Le CA de LDLC en recul au troisième trimestre

Le CA de LDLC en recul au troisième trimestre
Photo d'illustration - LyonMag

La société lyonnaise spécialisée dans le matériel informatique, LDLC, a publié il y a quelques jours son chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017-2018.

C'est une année qui s'annonce en retrait. À l'occasion de la publication ce jeudi de son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre, LDLC fait un état d'une activité en recul. Ce dernier exercice s'établit à 141,0 millions d'euros, en baisse de 1,9 % par rapport au troisième trimestre 2016-2017. Cette baisse confirme la tendance sur les trois derniers trimestres, puisque les 1er et le 2e avaient respectivement enregistré -3,3 et -1,9 % . Sur la période avril-décembre, le CA est de 356,5 M€, en retrait de 2,3 %.

À noter le groupe LDLC a également annoncé ce jeudi la finalisation du rachat de 100 % du capital du groupe OLYS. Ce dernier exploite notamment la marque BIMP, spécialiste d'Apple et distributeurs de cette dernière avec 18 enseignes réparties en Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie.

Par voie de communiqué, le DG du groupe lyonnais, Olivier de La Clergerie a justifié ces résultats par "la mise en place des process et des investissements nécessaires à l'accompagnement de ses objectifs. L’exercice en cours, conjoncturellement compliqué a néanmoins permis au Groupe de se préparer à aborder sereinement, la croissance et les projets à venir, afin d'atteindre les ambitions fixées à l’horizon 2021." Le directeur de LDLC se veut rassurant pour les exercices à venir, notamment grâce à l'ouverture de nouvelles boutiques, et "l’entrée de la société OLYS dans le périmètre du Groupe".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.