Concurrent du Vélo’v, le Gobee.bike débarque à Lyon

Concurrent du Vélo’v, le Gobee.bike débarque à Lyon
DR Gobee.bike

Plusieurs centaines de vélos en libre-service ont été déployés ce mardi matin dans le centre-ville de Lyon. La start-up Gobee.bike vient de lancer ce nouveau service dans la Capitale des Gaules, après l’avoir déployé à Lille, Paris, Reims, Bruxelles, Florence et Turin.

Contrairement aux vélo’v, ils sont vert fluo et surtout, ils ne sont pas disposés dans des stations. Pour les trouver, il faut les géolocaliser avec une application dédiée et pour les utiliser, il faut flasher un QR code pour débloquer la roue arrière. Le service ne demande pas d’abonnement mais une caution de 50 euros est déposée à la première utilisation (15 euros pour le lancement de l’application). Il faut ensuite payer 50 centimes par demi-heure, avec un compte crédité à l’avance.

Mais surtout, Gobee.bike met fin à la galère de la station vélo’v pleine à craquer. Là, l’utilisateur peut laisser le vélo où il le souhaite, après avoir rebloqué la roue arrière. "Cette fonction sans station apporte plus de liberté aux utilisateurs, et cela, sans que les municipalités n'aient à dépenser le moindre centime – alors que la mise en place d'un système classique de vélos à partager avec bornes et sa maintenance coûte souvent plusieurs millions d'euros à la ville", est-il expliqué dans un communiqué.

"L’expertise de Gobee.bike est double. Elle est technologique d’une part, car elle s’appuie sur un algorithme unique optimisant la gestion et la maintenance de sa flotte de vélos. Et technique d’autre part, car la société a conçu des vélos aux normes européennes de 4 kg plus légers que les derniers modèles de vélos en libre-service existants sur le marché français", affirme la start-up.

Cependant, ces vélos ne sont disponibles que dans un secteur restreint, qui englobe la Presqu'île, le Vieux-Lyon, le bas des Pentes et une partie des 3e, 6e, 7e et 8e arrondissements. 

Gobee.bike compte 150 000 utilisateurs en France.

41 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
toujours le net ? le 21/02/2018 à 08:02
Toujours le fric ? a écrit le 20/02/2018 à 18h00

Les motivations des actionnaires chinois ?
Allez savoir...

les méchants...

Signaler Répondre

avatar
Toujours le fric ? le 20/02/2018 à 18:00
Alban Vistel 2 a écrit le 20/02/2018 à 16h50

Sans parler de vol ou de vandalisme, et pour les avoir observé, je note que ces vélos sont (étaient) de véritables camelotes, inadaptés à une utilisation en ville, de surcroît en mode "partagé".

Plastique bas de gamme, selle trop lache, rayons pas assez solides : ces vélos sont inutilisables en ville, où il faut souvent rouler sur des pavés, des rails de tramways, descendre des trottoirs.

De plus l'absence de changement de vitesse est rédhibitoire !
Le vélo'v, plus solide, plus fiable, est plus adapté, c'est certain.

Pour info : cout de fabrication d'un vélo'v : 619 €
Coût de fabrication d'un GoBee : 75€ !!
Tout est dit...

Et ne parlons pas du prix de l'utilisation.
Vélo'v : 25€ par an pour une utilisation illimitée.
GoBee : 1€... de l'heure !
Cherchez l'erreur.

Je ne connais pas les motivations des dirigeants de GobeeBike, mais c'était perdu d'avance.

Les motivations des actionnaires chinois ?
Allez savoir...

Signaler Répondre

avatar
Alban Vistel 2 le 20/02/2018 à 16:50

Sans parler de vol ou de vandalisme, et pour les avoir observé, je note que ces vélos sont (étaient) de véritables camelotes, inadaptés à une utilisation en ville, de surcroît en mode "partagé".

Plastique bas de gamme, selle trop lache, rayons pas assez solides : ces vélos sont inutilisables en ville, où il faut souvent rouler sur des pavés, des rails de tramways, descendre des trottoirs.

De plus l'absence de changement de vitesse est rédhibitoire !
Le vélo'v, plus solide, plus fiable, est plus adapté, c'est certain.

Pour info : cout de fabrication d'un vélo'v : 619 €
Coût de fabrication d'un GoBee : 75€ !!
Tout est dit...

Et ne parlons pas du prix de l'utilisation.
Vélo'v : 25€ par an pour une utilisation illimitée.
GoBee : 1€... de l'heure !
Cherchez l'erreur.

Je ne connais pas les motivations des dirigeants de GobeeBike, mais c'était perdu d'avance.

Signaler Répondre

avatar
Toujours le fric ? le 08/02/2018 à 16:11
Stop a écrit le 08/02/2018 à 15h44

Servez vous c'est gratuit :
www.lunion.fr/74302/article/2018-02-06/gobeebike-offre-ses-velos-aux-remois

C'est la logique dans un monde du fric : si c'est gratuit, abuse car demain ce ne sera plus gratuit ! La logique des escrocs !
Et ne pas oublier le niveau de connaissances des escrocs qui détruisent : un niveau maintenu bas par le système qui ne sait comment gérer le trop de main d'oeuvre.

Signaler Répondre




avatar
Alban Vistel 2 le 06/02/2018 à 09:32
bob a écrit le 14/12/2017 à 09h01

Parfait pour un pays civilisé (Nord de l'Europe par exemple) où le respect des biens communs et des autres est une réalité. J'ai bien peur que dans notre (par ailleurs) beau pays cela ne donne lieu qu'à vandalisme ! J'espère me tromper...

Sachant que le système à foiré à Bruxelles (Europe du Nord ?) et surtout en Suisse, pays pourtant accomodant, je ne vois pas pourquoi ça marcherait en France.

De plus, les vélos sont beaucoup trop fragiles pour une utilisation partagée en ville (Camelote "Made in china").

Signaler Répondre

avatar
bientot la fin ! le 17/01/2018 à 18:15

Vous devriez trouver 4 vélos verts Gobee rue du canal (le long du périph) à Villeurbanne.

En effet ce soir 4 enfants de type racaille (en survet) s'amusaient à tourner en rond sur 4 vélos au lieu de faire leur devoir.

Et à mon avis, ils n'avaient pas payé pour les débloquer.

Signaler Répondre


avatar
Stop le 01/01/2018 à 13:12

J'en ai vu 2 hier à Villeurbanne quand meme.

Signaler Répondre

avatar
Lucifer Morningstar le 31/12/2017 à 19:11
Janine a écrit le 31/12/2017 à 17h53

Pourquoi vous pensez que la police municipale intervient ici ?

Il y a un bouton signaler au dessus des commentaires.

Signaler Répondre

avatar
Janine le 31/12/2017 à 17:53
marre de pm a écrit le 31/12/2017 à 16h30

signaler automatiquement tout commentaire de tjs le fric pour nous débarraser une fois pour toute de pm

Pourquoi vous pensez que la police municipale intervient ici ?

Signaler Répondre

avatar
marre de pm le 31/12/2017 à 16:30

signaler automatiquement tout commentaire de tjs le fric pour nous débarraser une fois pour toute de pm

Signaler Répondre

avatar
Stop le 31/12/2017 à 16:28
Concurrence a écrit le 31/12/2017 à 15h19

Peut-être bien que certains les casseront intentionnellement... Je dis ça je ne dis rien.

cela avait l'air intentionnel vu le nombre de rayons cassés et le fait qu'ils étaient perpendiculaire à la roue.

Signaler Répondre

avatar
Concurrence le 31/12/2017 à 15:19
stop a écrit le 31/12/2017 à 14h26

Ces vélos ne feront pas long feu, celui qui est devant l'entrée de la voute du parc de la tête d'or a les rayons de la roue arrière cassés, il est inutilisable. Ils ont l'air fragile.

Peut-être bien que certains les casseront intentionnellement... Je dis ça je ne dis rien.

Signaler Répondre

avatar
stop le 31/12/2017 à 14:26

Ces vélos ne feront pas long feu, celui qui est devant l'entrée de la voute du parc de la tête d'or a les rayons de la roue arrière cassés, il est inutilisable. Ils ont l'air fragile.

Signaler Répondre

avatar
sakura le 16/12/2017 à 16:38

Julien la guillotiere, dire les choses telles qu elles sont ne veut pas dire être négatif mais être réaliste.
Vous dites que beaucoup de choses sont faites pour les personnes a mobilité réduite, de quelles choses parlez vous ?

Car pour info, ce que demande les personnes a mobilité réduite, c est de pouvoir se déplacer et vivre comme tout un chacun et désolée ce n est pas le cas .
Et quand je vois des personnes en fauteuil roulant être obligé de circuler sur la route, car le trottoir est bloqué par des bacs poubelle, vélo,,voiture, me dis que je ne vis pas dans la même ville que vous.

Et encore un fois ne suis pas négative mais réaliste.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 16/12/2017 à 14:37

J'attire l'attention des lecteurs sur le fait que la très grande majorité des vélos, en ville, sont rangés parce qu'il faut les attacher en prévention des vols.
Ici, nous avons une flotte de vélos que, par principe même, les utilisateurs peuvent laisser n'importe où. On imagine bien que ce sera l'anarchie et, en effet, un danger, au moins une gêne pour les piétons, particulièrement les handicapés et autres poussettes.
Conclusion : ce service, apparaissant à première vue intéressant avec des vélos légers ce qui n'est pas le cas des Velo'v beaucoup trop lourds sera en réalité une plaie pour la société.

Signaler Répondre

avatar
le rêve le 14/12/2017 à 16:54
allo69ff a écrit le 14/12/2017 à 16h24

J'espère aussi que cette bonne idée pourra être développée à Lyon sans que les étérnels voleurs, casseurs , fléaux de notre société n'y mettent fin...

dans le système du fric, tant qu'il y a un intérêt à voler, à détruire parce qu'on a reçu une éducation de merde...

Signaler Répondre

avatar
allo69ff le 14/12/2017 à 16:24
bob a écrit le 14/12/2017 à 09h01

Parfait pour un pays civilisé (Nord de l'Europe par exemple) où le respect des biens communs et des autres est une réalité. J'ai bien peur que dans notre (par ailleurs) beau pays cela ne donne lieu qu'à vandalisme ! J'espère me tromper...

J'espère aussi que cette bonne idée pourra être développée à Lyon sans que les étérnels voleurs, casseurs , fléaux de notre société n'y mettent fin...

Signaler Répondre

avatar
bob le 14/12/2017 à 09:01

Parfait pour un pays civilisé (Nord de l'Europe par exemple) où le respect des biens communs et des autres est une réalité. J'ai bien peur que dans notre (par ailleurs) beau pays cela ne donne lieu qu'à vandalisme ! J'espère me tromper...

Signaler Répondre

avatar
julien guillotière le 14/12/2017 à 08:58
Ca suffit ! a écrit le 13/12/2017 à 12h42

Sakura toujours a coté de la plaque, si la vie en ville ne te plait pas retroune a la campagne.

je suis désolé si je vous ai heurté mais quand on vous lit ...a chaque fois tout est négatif.. la ville évolue, on fait énormément pour les personnes à mobilité réduite, même s'il y a beaucoup à faire.. et je pense qu'aujourd'hui ce sont plus les voitures garées n'importe ou et comment qui gênent les handicapés que quelques vélos laissés sur un trottoir...

Signaler Répondre

avatar
super le 13/12/2017 à 17:33

Tres bonne idée de dévellopement !!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Français moyen le 13/12/2017 à 17:04

Moi j'ai très peur que tous ces vélos finissent par atterrir place Bellecour et qu'ils s'empilent, ce serait vraiment horrible.

Signaler Répondre

avatar
xxx le 13/12/2017 à 15:30

Un certain nombre de gens semblent très inquiets a l'idée que tous ces vélos vont être laissés sur la place bellecour. C'est une étrange phobie et totalement irrationnel. Ils ne vont pas tous se retrouver sur la place bellecour

Signaler Répondre

avatar
PAS REVOLUTIONNAIRE le 13/12/2017 à 14:01

Oulàlà , il va y'avoir de la casse ! Laissé les vélos n'importe ou ? On est pas à la Mecque ici , quoi que même la bas on est plus à l'abris , de nos jours . Vélo'v reste bien plus crédible dans sa formule .

Signaler Répondre

avatar
sakura le 13/12/2017 à 13:59

@ça suffit, tiens cela faisait longtemps, vous m avez manqué, enfin surtout votre argument limité á mes propos.

Le fait de vivre en ville, pour ma part ne sous entend pas que l on doit devenir égoïste en oubliant que nos agissements peuvent porter préjudice á ceux qui ne peuvent pas se déplacer comme bon leur semble.

J adore vivre á Lyon et comme je l ai déjà dis si être a côté la plaque signifie ne pas penser qu á sa petite personne, suis fière de ce que je suis.

Signaler Répondre

avatar
Il suffit le 13/12/2017 à 13:37
Ca suffit ! a écrit le 13/12/2017 à 12h42

Sakura toujours a coté de la plaque, si la vie en ville ne te plait pas retroune a la campagne.

en gros vivre en ville égale j ai le droit d emmerder qui je veux et si t es pas content casse toi...
Du haut niveau intellectuel

Signaler Répondre

avatar
Ca suffit ! le 13/12/2017 à 12:42
sakura a écrit le 13/12/2017 à 12h11

@julien lyon, au cas ou vous ne le savez pas, sur lyon les personnes a mobilité réduire, malades, âgées ont le droit de se déplacer .
Et de fait, pas sûre qu elles soient applicables par celles ci.
De plus, vu la largeur de certains trottoirs, si je veux pouvoir passer avec une poussette, je n aurais pas d autres choix que de déplacer le vélo ou bac a poubelle sur la route.

Afin de vous prouver mes dires, vous suggère de vivre une journée soit en fauteuil, ou les yeux bandés.

Je savais que l on vivait dans un monde du chacun pour soi, mais ne pas penser aux autres á ce point là,.

Sakura toujours a coté de la plaque, si la vie en ville ne te plait pas retroune a la campagne.

Signaler Répondre

avatar
Un piéton qui en a marre des cyclistes irresponsables le 13/12/2017 à 12:29

Déjà que de plus en plus de cyclistes lyonnais se comportent en despotes ayant tout les droits, engueulant sans vergogne les piétons sur les trottoirs et les passages pietons ..... et bien sûr selon certains si le piéton , quel que soit son âge ou sa condition , tombe sur un vélo laissé en vrac sur un trottoir, et bien c est lui l emmerdeur....

Signaler Répondre

avatar
sakura le 13/12/2017 à 12:11

@julien lyon, au cas ou vous ne le savez pas, sur lyon les personnes a mobilité réduire, malades, âgées ont le droit de se déplacer .
Et de fait, pas sûre qu elles soient applicables par celles ci.
De plus, vu la largeur de certains trottoirs, si je veux pouvoir passer avec une poussette, je n aurais pas d autres choix que de déplacer le vélo ou bac a poubelle sur la route.

Afin de vous prouver mes dires, vous suggère de vivre une journée soit en fauteuil, ou les yeux bandés.

Je savais que l on vivait dans un monde du chacun pour soi, mais ne pas penser aux autres á ce point là,.

Signaler Répondre

avatar
Scepticocycliste le 13/12/2017 à 09:29
les rageux a écrit le 12/12/2017 à 23h14

J adore l idée!!!! Bravo pour toutes les solutions apportées!!! J adore surtout pouvoir m en servir ailleurs qu à Lyon! Et enfin j adore quand les bonnes idées prennent le pas sur les monopoles accordés aux copains! Et tous ceux qui s en plaignent sur ce site, un grand merci de ne pas vous abonner et de nous laisser plus de dispo!!!

Oui l'idée est louable, mais pour sa mise en oeuvre c'est tout le contraire :
- utilisation des données personnelles dont pistage des usagers à des fins commerciales
- mauvais fonctionnement de l'application/des vélos
- Service client quasi-inexistant
- Bilan plus que mitigé dans les autres villes (Paris, Lille, Reims,...)
- Construit et en partie financé par un géant chinois (Bilan carbone? Condition de fabrication? Ethique?)
- Aucune prise en compte des recommandations de la ville sur l'implantation, ni sondage auprès des potentiels utilisateurs.
- Et cette couleur verte effectivement, à Lyon, ça fait tâche!!!

A lire : http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Transports/Gobee.bike-a-Lyon-6-ecueils-possibles-pour-le-concurrent-de-Velo-v

Signaler Répondre

avatar
stop le 13/12/2017 à 09:17

Comment sont localisés les vélos ? GPS? Il ya une batterie ? Comment elle se recharge ? Que se passe t il si on sort de la zone autorisée ? La roue se bloque et on se fait écraser par le camion qui arrive derrière ?

Signaler Répondre

avatar
julien lyon le 13/12/2017 à 09:11
sakura a écrit le 12/12/2017 à 14h25

Petite question , si un de ces vélos est déposé n importe comment sur un trottoir et en gêne l accessibilité aux personnes a mobilité réduite, ou aux parents avec poussettes, auront nous le droit d appeler la police municipale pour le faire enlever comme c est le cas pour les voitures...
Et surtout, imaginons qu une personne mal voyante chute a cause d un vélo mal garé, qui sera pénalement resposable, le dernier locataire ou la société qui met á disposition ces vélos
Les lyonnais se plaignent des voitures,mais en tant que pietons,entre les tables de bars, les poubelles, d immeubles, les gens en trotinettes et j en passe, c est pas de tout repos, et je n ose imaginer ce que doivent vivre les personnes avec handicap.

En cas de vol, qui sera considéré comme responsable.

Si un vélo gêne.... il faut simplement le déposer à coté... contre un mur.. comme les poubelles sur un trottoir ... comment faites vous pour marcher sur un trottoir quand il y a 2 grosses poubelles ? .. je pense que si vous appelez la police pour déplacer un vélo de 2 mètres ... et çà marche dans d'autres villes alors pourquoi pas LYON ?

Signaler Répondre

avatar
les rageux le 12/12/2017 à 23:14

J adore l idée!!!! Bravo pour toutes les solutions apportées!!! J adore surtout pouvoir m en servir ailleurs qu à Lyon! Et enfin j adore quand les bonnes idées prennent le pas sur les monopoles accordés aux copains! Et tous ceux qui s en plaignent sur ce site, un grand merci de ne pas vous abonner et de nous laisser plus de dispo!!!

Signaler Répondre

avatar
verourage le 12/12/2017 à 21:46

ooooohhhh, dommage que ces vélos ne soient pas dispo au parvis du stade de l'OL, ça serait bien pour les footeux et en plus avec cette belle couleur verte, ils en seraient......
allez, vive l'ASSE.

Signaler Répondre

avatar
wapiti le 12/12/2017 à 19:25

CGV du service " En acceptant les présentes CGV, le client accepte de recevoir cette publicité et ce marketing. Si le client ne souhaite pas recevoir cette publicité, le client doit aviser Beebike France par écrit ou conformément à la procédure déterminée par Beebike France. Beebike France se réserve le droit d’augmenter ses frais ou de refuser au client l’utilisation du service de location si le client choisit de ne pas recevoir ces services publicitaires."

En clair, la boite ramasse un max d'info perso (et les deplacements precis de quelqu'un c'est une mine d'or) et les vends aux boites marketing. Si vous refusez, dégagez.

N'oubliez jamais: "Quand c'est gratuit, le produit, c'est vous". Facebook et consorts le savent bien :)

Signaler Répondre

avatar
Cyclosceptique le 12/12/2017 à 15:43
sakura a écrit le 12/12/2017 à 14h25

Petite question , si un de ces vélos est déposé n importe comment sur un trottoir et en gêne l accessibilité aux personnes a mobilité réduite, ou aux parents avec poussettes, auront nous le droit d appeler la police municipale pour le faire enlever comme c est le cas pour les voitures...
Et surtout, imaginons qu une personne mal voyante chute a cause d un vélo mal garé, qui sera pénalement resposable, le dernier locataire ou la société qui met á disposition ces vélos
Les lyonnais se plaignent des voitures,mais en tant que pietons,entre les tables de bars, les poubelles, d immeubles, les gens en trotinettes et j en passe, c est pas de tout repos, et je n ose imaginer ce que doivent vivre les personnes avec handicap.

En cas de vol, qui sera considéré comme responsable.

Voilà de pertinentes questions!

En voilà une autre que je me pose : que se passe-t-il si nous sortons un vélo de son secteur d'activité? Il explose?

Et aucune réponse claire à toute ces questions sur leur site.
D'ailleurs site très peu fourni, très peu d'informations, manque de clarté sur la "caution" débité de 15€ ou 50€ (?) et remboursé "automatiquement sur demande"

Bref l'idée est louable, mais concrètement, le site et la présentation de ce service donne l'impression d'une entreprise centrée sur le profit au détriment de l'expérience utilisateur et le manque d'information laisse à penser que sa réalisation semble hasardeuse, floue et sujette à divers problèmes

A suivre...

Signaler Répondre

avatar
Stop le 12/12/2017 à 15:16

L'appli a de très mauvais avis sur play store,

Signaler Répondre

avatar
sakura le 12/12/2017 à 14:25

Petite question , si un de ces vélos est déposé n importe comment sur un trottoir et en gêne l accessibilité aux personnes a mobilité réduite, ou aux parents avec poussettes, auront nous le droit d appeler la police municipale pour le faire enlever comme c est le cas pour les voitures...
Et surtout, imaginons qu une personne mal voyante chute a cause d un vélo mal garé, qui sera pénalement resposable, le dernier locataire ou la société qui met á disposition ces vélos
Les lyonnais se plaignent des voitures,mais en tant que pietons,entre les tables de bars, les poubelles, d immeubles, les gens en trotinettes et j en passe, c est pas de tout repos, et je n ose imaginer ce que doivent vivre les personnes avec handicap.

En cas de vol, qui sera considéré comme responsable.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.