Homme armé à la préfecture du Rhône : une cellule psychologique mise en place

Homme armé à la préfecture du Rhône : une cellule psychologique mise en place
LyonMag - DR

Suite à l'arrestation, ce mardi, d'un homme armé d'un couteau dans les bureaux du service d'immigration et de l'intégration à la préfecture du Rhône, cette dernière a décidé de mettre en place une cellule psychologique pour les agents du service.  

Pour rappel, l'individu s'était rendu au service des migrations de la préfecture muni d'un couteau caché dans sa chaussette. Constatant que son dossier n'était pas traité comme il le souhaitait, l'homme devint alors violent, brisa la vitre du guichet avant de brandir son arme et blesser légèrement un fonctionnaire.

Un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail devrait avoir lieu dans les prochains jours, pour discuter de cet incident et des mesures qui peuvent être mises en place pour renforcer la sécurité au sein du bâtiment.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ninopacino le 11/04/2018 à 18:50

C'est ça tu as tout compris MERCI LE laxisme de merde

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France... le 11/04/2018 à 16:58

Autrefois, les hommes avaient des couteaux dans leurs poches, il s'en servaient pour manger, ou bricoler.

De nos jours ce ne sont plus les mêmes gens ni les mêmes couteaux.....et ce n'est plus pour bricoler....

Notre beau pays change dramatiquement.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.