Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le collectif lors d'un précédent rassemblement - LyonMag

Le collectif Pas d’enfant sans toit va camper en face de la préfecture du Rhône

Le collectif lors d'un précédent rassemblement - LyonMag

La mobilisation ne faiblit pas pour les enfants SDF de l’agglomération lyonnaise.

Alors que plusieurs actions ont déjà été menées dans les écoles concernées, un nouveau rassemblement est prévu ce mercredi soir. "Pas d’enfant sans toit" entend camper à partir de 18h en face de la préfecture du Rhône avec pour mot d’ordre : "L’enfant a des droits, l’Etat a des devoirs !". A noter qu’une délégation sera reçue en fin d’après-midi par le préfet.

 

Le collectif estime à 223 le nombre d’enfants sans toit dans la Métropole de Lyon. Alors que la trêve hivernale débute, ce dossier est plus que jamais au centre des tensions entre les associations, les élus, les collectivités et l'Etat.

 



Tags : pas d'enfant sans toit | campement | prefecture rhone |

Commentaires 12

Déposé le 22/11/2017 à 18h26  
Par Droit...au retour! Citer

"Le collectif estime à 223 le nombre d’enfants sans toit dans la Métropole de Lyon. Alors que la trêve hivernale débute"

Il n'y a pas de 'trève hivernale" pour les expulsions de clandestins!

Trains, bus, avions, bateaux, fonctionnent cet hiver!

Déposé le 22/11/2017 à 18h21  
Par CUM - Aide à l'occupation! Citer

Qui sont-ils? Que font-ils?

http://www.coordination-urgence-migrants.org/pages/associations-et-mouvements-amis/jamais-sans-mon-toit/

http://www.coordination-urgence-migrants.org/medias/files/rapport-d-activite-et-d-orientation.pdf

"Jean-Paul Vilain connaissait cette famille venue de Bosnie depuis un moment.

Quand, un vendredi de décembre, le couple vient le voir un papier à la main – un courrier leur enjoignant de quitter l'hôtel où ils étaient logés à Solaize pour se rendre dans les locaux de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII) à Lyon –, il ne comprend pas tout de suite.

Avec des enfants scolarisés à Lyon, dans le 7e et le 8e arrondissements, la famille pensait d'abord à une bonne nouvelle.

C'est en décryptant le courrier, délivré en main propre quelques jours plus tôt, que Jean-Paul Vilain s'aperçoit que ce centre de la rue de l'Effort fait en fait partie du dispositif d'aide au retour de la préfecture.

La famille décide tout de même de s'y rendre, accompagnée de M. Vilain et d'une traductrice. Au centre, ils décrivent un accueil “glacial” : “Il y avait des policiers de la police aux frontières (PAF) partout.”

Les accompagnateurs ne sont pas autorisés à assister au rendez-vous.

On remet au couple une assignation à résidence ainsi qu'une obligation de quitter le territoire français ; il refuse de signer les papiers d'aide au retour.

“Ils ont perdu d'un seul coup tous leurs droits à l’hébergement”, déplore Jean-Paul Vilain, qui a dû héberger un temps la famille chez lui."

https://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Immigration/Migrants-un-centre-d-hebergement-utilise-comme-centre-de-retention

Voilà Monsieur VILAIN a accompli sa "mission" ...empêcher cette famille de retourner en Bosnie avec l'aide de la France ("Bonne fille"...car c'est avec l'argent de nos impôts que l'Etat se proposait de "raccompagner" cette famille)...

Monsieur VILAIN se prend evidement pour un bienfaiteur de l'humanité...

Déposé le 22/11/2017 à 13h41  
Par Heil Citer

Propagande ou information? a écrit le 22/11/2017 à 11h00

LYON-MAG fait-il partie du comité d'organisation pour faire une telle pub à se "rassemblement" où 223 enfants seront pris en otages par une bande de politicards d'extrème-gauche?

Propos d'un politicard d'extrême droite !

Déposé le 22/11/2017 à 13h39  
Par Heil Citer

Propagande ou information? a écrit le 22/11/2017 à 11h00

LYON-MAG fait-il partie du comité d'organisation pour faire une telle pub à se "rassemblement" où 223 enfants seront pris en otages par une bande de politicards d'extrème-gauche?

Ce post vient d'un politicard d'extrême droite!

Déposé le 22/11/2017 à 11h33  
Par antifaPowa Citer

C'est super ça! Pendant que le collectif va camper, les enfants vont pouvoir être logés au domicile des campeurs! Non?
Non?!?!?!?!?

Déposé le 22/11/2017 à 11h02  
Par Ah ça ira, ça ira les traitres et les vendus ont les aura... Citer

terre d asile a écrit le 22/11/2017 à 10h52

je suis d accord sur le principe
mais vous oubliez des "exceptions françaises": le droit du sol et le regroupement familial
tout enfant né sur le territoire, est automatiquement français! même si c est dans l illégalité la plus crasse!

donc rien ne changera, tant que le droit du sol sera applicable

Tout à fait d'accord : le droit du sol, le regroupement familial, "l'accueil des mineurs isolés", le droit d'asile... sont les moyens principaux pour subvertir la France gouvernée par des traitres, des complices, des collabos et des couards!

Déposé le 22/11/2017 à 11h00  
Par Propagande ou information? Citer

LYON-MAG fait-il partie du comité d'organisation pour faire une telle pub à se "rassemblement" où 223 enfants seront pris en otages par une bande de politicards d'extrème-gauche?

Déposé le 22/11/2017 à 10h58  
Par Propagande ou information? Citer

"La mobilisation ne faiblit pas"! LOL!
Il sont 8 sur la photo...si elle faiblisait combien en resterait-il?

... d'ailleurs elle ne faiblit tellement pas que LYON-MAG a dû réutiliser une vieille photo!

Déposé le 22/11/2017 à 10h56  
Par Il suffit de trois pélés et quatre tondus... Citer

Comme quoi avec une photo où apparraisse...8 personnes!... on peut quand même avoir les honneurs de LYON-MAG!

Déposé le 22/11/2017 à 10h54  
Par Image trompeuse? Citer

photo trompeuse.

A voir la photo on pourrait penser que les "petites têtes blondes" floutées n'ont pas de toit... ça m'étonnerait!

Je crois plutôt que ce sont des gosses de militants... mais je peux me tromper...à ce moment-là qu'on me démente!

Déposé le 22/11/2017 à 10h52  
Par terre d asile Citer

Reconduite massive nécessaire! a écrit le 22/11/2017 à 10h38

Un bonne agit-prop d'extreme-gauche sur le dos des enfants!
Qui a dit "abject"!

Evidemment que les enfants doivent être hébergés...les parents aussi.... et tous expulsés s'il n'ont aucun titre pour rester camper chez nous!

je suis d accord sur le principe
mais vous oubliez des "exceptions françaises": le droit du sol et le regroupement familial
tout enfant né sur le territoire, est automatiquement français! même si c est dans l illégalité la plus crasse!

donc rien ne changera, tant que le droit du sol sera applicable

Déposé le 22/11/2017 à 10h38  
Par Reconduite massive nécessaire! Citer

Un bonne agit-prop d'extreme-gauche sur le dos des enfants!
Qui a dit "abject"!

Evidemment que les enfants doivent être hébergés...les parents aussi.... et tous expulsés s'il n'ont aucun titre pour rester camper chez nous!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.