Rhône : 5 chatons enfermés dans une litière abandonnés en plein soleil devant la SPA

Rhône : 5 chatons enfermés dans une litière abandonnés en plein soleil devant la SPA
Les chats étaient abandonnés dans une litière, dont la porte avait été entravée - DR

Si la saison estivale est souvent propice aux abandons, l’association Chatons du cœur a fait une terrible découverte ce lundi.

Cinq chatons de 3 mois ont été abandonnés, enfermés dans une litière déposée en plein soleil devant le refuge de la SPA de Brignais. A cette heure-là, la SPA était fermée. Le propriétaire des chatons a donc laissé la caisse avec un mot d’excuse.

"Dans la caisse, il faisait une chaleur étouffante, les bébés baignaient dans leur caca, avec une odeur monstrueuse", a confié la présidente de l’association Chatons du Cœur, qui est intervenu sur le sauvetage des animaux.

"En les déposant là, surtout dans ces conditions, la personne savait très bien quel sort leur serait réservé : l'euthanasie. Car s’il y avait eu de la bonne volonté, elle les aurait emmenés durant les heures d’ouverture et non en les étouffant en les barricadant comme ça, avec du scotch et un tendeur", explique-t-elle.

Désormais, les chatons ont été placés en famille d’accueil. Ils vont bien, mais l’une des femelles souffre d’un gros retard de croissance. Ils seront vaccinés, traités et identifiés, puis proposés à l’adoption, contre le remboursement des frais engagés et l’obligation de les faire stériliser.

Tags :

abandon

chats

Lyon

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sbm. le 10/09/2017 à 13:46

Ah donc on doit laisser crever ce qui est sous nos yeux car il faudrait penser aux immigrs qui se noient ?? donc si je vous vois agoniser sur un trottoir je vais vous enjamber car je vais devoir penser aux immigrs ahahah ha. aider son prochain a commence devant ses yeux ...

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 07/09/2017 à 19:45
Jeansais a écrit le 07/09/2017 à 11h04

Sauvons les chatons...mais laissons les immigrés se noyer
C'est notre nouvel idéal de fraternité...

Il y a aussi les chatons immigrés
Et là c'est compliqué

Signaler Répondre

avatar
anti le 07/09/2017 à 16:21

Et bien moi je préfère sauver des chatons !

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 07/09/2017 à 11:04

Sauvons les chatons...mais laissons les immigrés se noyer
C'est notre nouvel idéal de fraternité...

Signaler Répondre

avatar
chris le 07/09/2017 à 06:39

il n'y à pas de videosurveillance dans le quartier? Cet acte doit être sanctionné

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.