Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Illustration - LyonMag

Lyon, “capitale mondiale du web” pendant 5 jours en avril 2018

Illustration - LyonMag

Comme elle l'avait fait en 2012, Lyon va à nouveau accueillir la conférence mondiale du web. L'événement se tiendra du 23 au 27 avril 2018 au centre des congrès de la Cité internationale et est renommé The Web Conference.

C'est la grand-messe annuelle du web. Un rendez-vous lors duquel tous les grands acteurs mondiaux du secteur se réunissent pour une série de conférences et d'événements autour du web. "C'est la plus grande et la plus réputée des conférences mondiales qui concerne le web. (…) Elle réunit les meilleurs chercheurs au niveau mondial et des entrepreneurs qui, soit sont dans ce domaine, soit s'y intéressent pour leur développement futur. Elle va permettre à Lyon, pendant une semaine, d'être la capitale mondiale du web", résume Khaled Bouabdallah, président de l'Université de Lyon, qui co-organise l'événement.

 

Ne vous attendez néanmoins pas à vous retrouver au milieu d'un salon grand public, l'événement s'adresse d'abord aux initiés. "C'est une conférence d'un certain niveau technique", reconnait le président de la Comue de Lyon. "Mais elle est aussi tournée vers des publics plus larges, poursuit-il. On va organiser pour cela différents types de manifestation pendant la conférence ou en 'off' de celle-ci, de façon à ce que le web puisse être quelque chose d'approprié par tous les publics". Le programme de ces événements grand public reste cependant à préciser, mais si l'on sait déjà qu'un rendez-vous sera organisé à l'Hôtel de Région, partenaire de l'événement.

 

Et si la ville de Lyon a été choisie pour accueillir The Web Conference, ce n'est pas dû au hasard, reconnaissent tous les acteurs. "C'est un événement qui est important pour nous. Cette Métropole compte environ 45 000 emplois dans le numérique", explique David Kimelfeld, le président de cette Métropole de Lyon et partenaire. "Le web transforme le monde et forcément, il se passe des choses. Et en Auvergne-Rhône-Alpes et plus particulièrement à Lyon, il s'en passe énormément, des choses. La filière est extrêmement dynamique, avec une croissance de 11 % sur les quatre dernières années et qui crée énormément d'emplois. Aujourd'hui le monde change et c'est dans le numérique que cela se passe. Et il faut vraiment le faire savoir", assure de son côté Éric Angelier, délégué général de Digital League, le cluster régional du numérique et à ce titre co-organisateur de The Web Conference. Et d'ajouter que "Lyon et l'ensemble de la région a une très grande capacité à former avec des écoles de très haut niveau".

 

Pour cette édition 2018, près de 1 100 articles scientifiques ont d'ores et déjà été soumis. Moins de quinze pour cent seront à terme sélectionnés et pourront donner lieu à des conférences. Les thèmes abordés lors de cet événement qui "dessine le web" sont diverses. Ils seront de l'ordre de la recherche informatique bien sûr, mais également de la sécurité, du web mobile et des objets, de l'intelligence artificielle ou encore de la désinformation et du datajournalisme, deux sujets particulièrement d'actualité ces dernières années. Parmi les conférenciers, deux noms ont d'ores et déjà été communiqués : Luciano Floridi, professeur de philosophie et d'éthique de l'information à l'université d'Oxford ; et Lorrie Faith Cranor, professeur de sciences informatiques et directrice du laboratoire de protection de la vie privée et de la sécurité CyLab.

 

Durant les cinq jours de conférences, ce sont environ 2 500 participants du monde entier qui sont attendus. Les tickets d'entrée se négocient de 340 euros la journée à 1 500 pour toute la durée de l'événement, des tarifs dans les standards de ce genre de rendez-vous. Toutes les informations concernant The Web Conference et le programme sont à retrouver sur le site de l'événement (en anglais).



Tags : The Web Conference | numerique | Lyon | informatique | conférence |

Commentaires 1

Déposé le 05/12/2017 à 21h37  
Par Nostromo Citer

Pourquoi pas sur Skype ?
Ça aurait été plus écolo non ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.