Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Marc Lambron compare Royal à Obama

Dans une tribune publiée dans Le Figaro, l'écrivain lyonnais Marc Lambron n'hésite pas à comparer "l'étrange magnétisme" exercée par Ségolène Royal à celui de Barack Obama aux Etats-Unis. "Quoi qu'on en pense, Ségolène Royal a fait rêver dans son camp. (...) À cette intrépide candidate, experte en loopings politiques et illusions lyriques, se sont adjoints des hommes qui représentent, dans l'écheveau des Atrides socialistes, le fil de l'humanisme modéré. Gérard Collomb, le maire gréco-latin de Lyon, et Manuel Valls, le Bonaparte à hélices d'Évry, sont avec Vincent Peillon les figures d'un modérantisme local et réfléchi. (...) Ainsi, la flamboyance déclarée de Ségolène Royal fédère des hommes installés dans le cercle de la raison. Sous la bannière de Jeanne d'Arc, Édouard Herriot s'avance à pas comptés" écrit Marc Lambron, avant de poursuivre : "Barack Obama vient d'être élu président des États-Unis. Il suffisait d'écouter son discours de Chicago, la nuit de son sacre, pour en saisir les imparables ressorts : sa jeunesse, son providentialisme, l'élection vue comme un acte de nouvelle alliance, un renouvellement de la «promesse» américaine, mais avec le concours télématique des petits prodiges de Facebook. C'est le registre des prédicateurs et des pionniers disposant leurs chariots en cercle, les yeux tournés vers un firmament hollywoodien. Ségolène Royal, dont la fibre télévangéliste n'est plus à démontr



Tags : obama | lambron | marc lambron |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.