Depuis les législatives, le député Thomas Rudigoz se méfierait de Caroline Collomb

Depuis les législatives, le député Thomas Rudigoz se méfierait de Caroline Collomb
Thomas Rudigoz et Caroline Collomb - LyonMag

Comme on le sait, Thierry Braillard n’a finalement pas été candidat à sa propre succession aux législatives dans la 1ère circonscription du Rhône cet été.

C’est Thomas Rudigoz qui avait obtenu l’investiture d’En Marche ! grâce au soutien très actif de Caroline Collomb Et qui avait été élu député, paradant ensuite en préfecture avec la femme de Gérard Collomb.

Bizarrement, les relations entre Caroline Collomb et Thomas Rudigoz se sont nettement refroidies. On murmure que l’ancien maire du 5e arrondissement qui a vu comment la femme du ministre de l’Intérieur a assassiné Thierry Braillard après l’avoir soutenu lors des législatives de 2012 se demande s’il ne lui arrivera pas demain semblable mésaventure.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jop le 06/10/2017 à 03:08

Qui a été candidat contre TB ? Le candidat , puis hélas élu, a-t-il été candidat par obligation?! Il a tout fait pour prendre la place du sortant TB ,qui lui , a un métier!!!
On est pas candidat par obligation !!! Dans son cas le fric est le 1er élément. Ne pas oublier qu'il était le premier à réclamer une augmentation de son indemnité auprès du Président de la Métropole!!
Il vote des ordonnances, il va approuver un budget pour les riches (suppression d'une partie de l'ISF, augmentation de la CSG, etc.....).
Il pense qu'à sa réélection avant même de prouver qu'il est un législateur à la hauteur!
Il est comme les autres de son parti , incompétent. C'est la presse qui nous donne des informations concernant : le travail, la présence séance plénière ou commissions etc... Ce n'est pas brillant ....
Oui dans 4 ans 1/2 il ne peut pas, il ne doit pas être réélu.
S'il n'avait pas été candidat il n'aurait pas éiminé TB.!! La mauvaise foi!!!

Signaler Répondre

avatar
post politique le 03/10/2017 à 15:06

Comme le dit le fameux dicton: " on ne peux pas tout avoir: le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière" !
En politique, "quand on donne, on compte" et non "quand on donne , on ne compte pas" !

Signaler Répondre

avatar
johnny le 03/10/2017 à 13:51

Amour, gloire et beauté

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.