Un nouveau réseau d'escroquerie démantelé dans la métropole

Un nouveau réseau d'escroquerie démantelé dans la métropole
Photo d'illustration - LyonMag.com

Sept personnes, suspectées d'avoir détourné plus de 100 000 euros grâce à l'ouverture de comptes sous fausse identité, ont été interpellées ce mercredi dans la région de Lyon. Deux autres femmes sont également entendues en Suisse pour leur rôle dans l'affaire. Les cinq hommes ont été présentés à un juge ce vendredi. Les quatre femmes sont, quant à elles, placées sous contrôle judiciaire.

Au terme de plusieurs mois d'enquête, la brigade de la délinquance astucieuse (BDA) et le groupe d’appui opérationnel (GAO) ont permis de mettre la main sur un vaste réseau d'escroquerie. Après presqu'un an d'enquête, neuf personnes, dont huit d’origine congolaise, ont été identifiées comme étant impliquées dans cette affaire. Sept d'entre-elles ont été interpellées ce mercredi à Lyon, Villeurbanne, Caluire-et-Cuire et Bron. Les deux autres, dont leur complicité passait par la Suisse, ont été interrogées par la police locale.

Le mode opératoire était rodé et efficace. Les malfrats débutaient par voler les papiers d'identité de leurs victimes. Puis, ils se chargeaient d'ouvrir un compte à la banque avant de faire un crédit. Ces crédits permettaient l'achat d'objets de valeur, qui étaient ensuite revendu à un receleur. Ce dernier déposait l'argent sur un compte bancaire, qui transitait par la Suisse. Enfin, les deux femmes, basées de l'autre côté des Alpes, retiraient l'argent disponible sur le compte, avant de le remettre à leurs complices à la frontière entre les deux pays.

Au total, 34 identités ont pour le moment été recensées comme ayant servi à l'escroquerie. Lors de la perquisition, la somme de 10 000 euros en espèce a été saisie, ainsi que des produits de luxe et du matériel multimédia, pour une valeur de 30 000 euros. Au total, le préjudice est estimé à plus de 100 000 euros. La police estime que celui-ci pourrait s'alourdir au fil de l'enquête.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Karim le 03/06/2018 à 21:29

Vive la France !!!!

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 03/06/2018 à 17:38

Les escroqs, aller retour au pays sans ménagement.....

Signaler Répondre

avatar
fric à Dèle le 02/06/2018 à 19:28
PL54 a écrit le 02/06/2018 à 18h23

Et la responsabilité de la banque qui ouvre des credits sans vérifier l'identité des souscripteurs

Hummmmm encore encore !

Signaler Répondre

avatar
PL54 le 02/06/2018 à 18:23

Et la responsabilité de la banque qui ouvre des credits sans vérifier l'identité des souscripteurs

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.