eux dans la société !

Et comme la télé leur répète qu'il faut être "performant" et que ceux qui ne gagnent pas, sont des loosers, et bien ils se disent : "moi je suis plus intelligent, je vais me donner du mal, et ça va payer !"

Sauf que le jeu est toujours pipé. :o)
et qu'il y aura toujours des gens dans la merde pour accepter le travail mal payé, parce que "mal payé" veut quand même dire "avoir un peu de fric". Et comme le système monétaire est une dictature qui impose d'avoir du fric pour avoir le droit de vivre...

Allez, bonne guerre commerciale à tous ! :o)

Chinal promet l accès à tout et à tous dans un monde imaginaire..Deliveroo est le symbole de la promesse de Chinal:je suis un consommateur qui veut l accès à tout car je suis un consommateur roi:je veux être livré de mon repas dans la demi heure et à l endroit où je suis...pour répondre à ces exigences,dans un monde monétaire il faut que le service soit mesurable et rentable (notion de responsabilité induit) ce qui implique une flexibilité maximale des livreurs payés à la course dorénavant si l exigence du consommateur doit être maintenu.
vous croyez à un monde Pm du tout accès?vous commencez à l avoir avec Deliveroo!!

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais69 le 28/08/2017 à 23:57

Vos commentaires font mal. Oui on sait que les métiers à la uber sont l'arnaque. Mais entre ne pas travailler et gagner zéro ou gagner peu et bien on choisit gagner peu parce qu'on a faim !! Mais si vous avez un boulot à proposé je vous écoute. Avoir fait de grandes études pour se retrouver sur un velo et etre payer 5€ la course merci bien. J'ai meme pas fini de rembourser mon prêt étudiant qui n'aura servis à rien. Vous, clients, rejoignez nous vous aimez notre service défendez le. Pour vous, on n'arrive avec le sourire après avoir monté à La Croix rousse sous 40degré. Auto entrepreneur c'est du salarié deguisé, on n'est en rien des patrons, on décide de rien, on ne fixe meme pas nos tarifs comme toutes entreprises le devraient. Meme nos factures ont ne l'est fait pas nous meme ! On a aucun contrôle sur les prix et les prestations. On n'est pas des sous traitant. On est esclave, car le salarié lui au moins à des droits.

Signaler Répondre

avatar
NostroFrost le 28/08/2017 à 20:52
delivrezvous a écrit le 27/08/2017 à 22h10

Ce système ne peut fonctionner quand temps de crise ou ils auront toujours des gens qui pour gagner 100€ déplus par mois pédaleront pour ces esclavagistes 2.0 pour le plus grand bonheur de ces plateformes qui ne participent pas à l'effort national aller uber vs avez un état faible tant que vs les faites gratter et que ces jeunes ne tiennent pas les murs ou vendent de la drogue tous va bien

Ce système va donc fonctionner encore très longtemps
Mon petit doigt me dit qu'il va même devenir la norme pour la plupart d'entre nous
Mais heureusement, l'ère glaciaire qui approche va remettre les compteurs à zéro

Signaler Répondre

avatar
La rue le 28/08/2017 à 09:58
Salut. Les les moutommmmmmmm a écrit le 27/08/2017 à 17h44

C'est bien fait ,tant qu'ils trouveront des esclaves pour leur business,ils ont raison dans profiter. Au plus comme aujourd'hui on parle ,d'emplois,de justice sociale,de partage,de résilience, de racisme ,de vivre ensemble ect....ET au plus ,au contraire ,les injustices,l'esclavagisme, la paupérisation et LE communautarisme ne se sont ,jamais aussi bien porter. Il y a de plus en plus des très riches et des. Classes intermédiaires qui viennent grossir les très pauvres. Une poignée de bergers qui se partagent les cheptels de moutons...... perso,je ne vote pas , cela ne sert à rien ,tout est verrouillé,.

C'est quoi votre metier ?

Signaler Répondre

avatar
Âne baté le 28/08/2017 à 07:57

Mais déjà ceux qui accepte l'attelage d'un âne bâté sont quelques part consentant de ce qu'il leur arrivent . Beaucoup d’Âne meurt d'avoir été trop chargé .

Signaler Répondre

avatar
delivrezvous le 27/08/2017 à 22:10

Ce système ne peut fonctionner quand temps de crise ou ils auront toujours des gens qui pour gagner 100€ déplus par mois pédaleront pour ces esclavagistes 2.0 pour le plus grand bonheur de ces plateformes qui ne participent pas à l'effort national aller uber vs avez un état faible tant que vs les faites gratter et que ces jeunes ne tiennent pas les murs ou vendent de la drogue tous va bien

Signaler Répondre

avatar
immo le 27/08/2017 à 19:27

Les soit disant conseillers immobiliers avec statut d'indépendants et travaillant pour des groupes financiers nationaux qui leur font payer leur delegation de carte professionelle obligatoire ont donc un lien d'insubordination et ils devraient a ce titre être salariés et bénéficier des conventions collectives de l'immobilier .

Signaler Répondre

avatar
satan le 27/08/2017 à 18:55
Balthazar Picsou a écrit le 27/08/2017 à 12h25

Ils ont choisi un statut d'indépendant avec une mentalité de fonctionnaires... C'est irresponsable!
Indépendant depuis 32 ans, quand il y a un coup dur on assume, on s'adapte ou on change; le travail n'est pas une punition et nous sommes libres d'en changer et surtout d'en créer.

Vous êtes hors sujet : être auto entrepreneur est un préalable pour être coursier. Ils imposent pour disposer. On parle ici de casse sociale et non de liberté d'entreprendre.
Il parait que la lutte des classes n'existent plus !?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.