Course SaintéLyon : Emmanuel Meyssat conserve son titre

Course SaintéLyon : Emmanuel Meyssat conserve son titre
LyonMag.com

La course s’est déroulée cette nuit dans des conditions climatiques difficiles.

Vainqueur en 2016, il a réitéré sa performance cette nuit pour de nouveau s’imposer sur la SaintéLyon. Sous un froid polaire et avec de la neige sur la plupart du tracé, Emmanuel Meyssat a parcouru les 72 kilomètres en 5h18’01’’. D’après le Progrès, le coureur a pourtant failli renoncer à disputer l’épreuve. En cause, une grippe qu’il a attrapée en début de semaine. Mais son état de santé s’est amélioré vendredi, lui permettant de prendre part au départ de la course.

Jérémy Pignard, second, est arrivé une dizaine de minutes plus tard (5h29’46’’). Enfin, Benoit Cori, vainqueur de l’épreuve en 2013 et 2015, complète le podium avec un temps de 5h32’51’’. Chez les femmes, la championne du monde de trail 2016, Caroline Chaverot, a terminé première en 6h37’39’’. Jennifer Lemoine (6h56’33’’) et Aline Coquard (6h57’39’’) suivent derrière.

Au total, ce sont 17 000 personnes qui ont pris part à la plus grande course nature de France. Quatre parcours étaient possibles : le 12km, le 22km, le 44km et le 72km.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
chris le 04/12/2017 à 00:15

Le dopage existe aussi dans le monde amateur

Signaler Répondre

avatar
Pfffff le 03/12/2017 à 17:10

Pas un sport d’argent et ouvert à tous donc le dopage ne sert à rien ...

Signaler Répondre

avatar
doping le 03/12/2017 à 15:19

je serais curieux de savoir si des contrôles de dopage existent sur ce genre d'épreuve

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.