Incendie d'un squat : la rue Marietton interdite aux voitures et aux piétons pendant 15 jours

Incendie d'un squat : la rue Marietton interdite aux voitures et aux piétons pendant 15 jours
Les pompiers ont longtemps lutté contre les flammes vendredi dernier - LyonMag

Les conséquences de l'incendie de vendredi dans un squat de la rue Marietton sont encore difficile à estimer.

Certes, le sinistre n'a fait aucune victime malgré sa violence. Mais aujourd'hui, le bâtiment abandonné situé au 78 de l'axe du 9e arrondissement de Lyon menace toujours de s'effondrer. Un nouveau départ de feu s'est même déclaré dimanche soir dans les débris encore fumants.

Selon le Progrès, le maire du 9e a décidé de couper pûrement et simplement la rue Marietton à la circulation automobile mais aussi piétonne. Pour des raisons de sécurité car le bâtiment imposant peut véritablement s'effondrer à tout moment. A tel point que les reconnaissances des lieux et les évaluations des dégâts ont été formellement interdites.

La coupure de l'axe si emprunté par les Lyonnais risque de durer au moins 15 jours. Le temps pour les services de la ville de confirmer ou non la nécessité de détruire le numéro 78, puis d'engager les opérations.

Tags :

rue marietton

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rasle bol 69 le 31/10/2017 à 14:29

Et il y en a qui soutiennent les squatters de ce genre de lieu, quitte s'il y a un accident à se retourner contre tout et contre tous. Mais bien sûr, il aurait tout aussi spontanément pris feu en leur absence.

Signaler Répondre

avatar
Alban Vistel 2 le 31/10/2017 à 09:34

Raison de plus pour ne plus prendre sa voiture, et laisser un peu respirer les habitants du quartier (qui étouffent sous la pollution automobile).

Pour rappel, le tunnel de la Croix-rousse avait été fermé 10 mois pour travaux en 2013, et tout s'était bien passé.
On peut donc vivre pendant 15 jours sans voitures sur la rue Marietton, ce n'est pas un drame.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.