Tunnel sous Fourvière : les camions tentent encore leur chance malgré l'interdiction

Tunnel sous Fourvière : les camions tentent encore leur chance malgré l'interdiction
Photo d'illustration - LyonMag

Un camion recensé toutes les dix minutes. C'est le constat alarmant fait par le PC Comet qui surveille le tunnel sous Fourvière.

Les poids-lourds tentent encore et toujours d'emprunter l'ouvrage dans le sens Nord-Sud malgré l'interdiction décrété depuis sa réouverture mercredi.
Un portique a été installé pour empêcher les véhicules de plus de 3m50 et pesant plus de 3,5 tonnes de passer, et de potentiellement endommager davantage le tunnel après l'accident la semaine dernière d'un camion transportant une pelleteuse.
La signalétique a également été modifiée, en français et en anglais en amont du tunnel, à partir de Villefranche-sur-Saône.

Mais rien n'y fait, les routiers ne sont pas suffisamment renseignés ou attentifs. Selon le Progrès, cinq à six camions sont verbalisés chaque heure à hauteur de 90 euros par la CRS autoroutière qui intercepte les chauffeurs souhaitant s'engouffrer sous Fourvière.

La Métropole de Lyon compte désormais sur les médias pour informer la quasi-totalité de la population. Mais aussi sur le bouche-à-oreille entre routiers, surtout depuis que les amendes sont distribuées à tour-de-bras.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 12/10/2017 à 13:26
Le fric peut les calmer a écrit le 08/10/2017 à 18h08

Moins vite avec le fric si les amendes sont suffusamment dissuasives:sans ,aucune sanction et ce serait le chaos total..
Merci de tendre la perche

Non, aucune amende n'est suffisante.
Si vous mettez des amendes pour les assassins, il n'y aura plus d'assassins ?
C'est pareil pour les fraudeurs.

La solution est dans le respect des temps (et non dans la pression pour gagner plus de fric). Et ce qui fait qu'il n'y a pas de respect des règles, c'est parce que certains humains se prennent pour des dieux, c'est un problème d'éducation (qui actuellement est faite par la pub, les films, les séries, les jeux électroniques, etc).

Education + fric = merdier.

Règles + fric = corruption

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 12/10/2017 à 09:51

La métropole ne peut pas mettre en place un capteur, avec un panneau s'allumant dès qu'un véhicule non réglementaire est détecté ?

Signaler Répondre

avatar
Le fric peut les calmer le 08/10/2017 à 18:08
Post monétaire a écrit le 06/10/2017 à 11h41

Plus vite... pour le fric.

Moins vite avec le fric si les amendes sont suffusamment dissuasives:sans ,aucune sanction et ce serait le chaos total..
Merci de tendre la perche

Signaler Répondre

avatar
raquer le 08/10/2017 à 14:38

Si on leur fait payer 3000€ d'amende ils prendront le contournement est !

Signaler Répondre

avatar
vasytoujours le 07/10/2017 à 06:50

À saint priest il y a au moins une quarantaines de 38 tonnes qui empruntent la Rd 318 alors que c est interdit au plus de 7t500 Alors !!!!

Signaler Répondre

avatar
Spartacus le 06/10/2017 à 16:27

Et les étouffeurs qui proposent un transit par l' a432, soit 100% de pollution en plus, pendez-les haut et court!

Signaler Répondre

avatar
Scritch le 06/10/2017 à 16:19
Alban Vistel3 a écrit le 06/10/2017 à 14h12

+1

Plus vite, plus vite, toujours plus vite...
Jusqu'à...

Ces routiers, souvent européens, se foutent pas mal des amendes! Faudrait mettre un système qui empêche des véhicules de plus d'une certaine hauteur de passer. Ça coûte combien?

Signaler Répondre

avatar
Alban Vistel3 le 06/10/2017 à 14:12
Post monétaire a écrit le 06/10/2017 à 11h41

Plus vite... pour le fric.

+1

Plus vite, plus vite, toujours plus vite...
Jusqu'à...

Signaler Répondre

avatar
Alban Vistel3 le 06/10/2017 à 14:11

Il faut pourtant laisser passer les camions pour livrer en Espagne les tomates produites en Hollande, et pour livrer en Hollande des tomates produite en Espagne !
(véridique !).

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 06/10/2017 à 14:10
SPARTACUS a écrit le 06/10/2017 à 13h53

Faute de COL, le transit par la Rocade Est engendre 50% de pollution supplémentaire sur le bassin lyonnais (distance 50% plus longue).
Cherchez les coupables!

Et clouez-les au pilori!
Parce qu'ils asphyxient nos enfants!

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 06/10/2017 à 13:53

Faute de COL, le transit par la Rocade Est engendre 50% de pollution supplémentaire sur le bassin lyonnais (distance 50% plus longue).
Cherchez les coupables!

Signaler Répondre

avatar
mic le 06/10/2017 à 13:25

350 € là peut-être que ... et dès le péage de villefranche !!
autrement aucun respect comme pour tou !
et la rocade Ouest ...? elle arrive ???

Signaler Répondre

avatar
Jacques du 21 le 06/10/2017 à 12:59

A quand un véritable contournement à l ouest pour les véhicules en transit??? Que font les politiques à Lyon??? Cette ville est devenu une horreur en PL à traversé,de plus en plus de bouchons.

Signaler Répondre

avatar
90€ ... M'ouais ... le 06/10/2017 à 11:58

L'amende n'est pas dissuasive !!

Signaler Répondre

avatar
constat le 06/10/2017 à 11:56

Les camions ne peuvent plus physiquement passer et il s'en presente encore 5 ou 6 par heure.

Ca donne une idée du nombre d'infractions de poids lourds en transit qui n'ont jamais été verbalisés depuis l'interdiction il y a quelques années.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/10/2017 à 11:41

Plus vite... pour le fric.

Signaler Répondre

avatar
jaja le 06/10/2017 à 11:34

Et ça étonne, ça fait des années que ça dure !!!

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 06/10/2017 à 11:30

ils ne regardent ni les panneaux ni les voitures d'ailleurs.

Mais quand meme, en passant l'amende a 500 euros , ça fera un bon petit pactole a la fin de la journée.

Au lieu de vous plaindre qu'ils ne respectent pas la loi, rejouissez vous de tout ce fric qui tombe dans nos poches.

Signaler Répondre

avatar
MisterDams le 06/10/2017 à 11:00

L'amende n'est pas plus élevée que 90€ ? C'est honteux !

Ces gens sont des professionnels de la route, leur métier EST de regarder les panneaux et messages d'alerte, ils sont payés pour ça et ont donc une obligation morale d'être encore plus exemplaires que les particuliers.

La sanction devrait être bien plus lourde et surtout impacter la société pour laquelle le chauffeur travaille, car je suppose qu'il y a aussi quelques patrons qui poussent à la fraude.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.