Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gianni Infantino, Georges Képénékian et Jean-Michel Aulas - LyonMag

Mondial féminin 2019 : “Le stade de Lyon sera plein pour la finale et les demi-finales !”

Gianni Infantino, Georges Képénékian et Jean-Michel Aulas - LyonMag

Il y avait du beau monde ce jeudi matin à l’Hôtel de Ville de Lyon.

LyonMagLyonMag

Les joueuses de l’OL féminin (fraîchement qualifiées pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions), leur président Jean-Michel Aulas mais également le maire de Lyon, Georges Képénékian, le président de la FFF, Noël Le Graët et Gianni Infantino, le président de la FIFA. Tous étaient réunis pour la présentation officielle de la coupe du monde féminine de football qui se déroulera en France du 7 juin au 7 juillet 2019.

 

Ce sont en tout 24 équipes et plus de 500 joueuses qui sont attendues pour l’occasion. 52 rencontres seront disputées dans les neuf stades des villes hôtes que sont Valenciennes, Reims, Paris, Le Havre, Rennes, Grenoble, Montpellier, Nice. Sans oublier Lyon qui accueillera les demi-finales et la finale de ce mondial féminin de foot.

"Ça va être un moment historique. Le fait de pouvoir jouer dans toutes les belles villes de France qui adorent le football", s’est réjoui Noël Le Graët. "Cette coupe du monde va être la plus belle coupe du monde féminine de la FIFA", a rajouté Gianni Infantino qui attend beaucoup de l’évènement pour développer la pratique du ballon rond chez les filles. "Le moment est venu de faire le pas décisif vers une nouvelle ère. Il faut que cette coupe du monde inspire", a déclaré le président de la FIFA.

 

De son côté, Jean-Michel Aulas s’est réjoui une nouvelle fois du choix de Lyon. "C’est étayer une vraie stratégie moderne au service du football et de la mixité", a assuré le président de l’OL qui ne doute pas de la future popularité de l’évènement au sein de la capitale des Gaules. "Le stade de Lyon sera plein pour la finale et les demi-finales ! J’ai un petit pincement au cœur car je souhaite vraiment que la France soit présente à ce stade de la compétition. On va faire en sorte de transformer cet essai en une très grande réussite".

 

L’occasion a également été donnée de révéler le slogan de la compétition : "C’est le moment de briller". En attendant le coup d’envoi de cette coupe du monde féminine, il y avait déjà des lumières dans les yeux des joueuses de l’OL, dont le souhait est bien sûr une sélection pour ce mondial de foot.



Tags : coupe du monde de football féminin 2019 | Lyon |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.