Après le "Poing commun", "Les points communs" débarquent à Lyon

Après le "Poing commun", "Les points communs" débarquent à Lyon
L'équipe des Points communs - DR

Créée en 2015, l'association le Poing commun, à l'initiative notamment d'Elliott Aubin, se voit renforcer par l'arrivée d'une nouvelle entité.

Organisation non politique mais proche de la France insoumise, comme sa grande sœur, les Points communs se veulent un "laboratoire d'idée à l'échelle locale", explique le mouvement. Trois objectifs sont revendiqués : "interroger la notion de commun et d'intérêt général au travers de dix grands thèmes locaux ; réaliser un diagnostic du territoire partagé avec les différents acteurs locaux consultés et participer au débat public avec la rédaction et la publication d'un abécédaire de la vie citoyenne lyonnaise".

Si Le Poing commun s'attache davantage aux questionnements liés aux fondamentaux républicains (travail, laïcité, écologie, …), cette nouvelle itération mise avant tout sur les valeurs humanistes souvent mises en avant par les milieux de gauche dont elle est proche.

En termes de calendrier, la rédaction et la publication de cet abécédaire devrait se faire au 1er trimestre 2019. La consultation partenariale et la réalisation du diagnostic devrait quant à elles intervenir entre janvier et octobre 2018.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.