Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag.com

Lyon, troisième ville avec la plus forte hausse du prix de l’immobilier

LyonMag.com

D'après une enquête de LPI-SeLoger, la capitale des Gaules enregistre une hausse du prix de l'immobilier de 8,3% en 2017. C'est la troisième plus forte hausse juste derrière Bordeaux (+ 13,9%) et Brest (+ 9,8%).

Les hausses et les prix varient selon les arrondissements. Le 1er arrondissement a, par exemple, enregistré une hausse de 20,2%, tandis que le prix du m² dans le 4e a chuté de 2,9%. Et les coûts peuvent aller du simple au double ou presque. Si en moyenne, le prix du m² est de 4 309€, il sera moins cher d'investir dans le 9e arrondissement (3 185€ le m²) que dans le 2e (5 704€ le m²).

 

Prix et variation du m² par arrondissement :

Lyon 1er : 5 068€ le m² (+ 20,2%)

Lyon 2e : 5 704€ le m² (+ 13,2%)

Lyon 3e : 4 436€ le m² (+ 8,5%)

Lyon 4e : 4 276€ le m² (- 2,9%)

Lyon 5e : 3 906€ le m² (+ 1,9%)

Lyon 6e : 5 669€ le m² (+ 10,9%)

Lyon 7e : 3 970€ le m² (+ 12,8%)

Lyon 8e : 3 393€ le m² (+ 4,3%)

Lyon 9e : 3 185€ le m² (+ 6,6%)



Tags : immobilier | Lyon |

Commentaires 25

Déposé le 15/02/2018 à 12h26  
Par Rectif Citer

Ajout a écrit le 15/02/2018 à 08h31

Sans oublier les taxes qui plafonnent a 30% avec la nouvelle lois de finance 2018
Micron a augmenté les impots des gens normaux, et baissé ceux de ses amis!!! Et perspnne ne s insurge........

C est con mais en évoquant la fiscalité et l assurance vie ,vous dites l inverse de la réalité:les initiés savent que les contrats d assurance vie n avaient qu un prelevement de 7,5% + csg apres 8 ans et qu in est passer à 30 % :ou est l avantage pour les "amis"Macron..
Toujours de la désinformation anti macron stérile comme d hab

Déposé le 15/02/2018 à 08h31  
Par Ajout Citer

Imagineland a écrit le 15/02/2018 à 00h37

Sauf que l'assurance vie c'est du 2 % rendement 2017, bien loin de vos 3,5 % imaginaires.

Sans oublier les taxes qui plafonnent a 30% avec la nouvelle lois de finance 2018
Micron a augmenté les impots des gens normaux, et baissé ceux de ses amis!!! Et perspnne ne s insurge........

Déposé le 15/02/2018 à 00h37  
Par Imagineland Citer

@Julien a écrit le 14/02/2018 à 15h49

En effet, la presse nous explique très régulièrement qu'une voiture coûte au minimum 4000 € par an :
http://www.caradisiac.com/quel-est-le-cout-reel-d-une-voiture-dans-votre-budget-108945.htm

Placez donc cette somme sur une assurance vie à 3,5% pendant 25 ans, et vous réaliserez qu'il est aberrant de préférer la voiture au vélo !

Sauf que l'assurance vie c'est du 2 % rendement 2017, bien loin de vos 3,5 % imaginaires.

Déposé le 14/02/2018 à 17h57  
Par Velivelo Citer

Ghetto à bobos a écrit le 14/02/2018 à 16h14

Vous avez de la chance cher "monsieur anti-fric" d'avoir les moyen financiers de vous payer un appartement en plein Lyon... tout le monde n'a pas votre chance.

Mais je vous rassure, la plèbe n'habite plus dans les centres villes.

La plèbe a été chassée par vos semblables bobos friqués pédaleurs et donneurs de leçons, à coup de gentrification des quartiers et à coup d'épiceries bio, de bars à vin tendance, de boutiques de fringues vintages et autres pubs branchouilles où on est si bien entre soit, loin des banlieues et des zones pavillonnaires.

encore heureux!
vous croyez vraiment que je vais parler a un pollueur qui roule en R21 Nevada?
a la rigueur, une lexus RX ou RC .... hybride, ça va.... mais c est limite!

mon vélo me suffit largement pour faire le tour de mon monde!

je regrette que mes courses bio ne me soient pas livrée en byclette ou a dos de dromadaire... mais bon, un jour, cela viendra!

Déposé le 14/02/2018 à 16h14  
Par Ghetto à bobos Citer

Velivelo a écrit le 14/02/2018 à 15h17

et alors! c est tout l argent qu on ne met pas dans sa voiture, l essence, les assurance!
ça permet de se payer un appartement en ville, au milieu de la plèbe!

et surtout, en vélo, on ne pollue pas!

Vous avez de la chance cher "monsieur anti-fric" d'avoir les moyen financiers de vous payer un appartement en plein Lyon... tout le monde n'a pas votre chance.

Mais je vous rassure, la plèbe n'habite plus dans les centres villes.

La plèbe a été chassée par vos semblables bobos friqués pédaleurs et donneurs de leçons, à coup de gentrification des quartiers et à coup d'épiceries bio, de bars à vin tendance, de boutiques de fringues vintages et autres pubs branchouilles où on est si bien entre soit, loin des banlieues et des zones pavillonnaires.

Déposé le 14/02/2018 à 15h55  
Par Automobilistes : essayez de calculer plutôt que de râler ! Citer

@Julien a écrit le 14/02/2018 à 15h49

En effet, la presse nous explique très régulièrement qu'une voiture coûte au minimum 4000 € par an :
http://www.caradisiac.com/quel-est-le-cout-reel-d-une-voiture-dans-votre-budget-108945.htm

Placez donc cette somme sur une assurance vie à 3,5% pendant 25 ans, et vous réaliserez qu'il est aberrant de préférer la voiture au vélo !

Je viens de faire le calcul : au bout de 25 ans, vous disposerez de 155 800 € sur votre compte en banque !

Déposé le 14/02/2018 à 15h49  
Par @Julien Citer

Velivelo a écrit le 14/02/2018 à 15h17

et alors! c est tout l argent qu on ne met pas dans sa voiture, l essence, les assurance!
ça permet de se payer un appartement en ville, au milieu de la plèbe!

et surtout, en vélo, on ne pollue pas!

En effet, la presse nous explique très régulièrement qu'une voiture coûte au minimum 4000 € par an :
http://www.caradisiac.com/quel-est-le-cout-reel-d-une-voiture-dans-votre-budget-108945.htm

Placez donc cette somme sur une assurance vie à 3,5% pendant 25 ans, et vous réaliserez qu'il est aberrant de préférer la voiture au vélo !

Déposé le 14/02/2018 à 15h44  
Par Mais où habitent donc les riches dans le Rhône? Citer

Hé non, c'est tout le contraire a écrit le 14/02/2018 à 14h19

C'est exactement le contraire : les classes moyennes et populaires prennent les transports en communs, marchent et pédalent tandis que les plus aisés habitent à l'extérieur de Lyon, polluent et pestent dans les embouteillages !

Il suffit de regarder 10 minutes les voitures qui roulent dans les rues de Lyon pour constater que les R25 toutes déglinguées ne sont pas légions !

http://www.lexpress.fr/region/rhone-alpes/rhone-ou-vivent-les-riches-ou-vivent-les-pauvres_1743175.html

Déposé le 14/02/2018 à 15h17  
Par Velivelo Citer

JULIENLYON a écrit le 14/02/2018 à 15h06

dans le 7éme a coté de jmacé... 485 000 euros pour un F3 et 585 000 pour un F4... ce sont évidemment des classes moyennes qui pédalent pour se les payer :):)

et alors! c est tout l argent qu on ne met pas dans sa voiture, l essence, les assurance!
ça permet de se payer un appartement en ville, au milieu de la plèbe!

et surtout, en vélo, on ne pollue pas!

Déposé le 14/02/2018 à 15h12  
Par eee Citer

JULIENLYON a écrit le 14/02/2018 à 15h06

dans le 7éme a coté de jmacé... 485 000 euros pour un F3 et 585 000 pour un F4... ce sont évidemment des classes moyennes qui pédalent pour se les payer :):)

Fallait acheter il y a 15, 20 ans maintenant c'est cuit !

Déposé le 14/02/2018 à 15h06  
Par JULIENLYON Citer

géographe a écrit le 14/02/2018 à 14h47

je ne savais pas le quartier Grolée était populaire... j ai du rater un truc

c est pareil pour le triangle d or?
la croix rousse, le 2 âme, le 6eme...

c est sur que vaux en vélin et Mezieu sont des zones ou se concentrent les plus riches!

dans le 7éme a coté de jmacé... 485 000 euros pour un F3 et 585 000 pour un F4... ce sont évidemment des classes moyennes qui pédalent pour se les payer :):)

Déposé le 14/02/2018 à 14h47  
Par géographe Citer

Hé non, c'est tout le contraire a écrit le 14/02/2018 à 14h19

C'est exactement le contraire : les classes moyennes et populaires prennent les transports en communs, marchent et pédalent tandis que les plus aisés habitent à l'extérieur de Lyon, polluent et pestent dans les embouteillages !

Il suffit de regarder 10 minutes les voitures qui roulent dans les rues de Lyon pour constater que les R25 toutes déglinguées ne sont pas légions !

je ne savais pas le quartier Grolée était populaire... j ai du rater un truc

c est pareil pour le triangle d or?
la croix rousse, le 2 âme, le 6eme...

c est sur que vaux en vélin et Mezieu sont des zones ou se concentrent les plus riches!

Déposé le 14/02/2018 à 14h31  
Par Bikeworkingclass Citer

eco upper class a écrit le 14/02/2018 à 14h19

" agent de production, je vis et travail à Lyon "
Ah bon ? dernier des mohicans ou Piniocchio ?
je savais pas qu'il existait encore une usine à Lyon....

A+ "Bikeworkingclass"

et oui il existe encore des agents de production à Lyon ! pourquoi vous pensez qu'il n' y a que des DRH et les professions libérales ??? Bhé non.. il y a mème des smicards non manars (j'en connais une si si je vous assure) dans les quartiers Bobos(Xrousse et 7em) ..

Déposé le 14/02/2018 à 14h19  
Par Hé non, c'est tout le contraire Citer

Vélo gentil (fricateur) a écrit le 14/02/2018 à 08h16

Ben voilà on y arrive !
Enfin vous admettez l'effet gentrificateur du vélo.
Et vous savez quoi ? c'est exactement ce que recherchent toutes les grandes villes sous couvert de bonnes intentions écologiques.

Etudiants, professions libérales habitant et travaillant au centre ville, touristes : vous êtes les bienvenus !
Ouvriers,classes moyennes, artisans ayant besoin de prendre leur véhicules pour travailler en périphérie ou l'inverse : Dehors !

Voilà ce que disent les mairies à travers l'hypocrite promotion du vélo, et du "réaménagement de l'espace urbain" .
Sur l'autel de l'écologie il est plus facile de faire passer cette épuration sociale...

C'est exactement le contraire : les classes moyennes et populaires prennent les transports en communs, marchent et pédalent tandis que les plus aisés habitent à l'extérieur de Lyon, polluent et pestent dans les embouteillages !

Il suffit de regarder 10 minutes les voitures qui roulent dans les rues de Lyon pour constater que les R25 toutes déglinguées ne sont pas légions !

Déposé le 14/02/2018 à 14h19  
Par eco upper class Citer

Bikeworkingclass a écrit le 14/02/2018 à 12h38

Mort de rire , je suis cycliste , agent de production, je vis et travail à Lyon et mon appart a valeur X 2.5 en 18 ans . C'est le top moins de fou furieux automobiliseractus , moins de pollution , plus de pistes cyclables , mon appart prends de la valeur... punaize ça du bon parfois !!

" agent de production, je vis et travail à Lyon "
Ah bon ? dernier des mohicans ou Piniocchio ?
je savais pas qu'il existait encore une usine à Lyon....

A+ "Bikeworkingclass"

Déposé le 14/02/2018 à 12h38  
Par Bikeworkingclass Citer

Vélo gentil (fricateur) a écrit le 14/02/2018 à 08h16

Ben voilà on y arrive !
Enfin vous admettez l'effet gentrificateur du vélo.
Et vous savez quoi ? c'est exactement ce que recherchent toutes les grandes villes sous couvert de bonnes intentions écologiques.

Etudiants, professions libérales habitant et travaillant au centre ville, touristes : vous êtes les bienvenus !
Ouvriers,classes moyennes, artisans ayant besoin de prendre leur véhicules pour travailler en périphérie ou l'inverse : Dehors !

Voilà ce que disent les mairies à travers l'hypocrite promotion du vélo, et du "réaménagement de l'espace urbain" .
Sur l'autel de l'écologie il est plus facile de faire passer cette épuration sociale...

Mort de rire , je suis cycliste , agent de production, je vis et travail à Lyon et mon appart a valeur X 2.5 en 18 ans . C'est le top moins de fou furieux automobiliseractus , moins de pollution , plus de pistes cyclables , mon appart prends de la valeur... punaize ça du bon parfois !!

Pigé Déposé le 14/02/2018 à 10h44  
Par Pigé Citer

@Pigé a écrit le 14/02/2018 à 10h13

Il y a pourtant un taux de logements sociaux supérieur à 20% dans chacune des deux communes centre de l'agglomération que sont Lyon et Villeurbanne.

Même si la tendance est en train de s'inverser, les îlots de richesses sont encore aujourd'hui en seconde couronne.

Vous savez bien que le logement social n'est pas diffus, la caste le circonscrit dans des zones bien précises appelées quartiers.

Déposé le 14/02/2018 à 10h37  
Par roullalaa! Citer

Vélo gentil (fricateur) a écrit le 14/02/2018 à 08h16

Ben voilà on y arrive !
Enfin vous admettez l'effet gentrificateur du vélo.
Et vous savez quoi ? c'est exactement ce que recherchent toutes les grandes villes sous couvert de bonnes intentions écologiques.

Etudiants, professions libérales habitant et travaillant au centre ville, touristes : vous êtes les bienvenus !
Ouvriers,classes moyennes, artisans ayant besoin de prendre leur véhicules pour travailler en périphérie ou l'inverse : Dehors !

Voilà ce que disent les mairies à travers l'hypocrite promotion du vélo, et du "réaménagement de l'espace urbain" .
Sur l'autel de l'écologie il est plus facile de faire passer cette épuration sociale...

vous osez critiquer les cyclistes en leur disant que les mesures antivoitures ne satisfont que ceux qui peuvent habiter dans le centre, en travaillant dans des bureaux du centre... les classes supérieurs...
vous allez vous attirer les foudres de Bye!, PM, toujours le fric... et autres pseudos du trop Chinal!

attention, il sera très très agressif!

Déposé le 14/02/2018 à 10h13  
Par @Pigé Citer

Pigé a écrit le 13/02/2018 à 20h05

Bien sûr que si ça va continuer !
Les villes petites et moyennes sont mortes ou en survie artificielle, seules les grandes agglomérations restent attractives pour tous les services qu'elles proposent, et surtout pour que la caste puisse vivre entre elle, sans la plèbe reléguée dans les zones défavorisées où sévissent les sauvageons et autre dealers.

Il y a pourtant un taux de logements sociaux supérieur à 20% dans chacune des deux communes centre de l'agglomération que sont Lyon et Villeurbanne.

Même si la tendance est en train de s'inverser, les îlots de richesses sont encore aujourd'hui en seconde couronne.

Déposé le 14/02/2018 à 08h16  
Par Vélo gentil (fricateur) Citer

vélivélo 2 a écrit le 13/02/2018 à 17h39

Il suffit de le voir avec le prix de l'immobilier :
là où il y a beaucoup de voiture, c'est le bordel, ça ne vaut rien.

Quand il n'y a plus de voitures, les prix sont élevés.

Ben voilà on y arrive !
Enfin vous admettez l'effet gentrificateur du vélo.
Et vous savez quoi ? c'est exactement ce que recherchent toutes les grandes villes sous couvert de bonnes intentions écologiques.

Etudiants, professions libérales habitant et travaillant au centre ville, touristes : vous êtes les bienvenus !
Ouvriers,classes moyennes, artisans ayant besoin de prendre leur véhicules pour travailler en périphérie ou l'inverse : Dehors !

Voilà ce que disent les mairies à travers l'hypocrite promotion du vélo, et du "réaménagement de l'espace urbain" .
Sur l'autel de l'écologie il est plus facile de faire passer cette épuration sociale...

Déposé le 14/02/2018 à 08h08  
Par Macédoine. Citer

Le 6ème est pour moi le meilleur arrondissement pour son calme et sa proximité de l'hyper centre, du Parc et des berges du Rhône.
Le 2ème est bien aussi autour de Bellecour et Ainay.

Pigé Déposé le 13/02/2018 à 20h05  
Par Pigé Citer

Ça va pas durer a écrit le 13/02/2018 à 18h07

Une ville ou il y a absence de deplacements car moins d activités commerciales s appelle ville dortoir qui meurre et dont les prix dégringolent:Beaucoup de villes en France subissent la désertion des centrevilles trop couteux pour reproduire de l activité en périphérie mieux accueillantes pour les voitures et les entreprises :on refait le point dans 10 ans!!

Bien sûr que si ça va continuer !
Les villes petites et moyennes sont mortes ou en survie artificielle, seules les grandes agglomérations restent attractives pour tous les services qu'elles proposent, et surtout pour que la caste puisse vivre entre elle, sans la plèbe reléguée dans les zones défavorisées où sévissent les sauvageons et autre dealers.

Déposé le 13/02/2018 à 18h07  
Par Ça va pas durer Citer

vélivélo 2 a écrit le 13/02/2018 à 17h39

Il suffit de le voir avec le prix de l'immobilier :
là où il y a beaucoup de voiture, c'est le bordel, ça ne vaut rien.

Quand il n'y a plus de voitures, les prix sont élevés.

Une ville ou il y a absence de deplacements car moins d activités commerciales s appelle ville dortoir qui meurre et dont les prix dégringolent:Beaucoup de villes en France subissent la désertion des centrevilles trop couteux pour reproduire de l activité en périphérie mieux accueillantes pour les voitures et les entreprises :on refait le point dans 10 ans!!

Déposé le 13/02/2018 à 17h39  
Par vélivélo 2 Citer

Rodrigo a écrit le 13/02/2018 à 16h54

La vie est agréable à Lyon, et le sera de plus en plus avec la raréfaction de la voiture.

Moins de voiture = moins de bruit et de pollution, et donc à terme une ville bien plus calme et agréable.

Il suffit de le voir avec le prix de l'immobilier :
là où il y a beaucoup de voiture, c'est le bordel, ça ne vaut rien.

Quand il n'y a plus de voitures, les prix sont élevés.

Déposé le 13/02/2018 à 16h54  
Par Rodrigo Citer

La vie est agréable à Lyon, et le sera de plus en plus avec la raréfaction de la voiture.

Moins de voiture = moins de bruit et de pollution, et donc à terme une ville bien plus calme et agréable.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.