Deux hommes décèdent dans le crash d’un avion

Deux hommes décèdent dans le crash d’un avion
Photo d'illustration - LyonMag

Le monomoteur s’est écrasé aux abords de l’autoroute A47, au niveau de Saint-Chamond.

Les deux hommes présents dans l’habitacle, originaires du Rhône, n’ont pas survécu. Leur avion de tourisme s’est crashé vers 12h ce samedi. D’après les explications fournies par André Merle, le procureur de la République de la Loire, l’avion en location avait décollé de Corbas pour atterrir à l’aérodrome de Planèze. Alors qu’il volait à basse altitude, l’avion s’est heurté à un panneau de route indiquant une sortie d’autoroute, apprend-on du Progrès. Il a poursuivi sa chute pour terminer dans l’herbe, au bord de l’A47.

Olivier Gerbier, pilote professionnel et contrôleur aérien à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, était âgé de 55 ans. L’homme qui l’accompagnait, Pascal Ensenat, 60 ans, travaillait comme industriel et planifiait son départ à la retraite. Les secours les ont trouvés sur les lieux de l’accident, en arrêt cardio-ventilatoire.

La section de recherches de Paris, le Bureau enquête accident, l’identité criminelle et le parquet de Saint-Etienne sont également venus sur place pour essayer de trouver une explication à ce crash.

Tags :

crash

a47

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un pilote le 21/04/2018 à 23:57
???? a écrit le 01/04/2018 à 21h26

L'enquête dira pourquoi ce petit avion était au dessus de l'autoroute à si basse altitude, et si un message de détresse a été émis.
Un accident reste un accident, mais pour heurter un panneau de signalisation d'autoroute, il devait être effectivement bien bas !!
Quel est le couloir aérien entre le petit aéroport de Corbas et celui de Planèze ? Celui de l'autoroute ?
Pratiquement aucun de ces petits avions ne respectent leurs couloirs de vols pour aller au plus droit, ils se foutent de survoler les habitations, au risque d'un accident de ce genre.
On les voit tous les jours, même aujourd'hui dimanche après-midi, au-dessus de nos têtes, juste à tournoyer, à croire qu'ils s'offrent du simple tourisme aérien, au détriment de la sécurité et de la tranquillité des habitants des zones qu'ils survolent.

Je suis subjugué par tous ces commentaires... Le pilote est particulièrement expérimenté et cumule plus de 9000h de vol. Il s'agît d'un instructeur.

L'incident est survenu au décollage, l'appareil n'a pas été en mesure de prendre de l'altitude pour une raison encore inconue (une enquête du BEA est en cours pour analyser la carcasse de l'appareil à la recherche d'anomalie). Il est innutile de préciser que les machines de club sont en parfait état de vol (vous n'avez pas idée de la réglementation concerant l'aviation, le contrôle technique de voiture est une blague en comparaison d'un contrôle avion). A titre d'exemple un contrôle technique de base a lieu toutes les 50h de vol.

Et également, NON les appareils respectent scrupuleusement la réglementation concernant les zones aériennes (les appareils sont équipés de transpondeur, tout manquemnt peut être vu par un controlleur aérien et sanctionné). De même la réglementation encadre de façon stricte les altitudes de survol concernant les villes. Pour info, NON PERSONNE NE VOL BAS POUR VOUS MATER DANS VOTRE PISCINE. 1 : on s'en fous, 2 : on a une machine à piloter, 3 : même à 200 mètres du sol (altitude très basse) les personnes au sol ne sont que des points (donc autant dire que votre bikini on ne risque pas de le voir). Cette affirmation est ridicule.

Signaler Répondre

avatar
ChGuichard le 02/04/2018 à 00:32

L'autoroute reste le meilleur endroit où se poser en cas de défaillance technique...
Et si l'appareil n'est plus contrôlé, c'est le loto !!!

Signaler Répondre

avatar
???? le 01/04/2018 à 21:26
Ouais c'est ça a écrit le 01/04/2018 à 17h50

La seule chose a sanctionner c'est les commentaires du genre. Vous ne savez pas pourquoi ils volaient bas.

L'enquête dira pourquoi ce petit avion était au dessus de l'autoroute à si basse altitude, et si un message de détresse a été émis.
Un accident reste un accident, mais pour heurter un panneau de signalisation d'autoroute, il devait être effectivement bien bas !!
Quel est le couloir aérien entre le petit aéroport de Corbas et celui de Planèze ? Celui de l'autoroute ?
Pratiquement aucun de ces petits avions ne respectent leurs couloirs de vols pour aller au plus droit, ils se foutent de survoler les habitations, au risque d'un accident de ce genre.
On les voit tous les jours, même aujourd'hui dimanche après-midi, au-dessus de nos têtes, juste à tournoyer, à croire qu'ils s'offrent du simple tourisme aérien, au détriment de la sécurité et de la tranquillité des habitants des zones qu'ils survolent.

Signaler Répondre

avatar
Ouais c'est ça le 01/04/2018 à 17:50
???? a écrit le 01/04/2018 à 10h34

Tous ces petits avions volent de plus en bas et survolent de plus en plus les communes.
Un de ces prochains jours, il y aura une vraie catastrophe lorsqu'un de ces zinzins s'écrasera sur une maison.

Les autorités devraient sanctionner plus au lieu de fermer les yeux.

La seule chose a sanctionner c'est les commentaires du genre. Vous ne savez pas pourquoi ils volaient bas.

Signaler Répondre

avatar
Une femme le 01/04/2018 à 12:25
???? a écrit le 01/04/2018 à 10h34

Tous ces petits avions volent de plus en bas et survolent de plus en plus les communes.
Un de ces prochains jours, il y aura une vraie catastrophe lorsqu'un de ces zinzins s'écrasera sur une maison.

Les autorités devraient sanctionner plus au lieu de fermer les yeux.

oui ils font exprès de voler bas au dessus des village pour voir les femmes en bikini dans leur piscine.

On est plus tranquille chez soi, t'es dans ton jardin et toute la journée t'as des losers au dessus de ta tête.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 01/04/2018 à 11:23
???? a écrit le 01/04/2018 à 10h34

Tous ces petits avions volent de plus en bas et survolent de plus en plus les communes.
Un de ces prochains jours, il y aura une vraie catastrophe lorsqu'un de ces zinzins s'écrasera sur une maison.

Les autorités devraient sanctionner plus au lieu de fermer les yeux.

Les commentaires sur LyonMag aussi volent trop bas
Les autorités devraient faire quelque chose
La France a peur

Signaler Répondre

avatar
Approximatif le 01/04/2018 à 10:59

Mettre la photo d'un A400M quadrimoteur pour illustrer le crash d'un petit monomoteur, il fallait oser...

Signaler Répondre

avatar
???? le 01/04/2018 à 10:34

Tous ces petits avions volent de plus en bas et survolent de plus en plus les communes.
Un de ces prochains jours, il y aura une vraie catastrophe lorsqu'un de ces zinzins s'écrasera sur une maison.

Les autorités devraient sanctionner plus au lieu de fermer les yeux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.