JO 2024 attribués à Paris : "une extraordinaire opportunité" pour le maire de Lyon

JO 2024 attribués à Paris : "une extraordinaire opportunité" pour le maire de Lyon
Les Jeux Olympiques 2024 se dérouleront à Paris - DR

Quelques minutes seulement après l’annonce de l’attribution des Jeux Olympiques 2024 à la ville de Paris, le maire de Lyon a fait part de son enthousiasme dans un communiqué.

"Les JO constituent un levier pour les forces vives de notre économie, accélérant le développement des territoires. Paris 2024 est aussi une extraordinaire opportunité pour porter un regard nouveau sur le sport, favoriser le développement de la pratique sportive à l’école, dans notre quotidien, dans l’entreprise", a notamment réagi Georges Képénékian.

Le maire de Lyon qui espère également que de nombreux champions lyonnais soient "galvanisés par la mise en place d’un grand plan en faveur du haut-niveau" et "se préparent dès à présent à connaître la magie des Jeux à domicile".

De son côté, l’adjoint aux sports, Yann Cucherat espère de vraies retombées pour la Ville de Lyon : "Pour moi, c’est un enjeu important. C’est faire de Lyon une plateforme arrière de préparation pour toutes les équipes nationales et internationales et leur offrir un package entrainement-hébergement-restauration, tout ce qu’il faut, pour qu’elles viennent, dès le lendemain de Tokyo 2020, dans notre belle ville pour se préparer à deux heures de Paris".

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nostromo le 15/09/2017 à 21:06
Impressionnant a écrit le 14/09/2017 à 21h21

Votre réaction est typiquement française: puisque en dehors de Paris aucune ville ne fait vraiment le poids, autant continuer sur le même chemin. Ce qui n'arrangera rien. La région parisienne s’enrichit chaque jour un peu plus, au détriment de toue le reste du pays. Et même les régions ou agglomérations les plus solide comme Lyon et Rhône-Alpes ont du mal à résister.
Pour Albertville ce n'est pas si loin. Et puis la tendance actuelle est plutôt justement de revenir à des JO plus raisonnables financièrement. La région Rhône-Alpes possède déjà beaucoup d'équipements, cela fait une bonne base de départ.
Pour l'andouillette, ce n'est pas ça qui va élever notre ville à une meilleure place en Europe et dans le monde. Mais cela semble vous suffire, comme être une plateforme arrière de Paris.

Je confirme, ça ne me dérange pas qu'une ville de province soit une plateforme arrière de sa capitale
Ça me semble même plutôt logique, normal et économique
Nous sommes un tout petit pays dont chaque ville n'est qu'à quelques heures de la capitale alors où est le problème ?
Vous dites que les JO du futur seraient à dimension plus modeste. Bien mais alors pourquoi donc Annecy s'est elle fait dégagée si ce n'est pas la nullité absolue des équipements et des transports en Haute Savoie ?
Quant à l'andouillette c'était une image des lyonnaiseries en général
Mais vous avez l'air énervé alors bon c'est pas grave....
Bon week-end

Signaler Répondre

avatar
Candide. le 15/09/2017 à 19:34

Et l’on ressort la langue de bois, et tous les sophismes transverses à tous les politicards
- les jeux vont nous faire rayonner, (alpha, béta, ou gamma ?)
- le coût n’est pas un problème, car les retombées économiques vont profiter à tous
- Il y a aura création d’emplois
- Sans les jeux, on n’aurait pas les infrastructures et notamment tous ces logements sociaux, mais là est question : les logements sont-ils nécessaires, est-ce un besoin ? si oui pourquoi faut-il les jeux olympiques pour les avoir ? si non pourquoi les faire à l’occasion des jeux ?
- Les jeux vont apporter des touristes et donc remplir les poches des commerçants ( le smicard lui n’aura rien, au contraire il paiera pour aller s’esbaudir dans les arènes)
- Les jeux vont apporter un dynamisme économique et participer au développement de notre pays
- Les français sont favorables aux jeux,( mais on ne leur a pas demandé leur avis)

Problème : Si les coûts ne sont pas tenus, si les retombées économiques ne sont pas celles prévues, qui sera sanctionné ? Qui s’engage, quel politicard pourrait dire si les objectifs que j’ai vendu aux Français ne sont pas atteints, je démissionne ou je rembourse la différence, les promesses sont très faciles avec l’argent des autres, quand on ne risque rien !
Ces discours on les connaît, Collomb est d’ailleurs très fort dans ce domaine !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/09/2017 à 12:31

Ne vous inquiétez pas, JMA a déjà négocié de louer son stade privé pour les matchs de foot des J.O. !

ça va rayonner d'enfer pour Lyon !
(Décines)

:D

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 14/09/2017 à 21:21
Nostromo a écrit le 14/09/2017 à 18h45

Soyons sérieux
Nous sommes en France, pas aux US, et aucune ville à part la capitale n'atteint la masse critique nécessaire pour organiser un tel évènement
Ce n'est pas avec nos hôtels ridicules, nos 2 petites gares toute pourries et notre rhône express de l'arnaque qu'on va organiser les JO hein
Et à ceux qui disent "ouiiiiiii mais il y a bien eu Albertville non ?"
Je réponds " C'était en 92 les gars. En 25 ans la planète pognon a tourné et les JO à 2 balles c'est fini. Voilà"
En outre, je ne suis pas mécontent d'échapper à cette "fête".
Et beaucoup de touristes en profiteront pour venir manger des andouillettes au calme. C'est pas plus mal

Votre réaction est typiquement française: puisque en dehors de Paris aucune ville ne fait vraiment le poids, autant continuer sur le même chemin. Ce qui n'arrangera rien. La région parisienne s’enrichit chaque jour un peu plus, au détriment de toue le reste du pays. Et même les régions ou agglomérations les plus solide comme Lyon et Rhône-Alpes ont du mal à résister.
Pour Albertville ce n'est pas si loin. Et puis la tendance actuelle est plutôt justement de revenir à des JO plus raisonnables financièrement. La région Rhône-Alpes possède déjà beaucoup d'équipements, cela fait une bonne base de départ.
Pour l'andouillette, ce n'est pas ça qui va élever notre ville à une meilleure place en Europe et dans le monde. Mais cela semble vous suffire, comme être une plateforme arrière de Paris.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 14/09/2017 à 18:45
Impressionnant a écrit le 14/09/2017 à 12h31

Les jeux à Paris, vont, encore, élargir le fossé entre Paris et les autres agglomérations françaises. Les investissements seront, encore, fait à Paris (et payés par tout le pays). Des JO à Lyon, Marseille ou Toulouse auraient certainement été plus utile à la notoriété de ces villes et à une tentative de rééquilibrage. Paris n'en a pas vraiment besoin. On dénonce régulièrement l'hyper centralisation française à tout les niveaux, mais nos dirigeants ne savent pas raisonner autrement que toujours plus pour Paris.
Et se réjouir que Lyon puisse être "une plateforme arrière" marque un certain manque d'ambition de la part des Lyonnais.

Soyons sérieux
Nous sommes en France, pas aux US, et aucune ville à part la capitale n'atteint la masse critique nécessaire pour organiser un tel évènement
Ce n'est pas avec nos hôtels ridicules, nos 2 petites gares toute pourries et notre rhône express de l'arnaque qu'on va organiser les JO hein
Et à ceux qui disent "ouiiiiiii mais il y a bien eu Albertville non ?"
Je réponds " C'était en 92 les gars. En 25 ans la planète pognon a tourné et les JO à 2 balles c'est fini. Voilà"
En outre, je ne suis pas mécontent d'échapper à cette "fête".
Et beaucoup de touristes en profiteront pour venir manger des andouillettes au calme. C'est pas plus mal

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 14/09/2017 à 14:02

extraordinaire opportunité pour Bellac et le Limousin, aussi.
Et puis pour Rambervillers dans les Vosges....


ah ! les ringards, à Lyon !

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 14/09/2017 à 13:52

"Lyon une plate forme arrière..."
Autrement dit...à la remorque !

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 14/09/2017 à 12:44
Impressionnant a écrit le 14/09/2017 à 12h31

Les jeux à Paris, vont, encore, élargir le fossé entre Paris et les autres agglomérations françaises. Les investissements seront, encore, fait à Paris (et payés par tout le pays). Des JO à Lyon, Marseille ou Toulouse auraient certainement été plus utile à la notoriété de ces villes et à une tentative de rééquilibrage. Paris n'en a pas vraiment besoin. On dénonce régulièrement l'hyper centralisation française à tout les niveaux, mais nos dirigeants ne savent pas raisonner autrement que toujours plus pour Paris.
Et se réjouir que Lyon puisse être "une plateforme arrière" marque un certain manque d'ambition de la part des Lyonnais.

concretement les JO auraient apporté quoi à Lyon ?

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 14/09/2017 à 12:31

Les jeux à Paris, vont, encore, élargir le fossé entre Paris et les autres agglomérations françaises. Les investissements seront, encore, fait à Paris (et payés par tout le pays). Des JO à Lyon, Marseille ou Toulouse auraient certainement été plus utile à la notoriété de ces villes et à une tentative de rééquilibrage. Paris n'en a pas vraiment besoin. On dénonce régulièrement l'hyper centralisation française à tout les niveaux, mais nos dirigeants ne savent pas raisonner autrement que toujours plus pour Paris.
Et se réjouir que Lyon puisse être "une plateforme arrière" marque un certain manque d'ambition de la part des Lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 14/09/2017 à 10:28

Ce forum est bien représentatif de la décadence de la société occidentale :
le seul interet que les gens ont pour les jeux olympique est financier.

Alors remettons les pendules à l'heure.

On parle de 7 milliards d'euros. C'est le budget pour Paris, a coté de cela il y a encore pas mal de milliards en jeu dans le monde (entrainement, deplacements des athletes, recettes publicitaires).

Cet evenement met en jeu des centaines de milliards de dollars en vérité.

C'est immense masse monétaire pourrait etre utilisée pour des projets verteux : comme la lutte contre la drosophile suzukii, le carpocapse, le cancer, la pauvreté etc


Au lieu de cela on va l'utiliser pour des activité sportives stériles, qui ne feront pas progresser la science, l'humanité, la protection de l'environnement etc

A coté de cela, les ultra riches continueront de nous dire que nous sommes ruinés, qu'on a trop de dette, que le smic est trop haut.

Alors qu'on voit bien encore une fois qu'il y a de l'argent a ne pas savoir qu'en faire.

Triste monde

Signaler Répondre

avatar
comptable sans lorgnette le 14/09/2017 à 09:52

aucune étude ne sera vraiment fiable pour dire si les JO sera rentable:autant on peut mesurer les coûts immédiats d'investissements autant les recettes pour le sport celles publicitaires ou de tourisme notamment seront dilués dans le temps mais quoi qu'on en pense c'est le meilleur moyen de mettre un projecteur (donner une image et notoriété) pour le monde entier sur notre pays et assurer des liens plus fort (échanges commerciaux,flux du tourisme et d'investisseurs...
enfin message que l'on peut adresser aux détracteurs :n' avoir les JO que tous les 100 ans n'est pas la mer à boire et au moins une génération l'aura vécu ( comme la victoire de la France au foot en 1998) et ça ce n'est pas chiffrable!!!

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 14/09/2017 à 09:04

L'évènement est tellement important qu'il est impossible d'en contester le bien fondé
Pourtant tout le monde sait que le bilan n'est jamais positif même dans les villes américaines réputées pour leur sens aigu du profit
On pourrait également parler des sportifs prêt à tout et n'importe quoi pour la prime comme l'Histoire le démontre depuis... toujours
On pourrait aussi dire que cette argent, en grande partie public malgré tout ce qui nous est raconté, serait bien apprécié dans l'éducation, les hôpitaux, la recherche médicale...
Bref, comme beaucoup de gens je n'adhère pas et je ne mettrai pas les pieds dans la capitale pendant ce grand raout
Mais bravo c'est bien. The show must go on

Signaler Répondre

avatar
mégalopole le 14/09/2017 à 08:17

Des milliards d'investissement pour Paris avec les impots de tous et on arrive à espérer de se réjouir de pouvoir être une base arrière.

Magnifique.

Signaler Répondre

avatar
jeangitano le 13/09/2017 à 22:06

Les medailles elles se preparent maintenant! Maislyon n est pas une ville de sport

Signaler Répondre

avatar
unpo le 13/09/2017 à 21:23

et pour le contribuable cela va compter combien de hausse d impots ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.