Un père condamné pour avoir "secoué" son bébé

Un père condamné pour avoir "secoué" son bébé
Photo d'illustration - LyonMag

Ce genre de geste inconscient n'est hélas pas rare.

Un père de famille âgé de 38 ans a été condamné par la justice. On lui reprochait des faits commis en juillet 2015. Ce jour-là, un enfant de quelques mois est transporté à l'hôpital. Le nourrisson présente les signes du syndrome du bébé secoué et des symptômes – des hématomes sous-duraux – qui conduisent les spécialistes à confirmer cette hypothèse.

Rapidement, le parquet ouvre une enquête. Le père du nourrisson, un Franchevillois âgé de 38, est interpellé. Il reconnait être à l'origine des secousses. Des gestes qui peuvent avoir des conséquences très graves et qui conduisent au décès du bébé dans 20 % des cas, rappelle Le Progrès.

Lors de son audience, le papa a plaidé un manque de maturité. La justice a décidé de le condamner à une peine d'un an de prison avec sursis. Selon nos confrères, l'état du bébé est rassurant, même si plusieurs années seront nécessaires pour s'assurer qu'il n'ait aucune séquelle.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rp69 le 02/02/2018 à 21:04

Secouer un bébé de quelques mois... Tu mérite qu'on te secoue et pas que ça parce que faut être un sacré abruti pour faire ça sur un petit, je me demande comment ce genre de personne deviennent parents c'est honteux

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 02/02/2018 à 14:56

un père ci, un père ça.

toujours la meme propagande anti homme.

Sauf que :
http://c.leprogres.fr/faits-divers/2018/02/02/elle-maltraite-son-fils-et-envoie-la-video-a-son-ex

Signaler Répondre

avatar
slingo le 02/02/2018 à 13:54

Il a quand même du y aller pour que le bébé est des hématomes...
N'importe quoi !!

Signaler Répondre

avatar
Expérience. le 01/02/2018 à 15:49

J'espère que ce bout de chou n'aura aucune pathologie en lien avec les conséquences de la stupidité de son père !

J'utilise stupidité, pour ne pas être grossier et injurieux envers ce type qui ne mérite que la barre de fer dans ses ratiches...

Dans mon entourage, une gosse subit depuis quelques années les conséquences de la stupidité de son père.
Un père qui après avoir déjeuner secouais sa gosse âgée de quelques moins, pour soit disant la faire digérer.

Sauf que la gosse pleurait. Lorsque j'étais présent avec mes parents nous lui disions d'arrêter.
Un con ça reste un con et il se moquais de nous.

Il y a 25 ans de cela.

Depuis la gosse, déclenche des crises d’épilepsie. Sa vie professionnelle et privée, sont bouleversées.

Donc si la condamnation de ce type et sa diffusion par les médias, peuvent prévenir et stopper des destructeurs d'enfants, ce sera une bonne chose.

Signaler Répondre

avatar
pulpe le 01/02/2018 à 15:02

il a du être secoué lui même dans sa jeunesse

Signaler Répondre

avatar
dode le 01/02/2018 à 14:15

Si il l’aurait secouer devant moi Chepa c que j lui aurait fait on parle d un bébé la

Signaler Répondre

avatar
cerveau le 01/02/2018 à 13:58

Il y'en a beaucoup des secoues mais eux n'ont pas de séquelles ils n'ont pas de cerveaux

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 01/02/2018 à 13:28

il faut prévenir les gens des risques du BEBE SECOUE ;le cerveau est VRAIMENT mis en DANGER!!!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.