La douane de Lyon et la PJ de Genève démantèlent ensemble un trafic de stupéfiants

La douane de Lyon et la PJ de Genève démantèlent ensemble un trafic de stupéfiants
LyonMag.com

475kg de résine de cannabis avaient été saisis en mars dernier.

C’est l’affaire qui prouve l’efficacité de la collaboration entre les autorités françaises et suisses. En mars 2017, le travail réalisé par la douane de Lyon et la PJ de Genève a permis de mettre la main sur un vaste réseau d’importation de résine de cannabis.

Dans la nuit du 13 au 14 mars dernier, un convoi contenant 475kg de résine de cannabis, en provenance de Strasbourg, arrive au péage d’Éloise sur l’A40, à quelques kilomètres de la Suisse. Le véhicule est arrêté par les forces douanières françaises. La marchandise est saisie et le chauffeur interpellé.

Dans la foulée, la PJ de Genève arrête trois individus en lien avec le convoi. Parmi eux, le présumé leader du trafic de résine à Genève. Un autre est suspecté de servir de hangar pour la drogue. A noter que tous sont originaires de Savoie ou de Haute-Savoie.

Derrière ce coup de filet, les investigations se poursuivent. Un couple de lyonnais, âgé d’une trentaine d’années, est arrêté en octobre pour blanchiment d’argent. Ces derniers auraient reçu une valise de billets d’une valeur de 150 000 euros. Au total, selon un spécialiste des stupéfiants genevois, ce serait 50 millions d’euros qui auraient circulé entre les mains de trafiquants en 2017. Pour la police suisse, c’est du jamais vu.

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
IORANA le 31/12/2017 à 14:19

et la banque qui blanchit???? en israel ????????

Signaler Répondre

avatar
satan le 31/12/2017 à 12:54
glandu a écrit le 30/12/2017 à 22h00

Perso je ne souhaite de mal à personne néanmoins si un jour vous avez en face de votre voiture ou vélo un illuminé chargé à mort , vous cesserez de soutenir cette légalisation.
Allez vous promener à l'hôpital du vinatier il y a un service les jeunes au cerveau cramé par cette saloperie...

Il faut taper très fort sur les acheteurs pour tout simplement qu'ils n'achètent plus quant aux vendeurs il vendront le modèle supérieur si légalisation il y a.

dugland toujours à coté de la plaque comme Sakura !

dans votre cas pratique qu'est ce qui change ? Les drogues sont prohibés des mecs sont chargés au volant ou vont décompenser au vinatier.
Si l'on peut contrôler la production, la vente, l'usage et le service après vente cela me va beaucoup mieux que l'application stricto-sensu de la loi de 1970 qui marche tellement bien !

Le Portugal pays décadent comme tout le monde la sait à assoupli sa loi vis à vis des stupéfiants avec de vrai résultat à la clé.
Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Signaler Répondre

avatar
jo le 31/12/2017 à 00:15
Bob a écrit le 30/12/2017 à 22h49

En mars ??
Il y a 9 mois donc.. Ok..
On vous demande surtout pas d'etre bfm, mais de la a écrire des articles sur une saisie de l'année derniere.. Ou alors faites un vrai article et mettant cette saisie en perspectives d'autres.

Journalisme 2.0

C'est clair...

Signaler Répondre

avatar
@du gland le 30/12/2017 à 23:33
glandu a écrit le 30/12/2017 à 16h19

Perso je ne souhaite de mal à personne néanmoins si un jour vous avez en face de votre voiture ou vélo un illuminé chargé à mort , vous cesserez de soutenir cette légalisation.
Allez vous promener à l'hôpital du vinatier il y a un service les jeunes au cerveau cramé par cette saloperie...

Il faut taper très fort sur les acheteurs pour tout simplement qu'ils n'achètent plus quant aux vendeurs il vendront le modèle supérieur si légalisation il y a.

Vos avez raison, le constat est sans appel: la politique française de lutte contre le cannabis est clairement un échec.

Mais la meilleure façon de moderer l'usage du cannabis, c'etait justement de contrôler sa production, son commerce et sa consommation. Et accessoirement de le taxer...

Certains pays d'Europe (scandinave notament) le font avec succès pour l'alcool.

Signaler Répondre

avatar
Explorateur de l humain lol le 30/12/2017 à 22:58
Toujours le fric ? a écrit le 30/12/2017 à 19h41

C'est qui monsieur chinal ?

Quand vous êtes esclave d'un système, un mouton... le dire c'est méprisant ? Auriez vous un problème dans la signification des mots ? Un paranoïa latente ?

et vous vous avez un problème avec la psychologie , pourtant basique
Monsieur CHINAL

Signaler Répondre

avatar
Bob le 30/12/2017 à 22:49

En mars ??
Il y a 9 mois donc.. Ok..
On vous demande surtout pas d'etre bfm, mais de la a écrire des articles sur une saisie de l'année derniere.. Ou alors faites un vrai article et mettant cette saisie en perspectives d'autres.

Journalisme 2.0

Signaler Répondre

avatar
glandu le 30/12/2017 à 22:00
belzebuth a écrit le 30/12/2017 à 20h22

on trouvera peut être d'où venait les 50000€ en cash découvert sur les cambrioleurs de la Cité Internationale !

Perso je ne souhaite de mal à personne néanmoins si un jour vous avez en face de votre voiture ou vélo un illuminé chargé à mort , vous cesserez de soutenir cette légalisation.
Allez vous promener à l'hôpital du vinatier il y a un service les jeunes au cerveau cramé par cette saloperie...

Il faut taper très fort sur les acheteurs pour tout simplement qu'ils n'achètent plus quant aux vendeurs il vendront le modèle supérieur si légalisation il y a.

Signaler Répondre

avatar
belzebuth le 30/12/2017 à 20:22
Évidement ! a écrit le 30/12/2017 à 14h32

Une seule solution, post: la légalisation !

C'est la seule solution pour contrôler et limiter la consommation de drogue, arrêter d'enrichir les caïds de banlieue et réorienter l'action de la police vers d'autres objectifs plus utiles (lutte contre l'insécurité routière notamment)

on trouvera peut être d'où venait les 50000€ en cash découvert sur les cambrioleurs de la Cité Internationale !

Signaler Répondre

avatar
belzebuth le 30/12/2017 à 20:21
Évidement ! a écrit le 30/12/2017 à 14h32

Une seule solution, post: la légalisation !

C'est la seule solution pour contrôler et limiter la consommation de drogue, arrêter d'enrichir les caïds de banlieue et réorienter l'action de la police vers d'autres objectifs plus utiles (lutte contre l'insécurité routière notamment)

parce qu'avec la prohibition ce n'est déjà pas le cas ?
un chauffeur sous influence qui provoque un accident.

Si la (F)rance pouvait prendre la problématique des substances actives licites et illicites d'un point de vue sanitaire et non sécuritaire ce serait une grande avancée.

On n'a jamais vu de champion du monde du 100m français malgré "un premier de cordée" au pouvoir.
C'est à désespérer...

Signaler Répondre

avatar
Sheshonq le 30/12/2017 à 19:54

Je remets en cause cet article car la douane et la police ne coopèrent jamais ensemble :c'est chacun pour soi et premier arrivé premier servi

Signaler Répondre

avatar
Toujours le fric ? le 30/12/2017 à 19:41
...... a écrit le 30/12/2017 à 17h35

Les patrons nous prennent pour des cons et vous pour des moutons, finalement peu de différence entre les patrons et vous monsieur chinal , le même mépris , même dédain et même égo

C'est qui monsieur chinal ?

Quand vous êtes esclave d'un système, un mouton... le dire c'est méprisant ? Auriez vous un problème dans la signification des mots ? Un paranoïa latente ?

Signaler Répondre

avatar
be fun le 30/12/2017 à 19:30

C'est une Merveilleuse nouvelle pour cette fin d'année 2017, et je souhaite d'en avoir de nombreuses telles que celles-ci.
Suffit juste que la direction du travail mette un oeil dans les travailleurs (et bénéficiaires d'aides) au black dans les kébabs et là o tape en haut et en bas vu que l'argent cherche à "camoufler" .

bravo continuez et n'oubliez pas le fisc et ses saisies de biens: voitures, commerces avec des gérants prête nom, immobilier ..... Lachez rien on est avec vous

Signaler Répondre

avatar
...... le 30/12/2017 à 17:35
Toujours le fric ? a écrit le 30/12/2017 à 16h56

Depuis qu'il y a des frontières, il y a des contrebandiers.

La drogue, la prostitution, les patrons qui envoient leur fric dans des paradis fiscaux...
Et en face, des moutons qui veulent leur part de gâteau sans comprendre qu'ils se passent leur propre chaine autour du cou.

Les patrons nous prennent pour des cons et vous pour des moutons, finalement peu de différence entre les patrons et vous monsieur chinal , le même mépris , même dédain et même égo

Signaler Répondre

avatar
Toujours le fric ? le 30/12/2017 à 16:56
Pigé a écrit le 30/12/2017 à 14h38

Je constate que la rédaction essaie de nous faire croire, avec quelques récents articles, que les autorités luttent contre la drogue.
Ici, on ressort une affaire datant de mars dernier...! Pourquoi ne pas reparler également de la prise du Pont d'Arcole ?

Depuis qu'il y a des frontières, il y a des contrebandiers.

La drogue, la prostitution, les patrons qui envoient leur fric dans des paradis fiscaux...
Et en face, des moutons qui veulent leur part de gâteau sans comprendre qu'ils se passent leur propre chaine autour du cou.

Signaler Répondre

avatar
glandu le 30/12/2017 à 16:19
Évidement ! a écrit le 30/12/2017 à 14h32

Une seule solution, post: la légalisation !

C'est la seule solution pour contrôler et limiter la consommation de drogue, arrêter d'enrichir les caïds de banlieue et réorienter l'action de la police vers d'autres objectifs plus utiles (lutte contre l'insécurité routière notamment)

Perso je ne souhaite de mal à personne néanmoins si un jour vous avez en face de votre voiture ou vélo un illuminé chargé à mort , vous cesserez de soutenir cette légalisation.
Allez vous promener à l'hôpital du vinatier il y a un service les jeunes au cerveau cramé par cette saloperie...

Il faut taper très fort sur les acheteurs pour tout simplement qu'ils n'achètent plus quant aux vendeurs il vendront le modèle supérieur si légalisation il y a.

Signaler Répondre

avatar
terim terim le 30/12/2017 à 15:02

C’est à la source qu’il faut taper, TAPER FORT, au niveau des producteurs . Les dealers grossistes et détaillants ( huppés ou quartiers), ils y en aura toujours d’autres pour remplacer !

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 30/12/2017 à 14:38

Je constate que la rédaction essaie de nous faire croire, avec quelques récents articles, que les autorités luttent contre la drogue.
Ici, on ressort une affaire datant de mars dernier...! Pourquoi ne pas reparler également de la prise du Pont d'Arcole ?

Signaler Répondre

avatar
Évidement ! le 30/12/2017 à 14:32
Toujours le fric ? a écrit le 30/12/2017 à 14h08

ça fera juste augmenter le prix des drogues !
Une autre fausse solution dans votre poche ?

Une seule solution, post: la légalisation !

C'est la seule solution pour contrôler et limiter la consommation de drogue, arrêter d'enrichir les caïds de banlieue et réorienter l'action de la police vers d'autres objectifs plus utiles (lutte contre l'insécurité routière notamment)

Signaler Répondre

avatar
Toujours le fric ? le 30/12/2017 à 14:08
ou a écrit le 30/12/2017 à 13h00

Ça commence à bouger il va y avoir un manque dans les quartier. À croire sinon commence à stopper tous les go fast

ça fera juste augmenter le prix des drogues !
Une autre fausse solution dans votre poche ?

Signaler Répondre

avatar
ou le 30/12/2017 à 13:00

Ça commence à bouger il va y avoir un manque dans les quartier. À croire sinon commence à stopper tous les go fast

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 30/12/2017 à 11:28

L'amende douanière va leurs faire du mal sans compter la prison

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.