La société SOPREMA s’adjuge le squelette de mammouth pour 430 000 euros

La société SOPREMA s’adjuge le squelette de mammouth pour 430 000 euros
LyonMag.com

Le squelette était mis aux enchères ce samedi à la maison Aguttes.

C’est le plus gros squelette jamais proposé aux enchères. Haut de 3,40m et d’une envergure de 5,30m, l’ossature de ce mammouth, dont l’estimation oscillait entre 450 000 et 490 000 euros, a finalement été adjugée pour 430 000 euros par le Maître Claude Aguttes. C’est la société SOPREMA, spécialiste dans la production de matériaux de construction et dont le logo représente un mammouth, qui a remporté l’enchère.

D’après le Progrès, le spécimen a été découvert il y a dix ans, par un chasseur de mammouth, en Sibérie. Ce modèle est très bien conservé puisque 80% du squelette a été retrouvé. Pour information, l’exemplaire présent au musée des Confluence n’est complet qu’à 26%.

Plusieurs enchères de squelette de mammouth ont déjà eu lieu par le passé. En 2006, la Cave des vignerons de Montfrin avait acheté un premier modèle pour 150 000 euros. Ils basent désormais leur communication autour de l’animal disparu. L’année suivante, un autre prototype avait été cédé 312 000 euros.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jdc jdr le 18/12/2017 à 15:21
befun a écrit le 17/12/2017 à 13h45

tant mieux que cette magnifique pièce ne soit pas partie à l'étranger et reste sur le sol français! bravo soprema

Une bonne nouvelle en effet !

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 18/12/2017 à 14:39

Ah! j'ai oublié si les ouvriers ont demandés une petite augmentation de salaire, là pas question avec le prix du mammouth, plus de pognon dans la caisse.....

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 18/12/2017 à 14:35

Si vous commander du matériel chez SOPREMA, c'est vous qui allez payer le mammouth... Ah! Ah!...

Signaler Répondre

avatar
En revanche je la finance..... le 17/12/2017 à 19:51
pierrot69vl a écrit le 17/12/2017 à 18h01

ah un anti-français , genre de ceux qui crachent sur les cathos, noël ... mais ne disent rien quand ils touchent la prime de noël et se la mettent bien dans les fouilles...

J'peux chracher comme je veux, j'touche pas la prime de noyouellll

Signaler Répondre

avatar
pierrot69vl le 17/12/2017 à 18:01
Pigé a écrit le 17/12/2017 à 14h23

Ah, un ravi de la crèche.

ah un anti-français , genre de ceux qui crachent sur les cathos, noël ... mais ne disent rien quand ils touchent la prime de noël et se la mettent bien dans les fouilles...

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 17/12/2017 à 14:23
befun a écrit le 17/12/2017 à 13h45

tant mieux que cette magnifique pièce ne soit pas partie à l'étranger et reste sur le sol français! bravo soprema

Ah, un ravi de la crèche.

Signaler Répondre

avatar
befun le 17/12/2017 à 13:45

tant mieux que cette magnifique pièce ne soit pas partie à l'étranger et reste sur le sol français! bravo soprema

Signaler Répondre

avatar
motivant le 17/12/2017 à 11:14

Les salariés doivent être ultra motivés en croisant le squelette dans le hall des leurs locaux en arrivant bosser le matin ....

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 17/12/2017 à 11:03

Avec les frais cela fait 548 000€ à en croire le Progrès

Signaler Répondre

avatar
croco le 16/12/2017 à 23:23

Il faut espèrer que la SOPREMA protègera bien son nouveau bébé, parce que les voleurs d'ivoire seront au aguets.

Signaler Répondre

avatar
Abus de biens sociaux le 16/12/2017 à 18:00

Voilà de l'argent qui aurait été mieux dans les poches des employés qui font vivre cette société.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.